Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'DANTE ALIGHIERI - La Divine Comédie : Le Paradis' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

13 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Viktor le 15 juin 2010

    Bravo. Et merci pour le bon goût d’avoir choisi la traduction de Rivarol.

  2. Claire-Marie le 11 juillet 2010

    Enfin!!! Le Paradis est arrivé! Il s’est longtemps fait attendre. Mais n’est-ce pas là son essence même?

    Je suis en train de charger les chapitres, je ne me permettrai donc aucun commentaire qualitatif. Mais, si le résultat est aussi bon que les autres « stations », je crois que je ne serai pas déçue.
    Merci pour cette formidable aventure.
    Bien cordialement

  3. Claire-Marie le 12 juillet 2010

    oh, un dernier détail, entendre ce texte lu par vous, Stephano, c’est un peu comme si l’auteur lui-même venait le lire rien que pour vous, dans le creux de votre oreille…

  4. cabicha le 6 août 2010

    bonjour à vous deux,

    Merci mille fois ! C’est un vrai petit bonheur de vous accompagner à travers toutes ces turbulences.

    Est-ce qu’il y a un Chant VII…….au Paradis ? Je ne l’ai pas trouvé.

    Qui nous donnera des nouvelles de Victoria……? Un tout petit mot de qui pourra svp Merci!

    Cabicha

  5. cabicha le 6 août 2010

    ……..suite

    pas de Chant XVIII ?

    Cabicha

  6. Stefano le 17 août 2010

    Chère Cabicha,
    les Chants VII et XVIII existent, mais je ne suis pas arrivé à les uploader sur litteratureaudio, ils n’étaient pas acceptés(problème de compatibilité avec le serveur?). Tu peux les trouver sur le site de Victoria « aufildeslectures », où l’upload a été possible pour ces deux chants.
    Merci pour nous avoir écouté.
    Bien à toi.
    Stefano

  7. Carole Bassani-Adibzadeh le 17 août 2010

    Chère Cabicha, cher Stephano,
    Les chants VII et XVIII ont été ajoutés et sont à présent disponibles à l’écoute sur la page de ce livre audio.
    A très bientôt à nouveau sur le site !!!
    Carole

  8. Diego le 23 février 2011

    Ciao, bonjour à tous !

    Après avoir téléchargé ce livre audio, j’ai de même façon essayé de télécharger la version livre, sans succès. Je ne sais pas si vous avez eu le même problème que moi, mais le lien n’est plus disponible

    Merci,
    Diego GONÇALVES.

    P.s. Voici une possible solution que je vous anticipe, Monsieur Stefano B. et/ou à vous Madame Victoria.

    http://www.mediatheque-fm6.ma/index2.php?option=com_docman&task=doc_view&gid=480&Itemid=78

    Et merci encore une fois pour ce travail merveilleux que vous nous avez offert.

  9. Carole Bassani-Adibzadeh le 24 février 2011

    Cher Diego,
    Merci pour votre message !!!
    La version texte précédemment indiquée sur ce billet a été supprimée de Wikisource, et nous en avons identifié la cause. Nous tentons de proposer un nouveau lien vers une version numérisée dès que possible (la version d’Ebooksgratuits que vous proposez ne correspond malheureusement pas à la traduction qu’ont enregistrée Stefano et Victoria).
    A très bientôt à nouveau sur le site !!!
    Bien amicalement,
    Carole

  10. sonia le 20 mars 2012

    Bonjour,
    merci pour votre lecture de la Divine comédie.
    J’aime ces chants depuis longtemps car l’auteur à donné son prénom à mon père.

    grazie mille

  11. colporteurbleu le 25 mars 2012

    la divine comedie… ça peut pas être seulement une comedie. cette poésie parle si habilement de choses si complexes et élevées qu’il y a forcément une large part d’expérience la dedans.
    l’écouter vous auguise l’esprit et la perception.
    et »telle la flamme qui ne saurait être immobile » (comme le dit Béatrice),l’auditeur vivant est attiré vers le haut, vers le ciel

  12. Kalveen le 3 avril 2012

    Don Stefano,
    Il faut rétablir la vérité, ceci n’est pas une lecture mais un grand jeu d’acteur!
    Ayant lu ce livre il y a quelques années, je n’avais cependant pas pris autant de plaisir qu’en vous écoutant l’interpréter pour moi…(bon d’accord, pour nous! hehe)… Félicitations et merci.

  13. Ahikar le 13 septembre 2012

    Bonjour,
    Vous trouverez ci-dessous un lien pour ceux qui seraient intéressés par la version texte de la traduction d’Antoine de Rivarol. Le texte est très agréablement présenté.
    L’Enfer:
    http://alighieri.letteraturaoperaomnia.org/translate_french/alighieri_dante_la_divine_comedie_enfer.html
    Le Purgatoire:
    http://alighieri.scarian.net/translate_french/alighieri_dante_la_divine_comedie_purgatoire.html
    Le Paradis:
    http://alighieri.letteraturaoperaomnia.org/translate_french/alighieri_dante_la_divine_comedie_paradis.html

    Autres liens (Les trois livres sont en PDF avec en plus de nombreuses notes à la fin):
    http://www.ebooksgratuits.com/pdf/dante_alighieri_divine_comedie_enfer.pdf
    http://www.ebooksgratuits.com/pdf/dante_alighieri_divine_comedie_purgatoire.pdf
    http://www.ebooksgratuits.com/pdf/dante_alighieri_divine_comedie_paradis.pdf

    Merci à Stefano et Victoria pour leur lecture. Et quel plaisir de l’entendre en italien !!!
    Ahikar

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.