Page complète du livre audio gratuit :


HOWARD, Robert Ervin – Les Dieux du Nord

Donneur de voix : Vincent de l’Épine | Durée : 27min | Genre : Nouvelles


Les Dieux du Nord

«« Je ne saurais dire », dit Conan, « si tu es de Vannaheim, et mon ennemie, ou d’Asgard et mon alliée. J’ai beaucoup voyagé, mais jamais je n’ai vu une femme telle que toi. L’éclat de ta chevelure m’aveugle. Jamais je n’ai vu sa semblable, même chez les plus belles filles des Aesir. Par Ymir – »
« Qui es-tu pour jurer par Ymir ? » se moqua-t-elle. « Que sais-tu des dieux de glace et de neige, toi qui es venu du sud pour chercher aventure chez un peuple étranger ? »
« Par les dieux noirs de ma propre race ! » s’écria-t-il avec colère. « Bien que je ne sois pas un Aesir aux cheveux d’or, personne n’a mieux combattu que moi ! En ce jour j’ai vu quatre vingtaines d’hommes tomber, et moi seul ai survécu sur cette plaine où les bandits de Wulfhere ont rencontré les loups de Bragi. Dis-moi, femme, as-tu aperçu l’éclat des cottes de mailles dans la plaine enneigée, ou as-tu vu des hommes en armure se déplacer sur les champs de glace ? »

Conan le Barbare, popularisé dans les années 1980 par le cinéma, est né dans les années 1930 sous la plume de Robert E. Howard, considéré comme un des fondateurs de l’Heroic fantasy. Avec sa description de l’âge Hyborien, il compose un monde sombre et foisonnant, violent et sensuel, dont la cohérence annonce déjà les univers qui seront inventés beaucoup plus tard par J.R.R. Tolkien ou George R.R. Martin.

Traduction : Vincent de l’Épine.

Illustration : Wanderer Fantasy Mountains Landscape Human (domaine public).

Les Dieux du Nord.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)





> Références musicales :

Celestial Aeon Project, Battle Against Time (licence Cc-By-Nc-Sa).


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Fantastique, Nouvelles, , ,

 

Page vue 586 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

4 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Ahikar le 13 juin 2018

    Merci pour cette belle lecture et traduction. Cela m’a rappelé les héros de mon enfance et ce bon vieux Schwarzy. Pourquoi ne pas avoir lu le premier paragraphe de votre traduction ?

  2. Vincent de l'Épine le 13 juin 2018

    Par Crom, vous êtes observateur Ahikar !
    En vérité, j’aime beaucoup ce très court texte qui sert d’introduction aux aventures de Conan et en pose le contexte pseudo-historique, mais il sert en réalité d’introduction à une autre nouvelle d’Howard, « Le Phénix sur l’Epée ».
    Comme « Les Dieux du Nord » est la première aventure de Conan publiée sur notre site, il m’avait semblé intéressant de la lire ce court texte en introduction de la présente nouvelle. Mais j’ai changé d’avis par la suite : la fin du texte fait explicitement référence à l’Aquilonie, qui est bien loin des plaines glacées où se déroule « Les Dieux du Nord ». Et je ne voulais pas introduire de confusion dans l’oeuvre d’Howard pour nos audiolecteurs.
    Et j’ai oublié d’enlever ce morceau de texte de ma traduction ! Je vais la laisser toutefois, en précisant bien qu’il n’appartient pas à cette nouvelle.
    Merci de vos encouragements, qui me sont extrêmement précieux, et de votre regard acéré comme une lame de Zingara :-)

  3. georje le 18 juin 2018

    Encore une histoire parfaitement restituée pour notre plus grand plaisir.Merci.

  4. Vincent de l'Épine le 19 juin 2018

    Merci Georje pour votre retour ! Je suis heureux que cette petite histoire vous ait plu :-)

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.