Page complète du livre audio gratuit :


OURLIAC, Édouard – Le Marquis de La Charnaye

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 2h 29min | Genre : Nouvelles


Le Marquis de La Charnaye

Le Marquis de La Charnaye est extrait du recueil Contes du Bocage dont l’introduction compose un tableau historique des premières guerres de Vendée.

« Eh bien, Mainvielle, dit-il avec effort, les bleus nous ont battus.
- On le dit, monsieur le marquis.
- Ils n’ont pas voulu m’écouter. Ils vont attaquer sans artillerie une ville qu’ils ont laissé paisiblement faire ses préparatifs. Il fallait l’emporter d’assaut après la prise de Saumur.
- Mais, dit Mainvielle avec empressement, Saumur vient d’être évacué.
- Ou bien il fallait se joindre à Charette, forcer le passage de la Loire et soulever la Bretagne, qui nous attend les bras ouverts.
- Oui, mais Charette, battu à Nantes, s’est retiré dans le Bas-Poitou.
- L’armée peut détacher deux divisions.
- Elle a perdu beaucoup de monde.
- On fera de nouvelles levées.
- Hum ! Les villages sont bien déserts.
- On se fortifiera et l’on se battra dans tous les châteaux.
- C’est qu’il ne reste plus grand monde dans les châteaux.
- Eh bien, s’écria le marquis exaspéré, ils s’arrêteront au moins devant le mien, et la dernière pierre en croulera sur ma tête avant qu’ils fassent un pas de plus. »

> Écouter un extrait : Première Partie.


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Première Partie.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Deuxième Partie.mp3


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Nouvelles, ,

 

Page vue 6 462 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

3 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. harvey le 13 janvier 2018

    Merci beaucoup pour cette découverte d.’auteur que je ne connaissais pas. Très beau texte et magnifique lecture.

  2. DanielLuttringer le 13 janvier 2018

    Je butine beaucoup sur gallica.bnf.fr.
    Merci à vous, Harvey !

  3. Le Barbon le 7 juin 2018

    Merci very muche.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.