Page complète du livre audio gratuit :


LEVEL, Maurice – L’Épouvante

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 5h 15min | Genre : Nouvelles


Épouvante

Une idée « policière » originale servie par une plume très littéraire…

« Il s’agissait maintenant de créer de toutes pièces la mise en scène du Crime d’Onésime Coche, et pour ce, tout d’abord, il fallait faire disparaître tout ce qui pouvait mettre sur la trace des vrais coupables. [...] »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

L’Épouvante.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Chapitre 01.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Chapitres 02 et 03.mp3
Chapitres 04 et 05.mp3
Chapitres 06 et 07.mp3
Chapitres 08 et 09.mp3
Chapitre 10.mp3


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Nouvelles, Policiers, ,

 

Page vue 16 224 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

15 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Dominique le 7 avril 2010

    Bonjour,

    Il me semble que dans le .zip il manque le chapitre premier.

    Amitiés,

    Dominique

  2. Henry le 7 avril 2010

    Exact je l’ai noté aussi et j’ai téléchargé le fichier seul après l’archive zip.

    Bravo néanmoins pour le travail !

    Cordialement,
    Henry

  3. Carole Bassani-Adibzadeh le 7 avril 2010

    Chers Dominique et Henry,

    Merci pour vos messages !!!

    Le fichier manquant a été ajouté à l’archive ZIP.

    A très bientôt à nouveau sur le site,

    Carole

  4. Dominique le 8 avril 2010

    Tout à fait Henry, c’est aussi la méthode que j’ai utilisé.

    Merci Carole pour la modification.

    Dominique

    ps: sacré boulot de lecture cela dit en passant Sir Depasse.

  5. kwiecien patrick le 12 avril 2010

    Cher monsieur Depasse,quelques mots pour vous remercier du travail de lecture que vous effectuez
    c’est toujours un grand plaisir que de vous entendre
    ça doit être assez fastidieux,mais le résultat est là,toujours remarquable,encore merci.
    Patrick.

  6. Henry le 13 avril 2010

    merci monsieur Depasse pour tout ce remarquable travail, toujours un plaisir de vous écouter !
    Amitiés,
    Henry

  7. guerin le 16 mai 2010

    bravo René pour votre dévouement
    un delice de vous entendre
    surtout quand il surgit des évenements hors contexte
    dans votre lecture
    une sonnerie de telephone ,une sonnette , je ne sais quoi d’autre
    bravo en tout cas!!!

  8. entrevisions le 23 juin 2010

    s’il vous plait, j’aimerai plus de livre audios de maurice level, je ne connaissais pas cet auteur et j’adore son style pourtant je suis hypertrophiquement intelligent, moi je lis ernest hello, athanase renard, joseph malegue et arnold goffin !

  9. Prof. Tournesol le 24 juin 2010

    Ah que oui, j’ai découvert Maurice Level avec René et j’espère tellement que d’autres enregistrements pourront suivre… car le problème, c’est le faible nombre des œuvres de cet auteur sur Internet (et même dans le commerce).

    Il n’y a plus qu’à espérer et se repaître, en attendant, des textes que René a eu la bonne idée d’enregistrer ! :)

    Amitiés,

    Vincent

  10. entrevisions le 24 juin 2010

    il y a certains romans accessibles sur galllica comme Mado et l’alouette mais sur wiki, il y a une bibliographie assez conséquente rapportée par le rédacteur de l’article ! Faut absolument faire quelque chose, j’ai envoyé une demande au site gallica pour numériser d’autres romans si possible comme je l’avais fait pour demander de numeriser »la gloire du souvenir » d’armand silvestre. Surtout qu’en ce moment je suis à la recherche de ces atmospheres walpoliennes ou radclifiennes dans mes lectures. Merci.

  11. entrevisions le 28 août 2010

    j’ai reecouté 3 fois ce livre, j’arrive pas a decrocher, on a le sentiment d’étre déchiré entre le plaisir macabre d’etre le témoin des scenes de crimes et le malaise persistant qui vous glace le sang d’etre dans l’intimité de ces horreurs, la fin est un peu appelé a mon gout car un tel retournement est souvent rare dans l’arreté de la sentence finale mais le personnage d’onésime coche est tellement crédible avec en plus sa volonté de plier la fatalité, de jouer avec les mobiles et la justice. C’est d’une audace rare et presque jamais vu dans d’autres romans.

  12. [...] flâner sur litteratureaudio.com, en vue d’un nouveau récit. Je jetais alors mon dévolu sur L’épouvante, de Maurice Level. Et j’ai beaucoup aimé. Outre la superbe narration du lecteur, [...]

  13. gaumondie le 11 décembre 2010

    BONJOUR, PASSIONNANT MERCI PASCALE

  14. Ethan-boes le 2 février 2011

    Trés belle conclusion de ce passionnant roman … une nouvelle fois, trés bien raconté.

    Merci Mr Depasse… ( je vais avec un nouveau plaisir vous retrouver avec Roger la honte de Jules Mary)

  15. Vaag le 6 février 2011

    Livre passionnant, lecture passionnée : Magique.

    Votre voix et votre manière de lire les dialogue rend le texte vivant, si bien que j’ai eu l’impression d’écouter Mr Coche en personne tout le long.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.