Livres audio gratuits pour 'Baruch Spinoza' :


ROLLAND, Romain – L’Éclair de Spinoza

Donneur de voix : Cyprien | Durée : 18min | Genre : Philosophie


Baruch Spinoza

Dans ce bref texte paru en revue en 1926 et destiné au grand projet autobiographique inachevé Le Voyage intérieur, Romain Rolland ne cherche pas tant à résumer la pensée de Spinoza qu’à transmettre, avec le lyrisme qui lui est propre, le choc de la découverte de l’éthique durant son adolescence, « l’éclair » que fut pour lui la philosophie du grand Baruch.

Bien avant Gilles Deleuze, Romain Rolland esquisse en conclusion un surprenant parallèle entre Spinoza et Nietzsche, et achève son texte par un extrait de l’Ode à la joie du poète allemand romantique Friedrich von Schiller, subliminal clin d’œil à cette autre figure majeure de son panthéon personnel, Beethoven, qui immortalisa ce poème dans le finale de sa 9e symphonie…

L’Éclair de Spinoza.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 454 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SPINOZA, Baruch – Pensées métaphysiques

Donneuse de voix : Domi | Durée : 2h 37min | Genre : Philosophie


Baruch de Spinoza

Les Pensées métaphysiques ont été publiées en 1663 comme appendice des Principes de la philosophie de Descartes.

Dans la première partie sont expliquées brièvement les principales questions qui se rencontrent communément dans la métaphysique au sujet de l’être et de ses affections.

Chapitre 01 : De l’être réel, de l’être forgé et de l’être de raison
Chapitre 02 : Ce qu’est l’être de l’essence, l’être de l’existence, l’être de l’idée, l’être de la puissance
Chapitre 03 : Le nécessaire, l’impossible, le possible et le contingent
Chapitre 04 : De la durée et du temps
Chapitre 05 : De l’opposition, de l’ordre, etc.
Chapitre 06 : De l’un, du vrai et du bien

Dans la deuxième partie sont brièvement expliquées les principales questions qui se rencontrent communément dans la Métaphysique au sujet de Dieu et de ses attributs, et de l’âme humaine.

Chapitre 01 : De l’éternité de Dieu
Chapitre 02 : De l’unité de Dieu
Chapitre 03 : De l’immensité de Dieu
Chapitre 04 : De l’immutabilité de Dieu
Chapitre 05 : De la simplicité de Dieu
Chapitre 06 : De la vie de Dieu
Chapitre 07 : De l’entendement de Dieu
Chapitre 08 : De la volonté de Dieu
Chapitre 09 : De la puissance de Dieu
Chapitre 10 : De la création
Chapitre 11 : Du concours de Dieu
Chapitre 12 : De l’âme humaine

Traduction : Charles Appuhn (1862-1942).

Le texte de cette traduction est libre de droits. Numérisation, mise en page, correction du texte et annotations par Jean-Luc Derrien pour le site http://hyperspinoza.caute.lautre.net.

> Écouter un extrait : .

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 304 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SPINOZA, Baruch – Éthique

Donneuse de voix : Domi | Durée : 13h 9min | Genre : Philosophie


Baruch Spinoza

L’Éthique (en latin Ethica Ordine Geometrico Demonstrata ou Ethica More Geometrico Demonstrata) est une œuvre en cinq parties du philosophe hollandais Spinoza rédigée en latin entre 1661 et 1675, publiée à sa mort en 1677, et interdite l’année suivante.

Il s’agit sans doute de son ouvrage le plus connu et le plus important. Son impact, entre autres sur les penseurs français, va grandissant depuis les années 1930.

Cet ouvrage important est d’un abord difficile pour un lecteur mal averti, ou qui en entreprendrait simplement une lecture cursive. Il n’est en effet pas rédigé comme un essai mais plutôt comme un traité mathématique.
Comme le titre de l’œuvre l’annonce, L’Éthique est « more geometrico demonstrata », c’est-à-dire « démontrée suivant l’ordre des géomètres ».

