Page complète du livre audio gratuit :


MAUPASSANT, Guy (de) – La Chambre 11

Donneuse de voix : Victoria | Durée : 16min | Genre : Nouvelles


Guy de Maupassant (par François Feyen Perrin, 1850)

« Mme Amandon était un type de cette race rare, mais charmante. Jamais on ne l’avait suspectée, jamais on n’aurait pensé que sa vie n’était pas limpide comme son regard, un regard marron, transparent et chaud, mais si honnête – vas-y voir ! Donc, elle avait un truc admirable, d’une invention géniale, d’une ingéniosité merveilleuse et d’une incroyable simplicité. Elle cueillait tous ses amants dans l’armée, et les gardait trois ans, le temps de leur séjour dans la garnison. – Voilà. – Elle n’avait pas d’amour, elle avait des sens. »

La Chambre 11.
> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Nouvelles, , ,

 

Page vue 15 341 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

5 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Cadichon le 25 mars 2008

    Que de mots passants…enivrants…envoûtants…
    Merci Fabienne !

  2. monica le 17 mai 2008

    Et un de plus ! superbe !

  3. Yolanda LÓPEZ le 6 juin 2008

    Je viens d’écouter ce conte ainsi que « La petite Roque ». Merci beaucoup.
    Moi-même j’ai été lectrice volontaire dans un « livre-club » de la ville de Mexico. Mes auditeurs étaient surtout des gens du troisième âge, mais il y avait un peu de tout. Voilà pourquoi j’apprécie tellement ces enregistrements car je connais le plaisir du partage d’un texte qui nous émeut.

  4. hervé le 12 janvier 2009

    Merci adorable Fabienne .Saluons déjà monsieur Guy de Maupassant bien sur mais également Fabienne qui avec panache nous ravit par son timbre de voix, son débit, sa respiration des mots, l’intelligence malicieuse apportée.
    On sent une immense bonté qui émane de votre voix, vous faites honneur à ce grand écrivain mort trop jeune mais surtout à nous car c’est un superbe cadeau.
    Meilleurs voeux pour 2009

  5. Didier Pilette le 13 février 2012

    Merci Victoria.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.