Page complète du livre audio gratuit :


APOUKHTINE, Alexeï – Les Archives de la comtesse D***

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 2h 13min | Genre : Romans


Les Archives de la Comtesse D

Alexis Nikolaïevitch Apoukhtine est un nouvelliste, un romancier et un poète russe né le 15 novembre 1840 à Bolkhov, gouvernement d’Orel (Russie) et décédé le 17 août 1893 à Saint-Pétersbourg (Russie).

Le roman épistolaire, qu’il a écrit en 1890, Les Archives de la comtesse D***, a été publié après sa mort. Il faut souligner l’originalité du procédé : on ne dispose que des lettres reçues par la Comtesse, mais jamais celles qu’elle a envoyées. Ce qui en fait un personnage mystérieux, ce qui est paradoxal car elle est justement la destinataire de toutes ces lettres !
« Entends-tu comme nous courons, comme nous nous hâtons de travailler, et demain il ne restera aucune trace de nous ; crois que tout ce qui t’inquiète et t’afflige maintenant disparaîtra ainsi ; et la vie même s’en ira sans laisser nul vestige. Pourquoi se souvenir, pourquoi se révolter et se tourmenter ? Ne regrette pas le passé ; ne crains pas l’avenir ; sois sans inquiétude ; pardonne et oublie ! »

Traduction : J. Wladimir Bienstock (1868-1933).

Les Archives de la Comtesse D***.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)





Donneurs de voix ayant participé au projet, par ordre de leur entrée en scène :

Akexandre Vassilievich Mojaïski : Vincent de l’Épine,

Vassilisa Ivanovna Mediachkina : Milady,

Anna Ivanovna Kretchetova : Domi,

Maria Ivanovna Boiarova : Christine Treille,

Comte D : Christophe Ménager,

Princesse Krivolobokaia : Cocotte,

Dmitri Dmitrievitch Koudriachine : Aymeric,

Sophie : Domia,

H.N. Boiarof : Florent,

Baronne Viezen : Plume,

Archevêque Nicodime : Gustave,

Avec l’aimable collaboration de Magali, qui nous a fait l’amitié de lire les présentations.


> Références musicales :

Piotr Ilyich Tchaikovsky, Souvenir de Florence en Ré mineur, Op. 70: II. Adagio cantabile e con moto, interprété par Leonid Kogan / Elizaveta Gilels / Rudolph Barchaï / Heinrich Talalian / Mtislav Rostropovitch / Sviatoslav Knushevitzky (1956, domaine public).

Sergei Rachmaninov, Prélude Opus 23 en Ré majeur, Op. 23: IV. Prélude N° 4, Andante cantabile, interprété par Sviatoslav Richter (1961, domaine public).


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Romans, Romans (Complets), , , , , , , , , , , , ,

 

Page vue 8 043 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

19 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Bouchon 42 le 16 novembre 2014

    Quel excellent moment que je viens de passer grâce à vous
    Merci.

  2. Cocotte le 16 novembre 2014

    Toute l’équipe vous remercie chaleureusement, cher ou chère Bouchon 42.
    Nous sommes très heureux que ce roman littéraire vous ait plu. Merci d’avoir pris la peine de nous le dire.
    Amicalement
    Cocotte

  3. Paul le 19 novembre 2014

    Bravo à chacun et merci
    pour cette magnifique lecture !

    Très bon choix de l’illustration et
    de la musique !

    Félicitations !

  4. Vincent de l'Épine le 19 novembre 2014

    Bonjour Paul et merci beaucoup pour votre retour !
    Il sera précieux pour toute l’équipe !
    Amicalement

    Vincent

  5. Elisabeth le 21 novembre 2014

    Formidable ! merveilleux moment ! Toutes vos voix se répondant… Merci. Elisabeth

  6. Vincent de l'Épine le 24 novembre 2014

    Merci Elisabeth !
    Votre message me fait d’autant plus plaisir qu’il s’agit d’un vieux projet, longtemps différé, et qui se concrétise enfin. Merci de votre retour qui a fait plaisir à toute l’équipe.
    Vincent

  7. Luc le 2 décembre 2014

    Quel belle idée que de prêter une voix
    différente pour chaque personnage !

