Page complète du livre audio gratuit :


MATURIN, Charles Robert – Melmoth, ou L’Homme errant (Tome 4)

Donneur de voix : Florent | Durée : 5h 11min | Genre : Romans


Sebastian Pether - Moonlit River Scene with ruins

Du haut de l’immeuble où il a trouvé refuge, Alonzo observe de loin une procession religieuse menée par l’Inquisition. Mais la procession va rapidement laisser place à un champ de bataille.

« Les cris cessèrent pour un moment, quand on se fut rendu maître de l’objet que l’on poursuivait, et quand on put le considérer avec des yeux avides de vengeance. Ils recommencèrent bientôt et avec eux le sanglant sacrifice. Le malheureux fut précipité contre le pavé ; puis relevé et jeté en l’air. Il fut bientôt lancé de main en main comme le taureau lance avec ses cornes le chien qui hurle et se débat en vain. Couvert de sang, défiguré, noirci par la boue et meurtri de coups de pierres, il luttait et rugissait au milieu de ces bêtes féroces, jusqu’à ce qu’un grand cri s’élevât qui fit espérer qu’une scène, aussi horrible aux yeux de l’humanité que honteuse pour la civilisation, prendrait bientôt fin. Les militaires ayant reçu du renfort arrivèrent au grand galop, tandis que tous les ecclésiastiques, les habits déchirés et les crucifix brisés, faisaient l’arrière-garde, tout brûlants de défendre la cause de l’humanité et d’empêcher qu’une pareille disgrâce ne souillât le nom du christianisme et la nature humaine. »

Traduction : Jean Cohen (1781-1848).

Accéder à l’œuvre intégrale…

> Écouter un extrait : Chapitre 18.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Melmoth, ou L’Homme errant (Tome 4).zip




> Références musicales :

Chapitres 18 à 30 :
Celestial Aeon Project, Mystery, extrait de l’album Thriller (licence Cc-By-Nc-Sa-3.0).

Chapitres 18, 20, 25 et 27 :
even death dies, Notturno, extrait de l’album ieri oggi domani mai (licence Cc-By-Nc-Sa-3.0).

Chapitre 20 :
Roe/Audionews, L’amour fou (for Ana), extrait de l’album Christmas Music (licence Cc-By-Sa-3.0).

Chapitre 23 :
Ghost Reflection, False Flesh, extrait de l’album Bestiarium V (licence Cc-By-Nc-3.0).

Chapitres 25 et 29 :
Stefano Giardiniere, The Dark Caravan, extrait de l’album A Dark Tale (licence Cc-By-Sa-3.0).

Chapitre 28 :
Score creationism, Man rebels, extrait de l’album Let there be notes (licence Cc-By-Nc-Sa-3.0).

Chapitre 29 :
Mindwatcher, The Silent Town, extrait de l’album Never Trust In Light (licence Cc-By-Nc-Sa-3.0).

Bruitages personnels et extraits de freesound.org.

> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Romans, Romans (Complets), , ,

 

Page vue 6 719 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

7 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Marion le 29 janvier 2015

    Merci ! Comme j’attendais ! Chaque jour, je regardais ! Bien sûr, j’ai écouter en attendant des choses très bien sur votre site, mais là, je suis vraiment ravie !
    Merci encore !

  2. Marion le 29 janvier 2015

    Il me semble que le volume 3 se terminait par : »Vous êtes… dans les prisons de l’Inquisition. », et donc il manque un chapitre, le 11 d’après mon livre… mais ce n’est pas grave, je l’ai lu ! Merci encore pour cette superbe lecture !

  3. Florent le 29 janvier 2015

    Merci Marion ! Je suis content que cette nouvelle partie vous plaise. D’après vos indications, c’est le chapitre 16 qui se termine par « Vous êtes… dans les prisons de l’Inquisition ». Il s’agit de l’avant-dernier chapitre de la troisième partie et donc celui qui vous manque est le 17 (dernier chapitre de la troisième partie).

  4. Francine du Québec le 30 janvier 2015

    Wow ….j’avais hâte de vous entendre avec la quatrième partie de ce roman. Merci encore une fois tout est parfait, la musique. les bruitages, votre voix.. tout. Merci Florent et bonne semaine à vous |

  5. Gilles Codinas le 31 janvier 2015

    Bonjour Florent, merci pour cette suite du roman toujours aussi agréable à écouter, comment l’histoire va t »elle se terminér? on ne peut le deviner et c »est très bien. Bien amicalement Gilles

  6. Marion le 6 février 2015

    Oui Florent ! c’est que je vous suit sur une édition différente de la vôtre sans doute : « Melmoth, l’homme errant », préface d’André Breton, Jean-Jacques Pauvert Éditeur, 1965.

  7. emilieemilie le 29 octobre 2015

    Mission réussie! L’atmosphère est si pesant que j’ai dû faire une pause entre le tome 3 et 4… Mais je suis pas très courageuse;)

    Tome 4 qu’on pourrait appeler aussi Immalie ou la vocation à s’entêter dans une mauvaise direction. On pourrait en proposer même la lecture aux futurs époux…:)

    Je me permets une petite critique. J’aime beaucoup la musique qui accompagne l’oeuvre, surtout quand on vous entend lire les dernières phrases du chapitre. ( c’est un peu comme le générique des cités d’or entre chaque épisode, cela permet de savourer ce qu’on vient de voir ou d’entendre). En revanche j’ai trouvé la musique trop présente dans le chapitre 3, surtout quand Immalie parle. Je n’apprécie pas non plus le bruitage du cri qui semble faux alors que vous faites un vrai effort pour rendre l’oeuvre très vivante, changement de voix etc…

    Sinon du beau travail pour ce roman labyrinthe comme certains l’ont appelé… encore un grand merci

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.