Page complète du livre audio gratuit :


MAUPASSANT, Guy (de) – Les Tombales

Donneur de voix : Milunisu | Durée : 19min | Genre : Nouvelles


Auguste Renoir - Portrait de Margot

« Penché sur la grille de fer, je lui dis tout bas ma peine, qu’elle n’entendit point sans doute, et j’allais partir quand je vis une femme en noir, en grand deuil, qui s’agenouillait sur le tombeau voisin. Son voile de crêpe relevé laissait apercevoir une jolie tête blonde, dont les cheveux en bandeaux semblaient éclairés par une lumière d’aurore sous la nuit de sa coiffure. Je restai. [...] »

Les Tombales.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)




> Extrait musical :

Camille Saint-Saëns, Valse nonchalante, interprété par Chris Breemer.


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Nouvelles, , ,

 

Page vue 20 442 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

6 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Poisson-Pilote le 14 mai 2010

    Très bonne nouvelle, bien lue. Et la musique est parfaitement dans le ton.

  2. Milunisu le 14 mai 2010

    Merci Poisson-Pilote pour votre message et vos encouragements : j’attache effectivement beaucoup de soin à ce que la musique donne une autre profondeur au texte (même s’il est de Maupassant !).
    Milunisu

  3. Christina le 18 mai 2010

    J’ai beaucoup aimé : « mille et un mercis » La voix sonne très juste et la musique est aussi bien choisie pour cette nouvelle de Guy de Maupassant qui repose au cimetière du Montparnasse à Paris.
    Je vous avoue ma passion des cimetières car ce sont des musées et il faut en ce XXIè siècle protéger ce patrimoine.
    Berlioz aimait lors de balades dans les nécropoles… la pluie et entendre au loin le son des cloches d’une église.
    Amicalement. La mésange

  4. Milunisu le 19 mai 2010

    Chère Christina, je suis ravi que vous ayez eu plaisir à écouter cette nouvelle de Maupassant. Veuillez, je vous prie, lui adresser une chaleureuse pensée si vous passiez prochainement devant sa tombe.
    J’ai, pour ma part également erré dans ces domaines des morts, comme l’on erre dans un musée… Mais je n’y ai jamais croisé de Tombale effondrée sur un marbre !
    Cette pratique galante est probablement tombée en désuétude…
    Milunisu

  5. stephane le 5 août 2011

    tres charmant comme nouvelle!merci pour votre lecture!

  6. alice le 14 mars 2014

    tres bien lue, cest super de faire ça en plus cest tres comprehensible. Merci

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.