⚠️ Le site est en lecture seule le temps d'une maintenance. Vous ne pouvez plus poster ni commentaires ni messages sur le forum.
Pour plus d'informations, veuillez lire le message explicatif. Patience nous revenons très bientôt !

Page complète du livre audio gratuit :


WHARTON, Edith – Le Retour à la maison

Donneur de voix : Christian Dousset | Durée : 1h 45min | Genre : Romans


Le Retour à la maison

Edith Wharton nous transporte ici dans les affres de la guerre 1914-1918. Dans ce récit à la première personne, la parole est donnée à un infirmier du front. Sa rencontre avec un soldat à la recherche de sa maison natale après le passage des Allemands va être l’occasion de mettre en lumière les cas de conscience auxquels sont soumis les êtres humains dans une situation d’occupation. Horreurs de la guerre, souffrance, dignité côtoient l’évocation d’un personnage de femme autour de qui se noue l’action. Roman psychologique autant que témoignage sur la « Grande guerre », Le Retour à la maison nous convie à une réflexion sur notre humanité.

Cette œuvre a été publiée en deux volets (chapitres I à IV puis V à VII) dans La Revue de Paris datée de 1916 mais elle est enregistrée chapitre par chapitre .

Traduction anonyme (1916).

Illustration: Photo d’infirmière (Société de Secours aux Blessés Militaires).

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Le Retour à la maison.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Chapitre 01.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Chapitre 02.mp3
Chapitre 03.mp3
Chapitre 04.mp3
Chapitre 05.mp3
Chapitre 06.mp3
Chapitre 07.mp3



> Références musicales :

Gustav Mahler, Symphonie N°5, Mvt.1, Trauermarsh, interprétée par l’ensemble Waterloo-Cedar Falls Symphony (licence cc-By-3.0).


> Consulter la version texte de ce livre audio : Chapitres I à IV, chapitres V à VII.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Romans, Romans (Complets), , ,

 

Page vue 5 870 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

8 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Paruline le 14 février 2017

    Un grand merci, monsieur Dousset, pour ce nouveau texte de la grande Edith Wharton !
    Un éclairage différent sur ses préoccupations humanitaires.
    Toujours d’actualité, malheureusement…

    Vos lectures sont toujours attendues avec impatience et écoutées avec beaucoup de plaisir.

    Salutations cordiales de Paruline :)

  2. Francine du Québec le 15 février 2017

    Merci beaucoup Monsieur Dousset pour cette très belle lecture de Édith Wharton que j’aime énormément.

  3. Vincent de l'Épine le 23 février 2017

    Merci Christian, je retrouve à votre écoute ce qui m’avait plu lorsque j’avais lu cette nouvelle : on y retrouve les thèmes chers à Edith Wharton, mais dans un contexte qui tranche singulièrement avec celui de ses autres œuvres. Mais l’être humain reste le même. Merci pour l’émotion que vous apportez à cette lecture.

  4. Christian Dousset le 28 mars 2017

    Chers Paruline, Francine, Vincent,
    Je suis désolé d’un tel retard mais vos commentaires m’encouragent à poursuivre mes lectures. L’humanité,qui charpente les récits de E. Wharton me fascine tout particulièrement. Merci encore à vous,Vincent, pour m’avoir offert cette lecture.
    Au plaisir de vous retrouver entre de nouvelles pages.

  5. veronique le 7 juin 2018

    Merci cher Monsieur Dousset pour les très belles lectures des textes d’Edith Warthon. J’ai vraiment aimé cette auteure, découverte grâce à vous, chers amis de littérature audio

  6. Christian Dousset le 15 octobre 2018

    Chère Véronique, la découverte d’un.e auteur.e est en partage entre vous et nous; en outre, je crois que nous ne cessons jamais d’en saisir le message.

  7. Thomas Guérin le 11 mars 2019

    Merci infiniment, Monsieur Christian Dousset, pour cette lecture sobre et émouvante de ce très beau texte de Edith Wharton que je viens de découvrir grâce à vous.

  8. Christian Dousset le 6 juillet 2021

    Cher Thomas, désolé pour le retard abyssal de ma réponse mais merci infiniment d’avoir pris le temps du commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.