Les Bertram (Tome 02)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 9h 57min | Genre : Romans


Les Bertram

Dans ce tome deux, nous retrouvons la famille Bertram. Caroline a finalement épousé, par dépit, l’ami de George, sir Henri Harcourt. George Bertram senior est bien malade et sa fin est proche… À qui profitera son testament ? Sir Lionel, son frère, d’une dizaine d’années plus jeune, héritera-t-il ? Ou George le fils de Lionel ? Il dit n’être pas intéressé par la fortune de son oncle, mais… Sir Henry Harcourt, lui, compte sur cette fortune ! Des déceptions en perspective. Les héritiers potentiels pourraient être bien surpris ! Et, pour l’heure, le vieillard millionnaire résiste… Caroline retrouvera-t-elle jamais l’amour de George Bertram ? Et les Wilkinson ?

Traduction anonyme (1865).

Accéder au Tome 01.

> Écouter un extrait : Chapitre 23.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Les Bertram (Tome 02).zip



> Consulter la version texte de ce livre audio.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 03/06/2018.
Consulté ~4 876 fois

Lu par Daniel Luttringer

Suggestions

11 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Après Le Docteur Thorne, je suis passée aux Bertram. Trollope est très addictif !
    Merci pour votre lecture dont le ton faussement tranquille et retenu est bien adapté, je trouve, à l’humour plein de tendresse dont l’auteur use envers ses personnages

  2. Je m’en réjouis ! A fortiori si Christian est le lecteur des “Temps difficiles”, autrement dit Christian Dousset.
    Je vous remercie de votre proposition, dont je me souviendrai à l’occasion, mais j’ai déjà téléchargé plusieurs Amédée Achard, que je vais découvrir, “Raison et sentiments”, sans parler de quelques “Lupin”. Ce, pour ne mentionner que vos lectures.
    Pour l’heure, j’ai largement de quoi occuper mes heures de loisirs et de transports en commun.
    Bien sincèrement à vous,
    Marie

  3. Chère Marie, à ma connaissance (l’excellent) Christian est sur la suite des Grandes Espérances.
    Pour répondre à votre enthousiasme, je vous invite à me faire une autre suggestion, et je me ferai fort d’y répondre !

  4. Cher Daniel Luttringer,
    Vous faites décidément partie de mes donneurs de voix préférés. Grâce à vous, je prends goût à l’écoute d’auteurs de l’époque victorienne que je connais moins que Dickens et Collins. Il en est ainsi d’Anthony Trollope.
    Oserai-je néanmoins vous suggérer la lecture des “Grandes espérances” de Dickens. En effet, seule la première partie est disponible sur Littérature audio, ce qui, de mon point de vue, est très frustrant.
    Merci infiniment à vous. Bien sincèrement,
    Marie