Page complète du livre audio gratuit :


ROLLAND, Romain – Colas Breugnon

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 8h 38min | Genre : Romans


Auguste Renoir - La Seine à Chatou

« Cette œuvre insouciante [...] est une réaction contre la contrainte de dix ans dans l’armure de Jean-Christophe, qui, d’abord faite à ma mesure, avait fini par me devenir trop étroite. J’ai senti un besoin invincible de libre gaieté gauloise, oui, jusqu’à l’irrévérence. En même temps, un retour au sol natal, que je n’avais pas revu depuis ma jeunesse, m’a fait reprendre contact avec ma terre de Bourgogne nivernaise, a réveillé en moi un passé que je croyais endormi pour toujours, tous les Colas Breugnon que je porte en ma peau. Il m’a fallu parler pour eux. Ces sacrés bavards n’avaient pas encore assez parlé, de leur vivant ! »
R. Rolland dans son « avertissement au lecteur ».

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Colas Breugnon.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Chapitre 01.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Chapitre 02.mp3
Chapitre 03.mp3
Chapitre 04.mp3
Chapitre 05.mp3
Chapitre 06.mp3
Chapitre 07.mp3
Chapitre 08.mp3



> Références musicales :

Emmanuel Chabrier, Suite Pastorale Op. 033, interprété par l’ensemble Detroit Symphony Orchestra, dirigé par Paul Paray (1960, domaine public).

> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Romans, Romans (Complets), ,

 

Page vue 6 769 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

10 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Maisid le 4 janvier 2015

    Mes meilleurs vœux pour la nouvelles année chère Pomme et encore un grand merci pour cette nouvelle lecture

  2. pomme le 4 janvier 2015

    Merci Maisid! Je vous souhaite moi aussi une belle année.
    Pomme

  3. billerot le 6 janvier 2015

    Belle et joyeuse année 2015 pour vous qui nous offrez avec tant de générosité, de talent, de passion ces textes, compagnons d’heures enchantées .
    Merci bien sincèrement. Marcelle

  4. Ahikar le 8 janvier 2015

    Merci Pomme pour cette belle lecture.
    Meilleurs vœux pour 2015.

  5. pomme le 8 janvier 2015

    A Billerot et Ahikar, mes sincères remerciements et mes meilleurs voeux.
    Pomme

  6. colin le 25 janvier 2015

    Bonjour,

    Votre diction est parfaite ,merci pour cette lecture

  7. joelle le 13 novembre 2016

    Merci pour cette lecture parfaite, j’ai lu ce livre mais avec beaucoup moins de plaisir.
    On en sort ragaillardi!

  8. Louisette D. le 19 avril 2020

    Merci, je vais télécharger cette oeuvre, mais par avance je veux vous faire partager une critique qui m’a poussée à tenter cette aventure.

     » Livre joyeux comme il s’annonce, tantôt gaulois, sain, et savoureux tant par le récit que par le style et la verve de l’auteur;
    drôle, irrévérencieux,il se moque des superstitions et des fanatiques;
    tantôt émouvant, dans l’évocation des sentiments,dans la poésie des souvenirs;
    il est une leçon de vie -toujours d’actualité- malgré la dureté des temps,des guerres
    et des malheurs personnels.
    Il parle d’ amour,d’honneur, de résistance,de Liberté, de l’attachement
    à sa terre natale, de la beauté, du bonheur de créer, d’écrire…et de lire.
    Faites vite connaissance avec Colas Breugnon; vous ne l’oublierez pas. Florence  »
    J’aurais voulu l’écrire ! Bonne journée.

  9. Claryssandre le 19 avril 2020

    @ Louisette D. Merci pour ce message qui a attiré mon attention sur cet ouvrage dont j’ignorais l’existence. La critique citée donne particulièrement envie de se plonger au plus vite dans cette lecture, pour laquelle je remercie par avance très chaleureusement notre chère et talentueuse Pomme !

  10. Pomme le 20 avril 2020

    Louisette, je suis d’accord avec tous les qualificatifs qui décrivent ce roman, que j’ai eu le plus grand plaisir à lire. J’espère que vous y trouverez votre bonheur. Ainsi que ma fidèle Claryssandre!

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.