Page complète du livre audio gratuit :


MALLARME, Stéphane – Verlaine – Arthur Rimbaud

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Essais


Henri Fantin-Latour - Le Coin de table (détail) : Paul Verlaine et Arthur Rimbaud

Divagations (1897) comporte la section Quelques Médaillons et portraits en pied où avec Manet, Théodore de Banville, Villiers de l’Isle Adam… voisinent Verlaine et Arthur Rimbaud.

Ces deux « in memoriam » sont écrits par la plume d’un Stéphane Mallarmé dont la prose, aussi ,parfois peut dérouter.

« Paul Verlaine, son génie enfui au temps futur, reste héros.
La Mort, cependant, institue exprès cette dalle pour qu’un pas dorénavant puisse s’y affermir en vue de quelque explication ou de dissiper le malentendu. Un adieu du signe au défunt cher lui tend la main, si convenait à l’humaine figure souveraine que ce fut, de reparaître, une fois dernière, pensant qu’on le comprit mal et de dire : Voyez mieux comme j’étais. » (Verlaine)

Arthur Rimbaud : « Je ne l’ai pas connu, mais je l’ai vu, une fois, dans un des repas littéraires, en hâte, groupés à l’issue de la Guerre – le Dîner des Vilains Bonshommes, certes, par antiphrase, en raison du portrait, qu’au convive dédie Verlaine. « L’homme était grand, bien bâti, presque athlétique, un visage parfaitement ovale d’ange en exil, avec des cheveux châtain clair mal en ordre et des yeux d’un bleu pâle inquiétant. »»

Illustration : Henri Fantin-Latour, Le Coin de table (détail) : Paul Verlaine et Arthur Rimbaud.

Verlaine.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


Arthur Rimbaud.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Essais, , , ,

 

Page vue 10 366 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

5 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. AHMED le 26 avril 2013

    BONSOIR René ,

    C est beau à vous entendre toujours et j ai une information à vous soumettre :

    Épicure
    Maximes capitales
    Traduction par Jacques Georges Chauffepié.
    Lefèvre, 1840 (pp. 495-501).

    Je cherche le titre de ce LIVRE en entier du
    TRADUCTEUR …

    Merci infiniment

    AHMED

  2. René Depasse le 27 avril 2013

    Cher Ahmed,les MAXIMES CAPITALES d’Epicure sont déjà sur le site depuis un an….Cordialement

  3. AHMED le 27 avril 2013

    Bonjour

    Je demandais ou trouver le manuscrit … pour audio c est déjà ok…LA REFERENCE GALLICA OU AUTRE

    Désolé ce contretemps…

    AMICALEMENT AHMED

  4. Christine Sétrin le 27 avril 2013

    Cher Ahmed :) ,

    Si ce que vous souhaitez est le lien vers le livre original numérisé, le voici :
    http://archive.org/stream/lesviesdesplusil00diog#page/494/mode/2up

    Et voici le lien pour la page de téléchargement de ce même livre :
    http://archive.org/details/lesviesdesplusil00diog

    (dans le cadre « View the book », clic droit – enregistrer sous sur « PDF » ).

    Si ce n’était pas ce que vous cherchiez, veuillez me dire…

    Bonne soirée !!!

    Ch.

  5. AHMED le 27 avril 2013

    Chère Christine et Cher René…

    Merci infiniment de votre aide et je viens d avoir le livre en PDF selon vos informations les plus claires et méthodiques et je n ai qu à vous souhaiter santé et bonheur et veuillez accépter du muguet de ma part pour le 01 may …

    Cordialement
    AHMED

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.