Page complète du livre audio gratuit :


BENSON, Robert Hugh – Le Maître de la Terre

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne | Durée : 11h 22min | Genre : Romans


Escorial

Robert Hugh Benson, né le 18 novembre 1871 et mort le 19 octobre 1914 (à 42 ans), est un ecclésiastique et homme de lettres britannique. Il est le plus jeune fils d’Edward White Benson, archevêque de Cantorbéry. Il est le frère cadet d’Arthur Christopher Benson et d’Edward Frederic Benson.
Après ses études au collège d’Eton puis à Trinity College (Cambridge), Robert Hugh Benson fut ordonné prêtre dans l’Église anglicane par son propre père.
Il séjourna au Proche-Orient.
Admis dans l’Église catholique en 1903, puis ordonné prêtre en 1904, il est envoyé à Cambridge, il y exerça son ministère sacerdotal tout en poursuivant une carrière littéraire d’une trentaine d’ouvrages.

Le Maître de la Terre, paru en 1906, est un roman majeur. Il a 35 ans quand il l’écrit.
Il est obsédé par l’Antéchrist.
Par le biais des personnages, l’auteur exprime sa foi et les principes qui lui tenaient à cœur, sa version de l’Apocalypse, et de très profondes réflexions philosophiques et spirituelles.
Il décède en 1914, au début d’une guerre qu’il pressentait lorsqu’il écrivit ce livre.

C’est un livre de genre mixte, science-fiction, futurisme, et spiritualité.
Y sont évoqués la religion catholique, la franc-maçonnerie, le matérialisme, le communisme, l’athéisme, l’euthanasie, l’élimination physique radicale des opposants, entre autres thèmes, si importants.
Face à face, deux options, la religion traditionnelle catholique, et la religion dite de l’Humanité.

C’est un ouvrage de très profonde et intense réflexion sur la condition humaine.
Il nous amène à réfléchir sur les religions, les croyances, les aspirations et besoins de l’être humain à tenter de comprendre le sens de la vie, les réponses, les manipulations mentales toujours possibles.
À chacun, chacune, de faire sa propre réflexion, après la lecture de ce très grand roman.

Traduction : Théodore de Wyzewa (1862-1917).

Merci beaucoup à Suzanne Duc d’avoir indiqué ce texte.

Illustration : Quatrième Ange sonnant de la trompette, Apocalypse VIII, Beatus de l’Escorial (950-955).

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Chapitre 00.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Chapitre 00 – Livre 01.zip
Livre 02.zip
Livre 03.zip




> Références musicales :

Camille Saint-Saens, Symphonie numéro 3 avec orgue, en Do mineur, Op.78, mouvement I, Adagio – allegro moderato, interprété par Pierre Segon et l’Orchestre de la Suisse Romande, dirigé par Ernest Ansermet (1962, domaine public).


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Romans, Romans (Complets), , ,

 

Page vue 1 890 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

11 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. ahmed le 17 décembre 2016

    Bonsoir chère Christiane-Jehanne ,

    Je te tiens à vous souhaiter un Joyeux Noël ,plein de santé et bonheur .
    C est un choix qui m intéresse et je commence déjà à vous écouter avec , une voix comme toujours admirable et claire dont suis habitué …
    Une agréable soirée ,

    Amitiés ,
    Ahmed

    b

  2. Christiane-Jehanne le 17 décembre 2016

    Bonsoir cher Ahmed, merci infiniment.
    J’espère que ce texte très bien construit, particulier, va vous
    intéresser.
    Je vous souhaite une belle soirée.
    Toutes mes amitiés bien sincères, cher Ahmed.
    Encore merci.
    Christiane-Jehanne.

  3. Christiane-Jehanne le 18 décembre 2016

    Cher Ahmed, bonjour, voici un lien vers un site littéraire, évoquant ce livre :
    http://www.babelio.com/livres/Benson-le-maitre-de-la-terre/424315
    et que Suzanne a aussi indiqué.
    Les avis y sont souvent intéressants.
    Bonnes fêtes de fin d’année à vous aussi!
    Amitiés.
    Christiane-Jehanne.

  4. Nestor Plasma le 29 décembre 2016

    S’appuyant sur la surprenante, attractive et apéritive description de l’ouvrage, Nestor Plasma se demande si le mot « roman » est adapté pour le décrire. « Essai », peut-être ?

    Quoi qu’il en soit, que remerciée soit sa lectrice.