    Merci à vous tous, lecteurs et lectrices
    de ce texte savoureux !

  8. Vincent de l'Épine le 3 décembre 2014

    Merci Luc de votre commentaire très encourageant !
    C’est en effet un grand avantage des romans épistolaires que de se prêter parfaitement à une lecture à plusieurs voix.
    Amicalement
    Vincent

  9. Pauline Pucciano le 5 janvier 2015

    Tout en finesse, en sous-entendus, en demi-teintes… Un petit bijou très joliment serti par vos voix ! Merci pour ce moment :-)

  10. Cocotte le 12 janvier 2015

    Désolée, chère Pauline, ce n’est qu’aujourd’hui que je trouve votre commentaire.
    Votre humour, qui tombe à pic, m’a bien fait rire. Il faut, de temps en temps.
    Je remercie chaleureusement Vincent, qui a bien voulu me confier la coordination de ce roman épistolaire, et tous les donneurs de voix de notre équipe, qui, rapidement et avec beaucoup de talent, ont permis cette réalisation.
    Merci d’avoir pris la peine de nous ire votre satisfaction: c’est un véritable encouragement pour nous tous.
    Amitiés
    Cocotte

  11. rabus léopold le 20 juin 2016

    en vous entendant avec autant de talent , donner autant de temps et de vous même , cela me fait croire en la grande bonté de l’être humain.

  12. Cocotte le 20 juin 2016

    Toute l’équipe vous remercie chaleureusement pour votre si aimable commentaire.
    Nous avons, en effet, mis tout notre cœur dans cet enregistrement. Nous sommes heureux qu’il vous ait plu.

    Cordialement
    Cocotte

  13. Lyse le 20 juin 2016

    Merci à toute l’équipe pour cette magnifique performance !
    Cette lecture m’était passée sous le nez !
    Jamais trop tard pour faire de belles découvertes
    et surtout pour en féliciter les « artisans » !
    Bravo !

  14. Vincent de l'Épine le 21 juin 2016

    Jamais trop tard comme vous dites Lyse ! Nous vous remercions chaleureusement de vos encouragements, et d’avoir pris un peu de temps pour nous laisser ce petit mot !
    Nous avions pris beaucoup de plaisir à enregistrer ce roman épistolaire.
    Cordialement

  15. Lyse le 23 juin 2016

    Monsieur de l’Épine,
    Je vous reviens car j’ai lu dans vos suggestions de lecture que vous projetez de traduire « Lady Susan ».
    Après avoir vu le film, j’ai lu le texte français sur Wikisource
    https://fr.wikisource.org/wiki/Lady_Susan/Texte_entier

    Salutations,
    Lyse

  16. Lyse le 23 juin 2016

    Désolée, je n’ai pas eu la chance de finir d’éditer mon texte sur le message précédent:
    bien que l’on indique « Texte entier » sur Wikisource,
    il ne l’est pas du tout, mais ce qui est déjà traduit vous éviterait du travail ! 8-)
    Lyse

  17. Pascalette le 2 décembre 2018

    Quel bon moment je viens de passer grâce à vous tous !! Merci !

  18. Catherine le 21 août 2019

    Merci mille fois à tous pour cette lecture interprétée de façon magistrale ! Le texte est magnifique et vous avez su en faire passer toute la subtilité….. un bijou !!!!
    Je passe en votre compagnie des moments magiques, du roman d’une femme de chambre, de Madame Bovary, de l’intégrale de Zola, des deux premières parties de Guerre et Paix (merci Monsieur de l’Epine…) et de tant et tant d’autres œuvres lues avec tant de générosité et de talent !!!!
    Alors encore tous mes remerciements les plus chaleureux pour ces moments de bonheur !!!

  19. Gaëlle le 17 novembre 2019

    Merci pour ce joli moment passé en votre compagnie, ce roman épistolaire est particulièrement piquant ! Une plongée savoureuse dans les petits secrets de cette noblesse russe soucieuse du qu’en dira-t-on, que ces archives !

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.