Page complète du livre audio gratuit :


SATIE, Erik – Écrits divers et (a?-)variés

Donneur de voix : Alain Degandt | Durée : 1h | Genre : Arts


Erik Satie

Ces écrits ont été publiés entre 1895 et 1924, dans des revues et journaux aussi variés que : L’Humanité, le Cartulaire de l’Eglise Métropolitaine d’Art de Jésus Conducteur (église dont il est le fondateur et unique paroissien !), le Guide de l’étranger à Montmartre, Le Coq, Le Pilhaou-Thibaou (supplément illustré), les Cahiers de philosophie et d’art (dans Action), l’Almanach de Cocagne pour l’an 1922, Le Cœur à barbe, le Catalogue mensuel de Pierre Trémois, Paris-Journal, ainsi que des pages sur Relâche et Fanfare… tout un programme ! Grâce à son esprit caustique, à ses opinions bien tranchées et tranchantes, à sa pugnacité vacharde, à son humour ravageur, à sa bonne foi feinte et à sa mauvaise foi assumée, à son anticléricalisme outrancier, à sa haine des « têtes de veau » réactionnaires, de l’Institut et du Prix de Rome (entre autres), et malgré son sens de l’autodérision… il a su s’attirer les foudres de tout un tas de gens ; un vrai paratonnerre que cet homme-là ! Mais derrière les mots d’esprit et les aphorismes débridés, de très belles pages nous touchent, comme celles sur la bouquinerie, la lecture, les éditions, et leur bel hommage rendu à l’amitié, aux lecteurs et aux libraires de qualité.

Licence Creative Commons

Écrits divers et (a?-)variés.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)





> Références musicales :

Erik Satie, Le Piège de Méduse, comédie lyrique en 1 acte, Danses du singe empaillé Jonas, dirigé par Henri Sauguet (1961, domaine public).

Claude Debussy, Fantaisie pour piano et Orchestre, 1er Mouvement, Andante ma non troppo, interprété par l’Orchestre National de France, dirigé par Charles Münch (1962, domaine public).

Johann Sebastian Bach, L’Art de la Fugue, interprété par Mehmet Okonsar, orgue (licence Cc-By-Sa-3.0).

Maurice Ravel, Ma Mère l’Oye, Les Entretiens de la Belle et la Bête, interprété par l’Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire, dirigé par Piero Coppola (1933, domaine public).


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Arts, Biographies, Humour, ,

 

Page vue 7 985 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

8 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Shmuel R le 21 juillet 2014

    Grand merci. Ce Satie était champion dans « l’Art de la Fougue ».

  2. DADA le 23 juillet 2014

    Vous êtes fainéant? Vous n’aimez pas marcher? L’Église Métropolitaine d’Art de Jésus Conducteur est pour vous!
    Laissez son disciple Alain vous conduire dans son beau camion. Vous économiserez ainsi vos chaussures!

    DADA

  3. Alain Degandt le 24 juillet 2014

    Merci Shmuel et Dada pour votre humour, si cordial et fraternel. C’est un vrai rafraîchissement, très encourageant, qui, paradoxalement, réchauffe le coeur !

    Saviez-vous, Shmuel, que notre bon Maître d’Arcueil était aussi un musicien-plombier de génie, qui pratiquait avec une maestria hors pair l’Art de la Fuite, indifféremment : « la fuite du robinet aux cabinets » (version métropolitaine) et « la fuite de Robin Hood dans la forêt de Sherwood – à dada, à dada, prout-prout cadet etc » … (version bucolique), le saviez-vous ?

    Et vous, Dada, comment avez-vous appris que j’avais toujours rêvé de conduire un beau gros camion rutilant de tous ses chromes – Vroum ! Vroum ! Boom ! -, comme l’aviateur Ravel ? Avez-vous obtenu le renseignement en brûlant les pieds armoricano-calabrais de ma très vieille Nounou italo-celtique ? Petit garnement, va !

    Bien amicalement,
    ALAIN D.

  4. Shmuel R le 24 juillet 2014

    Cher Alain, ne le dites à personne, j’ignorais tout cela. J’ignorais surtout qu’Erik Satie était un pamphlémiste de première force, un Ericvain Satirique achevé et un esprit vraiment libre. Merci pour cette découverte et merci pour votre délicieuse lecture et vos effets sonors. fa^^ites fi dé-tracteurs.

  5. Marcel Duchamp le 25 juillet 2014

    Un ticket s’il vous plaît. Je descendrai au Purgatoire.

    Marcel Duchamp

  6. Alain Degandt le 12 août 2014

    Chers Shmuel, Dada et(/ou?) Marcel Duchamp (Me-Harcèle Du-Chant-des-Corps-au-Front-des-Boas), un grand merci pour votre humour si sympathique !

  7. [...] “Écrits divers et (a?-) variés” by Érik [...]

  8. Jean-Pierre Baillot le 6 février 2017

    A force de lire des choses aussi drôles, vous finirez excommunié !

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.