    ▶︎ Nestor Plasma, c’est pour ça qu’on l’aime

  5. Christiane-Jehanne le 30 décembre 2016

    Bonjour, cher Nestor Plasma,
    oui, ce texte est très particulier, original, c’est un roman dont les personnages présentent différents points de vue, un « roman », et surtout certes, vous avez raison, un texte de grande réflexion, et je vous remercie beaucoup de votre commentaire, de votre intérêt pour ce livre, et de votre gentillesse.

    Je vous présente mes meilleurs vœux pour 2017, cher Nestor Plasma, et toutes mes amitiés bien sincères.

    Belle journée à vous ! Et encore merci !

    Christiane-Jehanne.

  6. emiliemilie le 1 janvier 2017

    Un livre futuriste écrit par un évêque? Comment résister à une telle curiosité?

    Les deux premiers chapitres ont été un peu ardus, j’ai même du les lire (merci au site de nous mettre le lien du texte). Mais j’ai fini par adhérer à l’histoire et même à faire quelques cauchemars;)

    Les passages où apparait l’antéchrist sont d’une grande puissance. En quelques lignes l’auteur parvientà évoquer sa séduction surnaturelle. Et que dire des passages où la nuit tombe sur l’humanité? Merci Christiane pour la découverte d’un si grand roman.

    Si ce n’est pas indiscret comment avez-vous eu connaissance de cette oeuvre qui me semble peu connue du grand public?

    J’apprécie beaucoup votre voix, et particulièrement quand vous imitiez Mabel. En revanche, je ne sais pas si cela vient de votre micro mais l’enregistrement
    -permettez-moi de vous en faire la remarque- est moins bon sur le plan technique que les autres donneurs de voix. Ne m’en voulez pas de vous dire cela, car je me suis « régalée » en vous écoutant. Tout est parfait que ce soit votre diction, vos intonations, le timbre de votre voix, la vitesse de votre lecture… Mais peut-être pourriez-vous corriger ce petit problème technique.

    Je vous souhaite beaucoup de joie et de lecture pour cette année 2017! Vous ne voudriez pas lire: « la vie est un songe »?

  7. Christiane-Jehanne le 1 janvier 2017

    Bonsoir chère Emiliemilie, merci beaucoup de votre très gentil message.
    C’est Suzanne Duc qui a demandé ce livre, en effet très particulier, que j’ai découvert et tout de suite apprécié.
    Lire une pièce de théâtre seule, c’est une très aimable proposition, je suis très touchée de votre confiance, mais, chère Emiliemilie, je dois dire que j’ai une liste de lectures en cours déjà bien fournie, dont deux courts dialogues, mais lire seule une pièce me tente peu, pour être franche, je suis extrêmement touchée, merci beaucoup. En troupe de camarades de notre site, je ne sais pas si ce serait possible.
    Sur le plan technique, je vais voir, merci beaucoup.
    Je vous présente mes vœux les plus sincères pour une heureuse année 2017.
    Bien amicalement.
    Christiane-Jehanne.

  8. Desrousseaux le 2 janvier 2017

    Merci Madame de m’avoir permis de découvrir ce roman qui m’a littéralement époustouflé et de nous le donner avec une voix si claire et distincte.
    Gratitude!

  9. Christiane-Jehanne le 2 janvier 2017

    Cher Desrousseaux, votre très gentil message m’a beaucoup touchée, je vous en remercie infiniment.

    Ce livre est très original, sa construction élaborée.
    Votre message me fait un grand plaisir, encore merci !
    Belle soirée !
    Bien amicalement.
    Christiane-Jehanne.

  10. Suzanne le 1 février 2017

    Un immense merci à Christiane-Jehanne pour le prêt de sa voix dans la lecture audio de ce roman qui ne peut laisser indifférent.
    Dans l’extrait que j’ai entendu, j’ai apprécié le timbre de sa voix, le rythme très agréables à entendre.
    J’ai fait une suggestion à littérature audio et je suis ravie d’avoir reçu une réponse si rapide, car un de mes amis, avec une vue bien amoindrie, était curieux de le connaître.

  11. Christiane-Jehanne le 1 février 2017

    Bonjour chère Suzanne, je vous remercie beaucoup de votre bien gentil message.
    Ce texte est extrêmement intéressant, je souhaite une agréable audio-lecture à votre ami.
    Je vous remercie de votre amabilité bien indulgente.
    Très belle fin de journée à vous.
    Bien amicalement.
    Christiane-Jehanne.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.