Page complète du livre audio gratuit :


BALZAC, Honoré (de) – Les Proscrits

Donneur de voix : Ludovic Coudert | Durée : 1h 42min | Genre : Contes


170px-BalzacExiles01

Histoire insolite et importante pour la compréhension du sens de l’ensemble de la Comédie Humaine, Les Proscrits s‘inscrit dans la trilogie du Livre mystique, dont font partie Séraphîta et Louis Lambert. A travers ces récits, Balzac s’attache à souligner la quête de l’infini, qui se trouve à la racine des passions, des idéaux comme des élans de spiritualité.

Présenté, d’après le sous-titre de l’époque comme une esquisse historique, Les Proscrits témoigne aussi du goût d’une époque pour les récits à coloration médiévale ; à la Walter Scott, ou à la façon de Hugo dans Notre-Dame de Paris. L’ombre de Dante n’est pas loin.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Les Proscrits.zip




> Références musicales :

Tomás Luis de Victoria, Unus ex discipulis meis (domaine public).

> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Contes, ,

 

Page vue 6 027 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

|


8 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Angelot le 19 avril 2012

    Ma requête a enfin été exaucée, mille merci ! Je l’attendais avec grande impatience. C’est par cette lecture agréable que je vous découvre comme donneur de voix. Je ne manquerai pas d’aller consulter vos autres publications.

  2. Ludovic Coudert le 21 avril 2012

    Merci, cher Angelot, pour votre message. J’ai grâce à votre demande pu aussi découvrir un aspect de l’oeuvre de Balzac que je ne connaissais pas vraiment, et j’ai été très heureux de lire ce beau texte. Balzac en prend un peu à son aise avec l’Histoire et n’a peut être pas cependant une vision très juste du Moyen-Age, mais son récit est beau et sa part mystique intéressante.
    J’ai découvert avec intérêt aussi vos lectures. Merci beaucoup.

  3. Robert le 23 avril 2012

    Texte étrange, mais diction plus étrange encore (décousue, avec des pauses ; un peu décalée, avec des intonations inadéquates), surtout vers la fin.

  4. gaumondie pascale le 23 avril 2012

    BONJOUR, Voyons ce que Monsieur BAUDELAIRE écrivait dans ses « PETITS POEMES EN PROSE » : « …on n’est jamais excusable d’être méchant… et le plus irréparable des vices est de faire le mal par bêtise….. » Monsieur ROBERT au lieu de critiquer montrez-nous ce en quoi vous faites-mieux….POUR MOI TOUT EST PARFAIT… BELLE VOIX ET BONNE DICTION, TRES AGREABLE A ENTENDRE… LE CHOIX DU TEXTE UNE DECOUVERTE. Merci et pardon pour mon orthographe défectueuse. PASCALE

  5. Ludovic Coudert le 23 avril 2012

    Merci à tous les deux Pascale et Robert pour vos commentaires: que vous preniez le temps d’écrire un mot est de toute façon intéressant et profitable. Nul n’y est obligé et de fait tous ne le font pas. Ce sont les auditeurs qui sont sans doute les meilleurs juges, et on ne peut pas toujours plaire à tout le monde. Je note pour l’instant la remarque faite et je vais étudier la question, et si besoin reprendre le passage. Il est possible que quelques collages n’aient pas été faits parfaitement et donnent une impression finale insatisfaisante. Je ne manquerai pas de vous signaler les éventuelles modifications. La fin du texte de Balzac offre par ailleurs un dénouement assez rapide, abrupte et surprenant, qui semble tomber un peu du Ciel, ce qui augmente la difficulté de cette lecture de la fin.

  6. Ludovic Coudert le 23 avril 2012

    Il est vrai qu’un message nuancé et « positif » est plus constructif et encourageant que l’expression brutale d’une impression laissée par quelques minutes isolées. Donc, un Merci spécial à Pascale.

  7. francis hérin le 11 mai 2012

    bonsoir ludovic,
    j’ai parcouru cette page; les proscrits de balzac et la diction ne pose aucun problème!
    l’oeuvre de balzac est colossale et je vais découvrir toutes les publications de cet écrivain sur http://www.litteratureaudio.com/ et aussi sur d’autres sources! les podcasts radiophoniques,sur france culture et aussi sur http://www.audiocite.net/
    bonne continuation et surtout continuez votre travail; c’est très important et je suis sûr que vous allez prendre plaisir a donner votre voix car lorsque j’aurai terminé mes investigations sur balzac; je reprendrais toutes vos lectures!
    je puis vous assurer que ce travail sur vous va vous apporter de l’assurance de l’appoint et même pourquoi pas un certain charisme!
    je vous dis bonne chance et surtout à bientôt
    francis.
    d’autres personnes vont certainement découvrir vos talents et

  8. francis hérin le 12 mai 2012

    je voulais tout simplement rappeler aux audiolecteurs qu’il est possible de changer les paramètres sur votre lecteur windows media player dans le menu affichage sélectionner amélioration et vous pourrez changer la vitesse de lecture moi je le fais tout le temps je sélectionne une vitesse 1,2 ce qui donne une vitesse raisonnable et vraiment correcte.
    Bon bien sur si vous avez un lecteur victor reader alors vous avez une lecture au format daisy c’est a dire que vous pouvez changer les paramètres de lecture,naviguer dans le texte comme un voyant mais de toute façon litteratureaudio.com est un excellent site encore merci pour ce que vous faites pour les nenoeils et les autres aussi!
    salutations distinguées
    francis.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.