Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'BOVE, Emmanuel - La Dernière Nuit' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

9 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Francine du Québec le 13 janvier 2018

    Chère Cocotte
    Merci pour ce roman d’Emmanuel Bove. Je commence à l’écouter ce soir.Je voulais aussi vous souhaitez une très bonne année 2018. Beaucoup de santé et de joie, dans votre vie. ☺ Votre lecture de ce roman me fera oublier la mauvaise température que nous subissons ici depuis quelques temps. J’aime beaucoup Emmanuel Bove, vous faites toujours de bons choix. À bientôt gentille Cocotte. Je vous fais la bise pour la nouvelle année. 😊

  2. Cocotte le 13 janvier 2018

    Bravo, chère Francine, vous êtes la première à envoyer un commentaire, toujours si amical et encourageant!
    Je vous retrouve toujours avec plaisir. Je sais maintenant à peu près ce que vous aimez, et vous m’aidez à trouver des auteurs et des romans qui plaisent aux audio lecteurs.
    La fin de cette histoire est très inattendue, comme presque toujours chez Bove. Vous me direz si vous avez trouvé avant le dernier chapitre.
    Bonne et heureuse année, chère Francine. Je vous embrasse sous le gui!
    Cocotte

  3. Francine du Québec le 16 janvier 2018

    Bonjour Cocotte
    Et bien non, en vérité je n’avais pas deviné comment ça finirait. Emmanuel Bove à toujours des conclusions surprenantes. J’ai beaucoup aimé. Merci Cocotte 😊😊😊

  4. Cocotte le 16 janvier 2018

    Bonjour, chère Francine
    En effet, Emmanuel Bove a toujours des conclusions surprenantes, c’est ce qui fait l’intérêt de ses romans.
    Merci pour votre commentaire d’après lecture.
    Amicalement
    Cocotte

  5. Beautemps le 1 décembre 2020

    Chère Cocotte,
    grand merci aussi pour cette lecture. Quelqu’un qui voudrait se lever et n*en peut plus est très bien décrit. Dans Schnitzlers Nouvelle « Fräulein Else » celle-ci ne peut pas se lever également du lit après avour pris des comprimés d’une dose mortelle et biem qu’il y a même d’autres personnes autour de son lit elle ne trouve pas la force de les appeler. La situation du jeune homme m’a rappelé Schnitzler, bien que les motifs ne sont pas pareils et plus menacants dans la nouvelle de Schnitzler. Je vous souhaite une très agréable soirée :-) !
    Chaleureises amitiés,
    Katja
    P.S.: Ce sont peut-être beaucoup de commentaires, mais j’ai tant tardé avec mes remerciements, si vous saviez – et Pomme – combien de livres j’ai déja écoutés au cours des années…

  6. Cocotte le 2 décembre 2020

    Chère Katja
    Ce que vous dites de Schnitzlers me donne envie de lire ses œuvres. Tout de suite après avoir lu votre commentaire, je me suis précipitée sur Internet. Malheureusement, la traduction en français de Mademoiselle Else date de 1997, donc elle n’est pas libre de droits. Mais je vais acheter le livre pour moi seulement, avec le regret de ne pas pouvoir le proposer aux audio lecteurs de L.A.
    Chère Katja, ne regrettez pas de faire trop de commentaires. ils sont tous accueillis avec grand plaisir et sont très encourageants et précieux.
    Je vous remercie de tout mon coeur pour celui-ci et j’espère que vous allez trouver encore beaucoup d’autres romans et auteurs que vous aimerez.
    Chaleureuses amitiés
    Cocotte

  7. beautemps le 6 décembre 2020

    Chère Cocotte,

    je suis très touché que vous avez envisagé de faire la lecture de ce roman, je l’aurai certainement écouté encore une fois! Schnitzler a réussi à peindre son époque et de rendre/traduire/transplanter le ton des conversations dans ses nouvelles, il me semble. J’ai également lu « Anatol » et « Lieutnant Gustl ». Il y a certainement beaucoup à découvrir et peut-être on a traduit d’autres oeuvres de lui un peu plus tôt…?
    Et grand merci pour votre amabilité de toujours répondre à mes multiples commentaires, cela me fait grand olaisir de ne pas seulement consommer mais aussi d’en parler avec vous! Je vous envoie toutes mes amitiés :-) !
    Katja

  8. Cocotte le 6 décembre 2020

    Chère Katja
    Moi aussi, ça me fait très plaisir de discuter avec vous au sujet de belles lectures sur le site de Littérature audio. Vos commentaires sont toujours les bienvenus et me font grand plaisir.
    Hélas, je ne connais ni l’autrichien, ni l’allemand et s’il n’existe pas de traduction en français, je le regrette beaucoup, croyez-moi.
    Mais il y a peut-être un auteur autrichien traduit en français… Si c’est le cas, n’hésitez pas à me recommander un roman que vous aimez, libre de droits! Je le lirais pour vous très volontiers.
    Chaleureuses amitiés
    Cocotte

  9. beautemps le 6 décembre 2020

    Chère Cocotte,
    cela me faisait grand plaisir d’écouter un roman autrichien lu par vous. Je viens de regarder si « Anatol » de Schnitzler n’est pas paru en France plus tôt que Fräulein Else. Mais faute d’ingéniosité de recherche je n’ai trouvé que de multiples sites concernant Anatol France. Lieutnant Gustl est aussi très intéressant. Je vais encore réfléchir à cette question et je vous remercie de votre amabilité de peut-etre vouloir lire un livre d’Autriche. J’aime bien aussi Karl Kraus, mais les tradutions seront effectués trop tard.
    Chaleureuses amitiés :-) !
    Katja

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.