Page complète du livre audio gratuit :


TROLLOPE, Frances – Paris et les Parisiens en 1835 (Tome 02)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 6h 4min | Genre : Voyages


Paris et les Parisiens en 1835

« La manière dont une vieille fruitière en plein vent noue les paquets de cerises qu’elle vend aux enfants pour un sou, pourrait servir de leçon au plus habile décorateur de nos tables. Une touffe de violettes, d’un prix assez modique pour être à la portée de la moindre soubrette de Paris, est arrangée avec une grâce qui la rend digne d’être portée par une duchesse, et j’ai vu le mince fonds de commerce d’une fleuriste, qui n’avait d’autre pavillon qu’un arbre et le ciel azuré, étalé avec un si heureux mélange de couleurs et de formes, que je me suis arrêtée à le contempler avec plus de plaisir que je n’en ai éprouvé à regarder le Palais de Flore, dans le King’s Road. »

Traduction : Jean Cohen (1781-1848).

> Écouter un extrait : Lettre 31.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Paris et les Parisiens en 1835 (Tome 02).zip



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Société, Voyages, , ,

 

Page vue 5 391 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

4 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Serra le 11 mars 2018

    À lire

  2. Loiselle le 17 juillet 2018

    Bonjour à vous !🌞

    Si jamais vous êtes tenté de lire un autre récit de
    Frances Trollope, on peut trouver « La pupille »,
    aussi sur Gallica
    https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k64073c?rk=21459;2

    Merci !🌈

  3. DanielLuttringer le 17 juillet 2018

    Oui certainement, Loiselle, mais après Le Docteur Thorne (du père), on est d’accord ! Par ailleurs, heureusement que j’ai la version Archiv.org/Google de cette oeuvre, car la numérisation de Gallica, je vous raconte pas…

  4. Loiselle le 18 juillet 2018

    Je ne voulais surtout pas vous bousculer, car il est
    évident que vous ne chômez pas sur L.A. !

    J’écoute justement Le Docteur Thorne que j’apprécie beaucoup, autant par le texte que par votre interprétation.
    Bonne continuation et merci de prendre en compte ma suggestion. :)

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.