P

Patrick Grégoire

Ses commentaires les plus récents

  1. Bonjour hyeronimus
    Merci pour votre sympathique retour.
    Pour répondre à peu à votre réflexion, je dirais que j’ai considéré que là où nous faisons pour avoir, les personnages de ces contes font pour être.
    Ça n’est pas très loin de ce que vous dites
    Cordialement
    Patrick Grégoire

  2. Merci, Juliette et Troglodyte, pour vos retours. Je n’ai pas de don naturel, non, mais j’ai 40 ans de théâtre derrière moi. De plus, c’est un texte que j’ai écrit. Je trouve plus facile de dire un texte qu’on a écrit. On connait bien les intentions de l’auteur.
    Cordialement

  3. Bonjour Liliat

    Merci pour votre retour. Le texte existe, oui, comme les textes des cinq autres contes, et vous pouvez l’avoir, mais il n’est pas en ligne. Comment, donc, procéder ? par mail ?

    Il va sans dire que je ne partage pas votre opinion au sujet de Villiers dans la magnifique écriture me fascine. Quant à sa “cruauté”, elle n’existe que parce que ses contes sont un miroir à la vie. D’autre part, il y a souvent plus d’humour ou de fantastique que de cruauté.

    Bien à vous.

3 / 100