: , , , , , , &

HOMMAGE à Milunisu

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 05/03/2013.
Consulté ~10 633 fois

Lu par Milunisu

Suggestions

19 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Proche de Milunisu, c’est par lui que ‘ai connu votre site. Je passe de bons moments en votre compagnie, chers donneurs de voix … même si la sienne s’est éteinte à jamais, c’est toujours une vive émotion de la retrouver, bien vivante, au fil des lignes … merci d’exister !!!

  2. En ce samedi de juillet 2013

    L’an passé, J’avais écouté quelques lectures de Maupassant et remercié pour ces instants offerts par Milunisu.
    Ses réponses allaient droit au coeur et sa sensibilité était dans les mots.

    Remarquable voix et très bon choix aussi dans la musique.

    De retour sur le site, j’apprends la disparition de Milunisu.

    Tardivement, j’adresse mes plus sincères condoléances à sa famille et à tous ses Amis.

    Ce jour, j’ai réécouté Sa Voix dans un texte de Buchan.

    Respectueusement vôtre.
    Christina

  3. Mes plus sincères condoléances à sa famille.

    J’aimais sa voix qui était si parfaite et si chaleureuse pour nous
    les étrangères qui veulent apprendre et comprendre mieux.

  4. À la famille et aux proches de Milunisu qui liraient ce message : bien que je ne vous connaisse pas personnellement, mes pensées vous accompagnent dans ce moment difficile.

    Ce site a vu naître des vocations de don à un rythme plus grand que je n’aurais jamais pu l’imaginer ; aujourd’hui je pense à la personne incarnée derrière ce pseudonyme, “Milunisu”, qui visiblement éprouvait une grande et très belle joie à partager. On est toujours inconsolable de la perte d’un être cher, mais je trouve la vérité de ce seul fait magnifique.

    Augustin

  5. Si j’aimais sa voix chaude et bien posée, sa diction parfaite, ses bruitages précieux, j’aimais encore plus ce qui émanait de ses réponses à nos messages : un humour irrésistible, une ouverture d’esprit peu commune, une gentillesse palpable et une courtoisie délicieuse, et ce, même face aux critiques, ce qui n’est pas donné à tout le monde sur ce site !

    Un grand merci à vous Milunisu et bon voyage …

    Gabrielle

  6. Une affectueuse pensée à la mémoire de Milunisu.
    C’est avec une émotion toute particulière que je poursuivrai le montage de Quel amour d’enfant, dans laquelle il incarne un Tocambel espiègle et pétillant.
    Mes plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

  7. Je ne connaissais Milunisu qu’à travers ses lectures, mais quel magnifique donneur de voix!
    Ses interprétations magistrales et le choix de ses lectures ont fait mon bonheur pendant de longs mois.
    René, si vous le permettez, je vais copier la fin de votre commentaire, qui exprime totalement et superbement ma pensée : Adieu à ces trois chers disparus, que la mort unit maintenant à ceux dont ils ont été les interprètes.
    Cocotte

  8. J”ai eu l’occasion de ne” croiser vocalement ” notre ami qu’une seule fois dans L ‘AVARE de Molière ,mais je me rappelle surtout ses lectures vivantes de Mirbeau qui me faisaient penser à celles de Victoria avec qui il pourra discuter au royaume des Ombres, aux côtés de Romy Riaud qui partageait son intérêt pour Maupassant.
    Adieu à ces trois chers disparus que la mort unit maintenant à ceux dont ils ont été les interprètes

  9. J’ai tout de suite aimé les lectures de Milunisu, ses choix, sa voix. Et j’admire vraiment l’extrême raffinement qu’il mettait pour atteindre une telle qualité. Pas étonnant qu’il ait “rencontré” une autre virtuose, Juliette.
    Je suis désolée de son départ.
    Pomme

  10. beaucoup d’émotion en apprenant le départ de Milanisu.

    Il était si présent à travers sa voix chaleureuse.

    Condoléances à ses proches.

  11. Bonsoir,

    Je viens d’écouter « L’inutile beauté » de Maupassant. Une bien belle lecture.

    Sa voix, ses lectures façonnées avec minutie le rappelleront longtemps à notre souvenir.

    Ahikar

  12. Mon émotion est grande, la simplicité et la générosité de Milunisu transparaissaient dans sa voix chaleureuse.
    Je repense aux échanges que nous avions eus concernant les auteurs que nous aimions tous deux (Maupassant, Lovecraft, Mirbeau). Dans le dernier message que nous avons échangé, je lui écrivais justement que “l’inutile beauté ” était mon livre audio de chevet. Il le restera.
    Mais avant tout c’est à la peine de sa famille et de ses proches que je désire m’associer.
    Vincent

  13. À tous les siens,
    à ses ami(e)s, donneurs et donneuses de voix,
    ma sympathie profonde.
    Comme l’écrit Christian Bobin,
    « le cœur des morts est une boîte à musique.
    À peine commence-t-on à penser à eux qu’il en sort un air… ».
    D’autant plus qu’ici nous pouvons entendre sa voix.
    Merci, Serge !

  14. Milunisu nous a quittés…
    Ma tristesse est grande .
    Il nous laisse de belles lectures soignées et élégantes auxquelles il a apporté beaucoup de soin et de longues heures pour améliorer la qualité du son , inlure des bruitages et choisir des illustrations musicales évocatrices .
    Que les audio-lecteurs qui n’ont pas encore eu le bonheur d’écouter ses lectures se précipitent; ils vont déouvrir un MAGNIFIQUE lecteur !

    Il était aussi un ami discret et attachant qui va beaucoup me manquer .
    Juliette .

  15. J’ai beaucoup de peine à l’idée que Milunisu nous ait quittés. Sa personnalité, révélée à travers ses commentaires, était très attachante. Heureusement il nous reste sa voix chaleureuse et ses lectures intelligemment interprétées!
    Qu’il en soit remercié!

  16. Une grande tristesse à l’ annonce de la disparition de ce grand lecteur.
    Merci à lui d’avoir si bien donné de son temps et de sa voix.