Bernard Pautrat, en une formule saisissante, annonce ainsi L’Éthique à son éventuel lecteur comme « le seul livre (à notre connaissance) qui veuille faire mathématiquement son bonheur » (Bernard Pautrat, Éthique, Seuil, 1999, p.11). (Wikipédia)

Les cinq livres constituant l’ouvrage sont :

01. De Dieu : Il s’agit d’établir les premiers principes de la connaissance, puisqu’il n’y a pas de béatitude complète dans l’ignorance.

02. De la nature et de l’origine de l’âme : On verra dans cette partie que d’emblée le corps est inséparable de l’âme.

03. De l’origine et de la nature des passions : Il est donc nécessaire de comprendre comment les affects et passions s’ordonnent [...] selon un ordre naturel et nécessaire.

04. De l’esclavage de l’homme ou de la force des passions : Cette quatrième partie détermine donc quels sont les sentiments bons à cultiver et quels sont au contraire ceux qu’il est préférable de transformer.

05. De la puissance de l’entendement, ou de la liberté de l’homme : Il s’agit enfin de faire le point sur les moyens de parvenir à la liberté et à la béatitude.
(d’après Spinoza et nous)

Traducteur : Charles Appuhn (1862-1942).

> Écouter un extrait : De Dieu.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 15 582 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SPINOZA, Baruch – Traité théologico-politique (Chapitres VIII et IX)

Donneur de voix : Ahikar | Durée : 1h 18min | Genre : Philosophie


Baruch Spinoza

Spinoza (1632-1677) avait fait une découverte qui lui brûlait les doigts : il avait compris que c’était Esdras et non Moïse qui avait écrit le Pentateuque, très certainement entre 458 et 444 avant notre ère, après son retour de Babylone. Cette découverte a dû produire un véritable cataclysme dans l’esprit de Spinoza, et c’est probablement le point de départ de toute son œuvre.

C’est d’ailleurs la peur au ventre qu’il publia en 1670 le Traité théologico-politique, et ce, sans nom d’auteur et avec une fausse adresse d’éditeur.

Un libelle paru en 1672 qualifiera le Traité « d’ouvrage fabriqué en enfer par le Juif renégat en collaboration avec le diable », tandis que Moses Mendelssohn dans une lettre à Lessing, qualifiera Spinoza de « chien crevé ». Spinoza est bel et bien l’homme-épine (Ben ha Kots) comme me l’écrivait récemment Shmuel Retbi.

Seul un génie peut écrire une théogonie. Or, les deux seuls génies qui ont précédé Esdras, furent respectivement Isaïe (actif entre 740 et 700 av. notre ère) et Jérémie (650 env. av. notre ère, 580 env. av. notre ère). Mais, ni l’un ni l’autre n’écrivirent de Genèse. Esdras est bel et bien le grand auteur du Pentateuque.

Traduction : Charles Appuhn (1862-1942).

Chapitre 08.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 13 430 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SPINOZA, Baruch – Traité de la réforme de l’entendement (Version 2)

Donneur de voix : Sualtam | Durée : 1h 17min | Genre : Philosophie


Baruch de Spinoza

« Ce Traité de la Réforme de l’Entendement que nous te donnons aujourd’hui, cher lecteur, a été écrit depuis déjà longues années. L’auteur a toujours désiré le mener à son terme ; mais d’autres soins l’ont détourné de ce dessein, et la mort enfin l’a forcé de laisser l’ouvrage inachevé. Toutefois, comme il contient un grand nombre de choses utiles autant que belles et qui, j’en suis certain, ne seront pas d’un médiocre secours aux amis sincères de la vérité, je n’ai point voulu te priver de les connaître ; et en même temps il m’a paru convenable d’y joindre cet avertissement, afin que tu sois disposé à l’indulgence pour les obscurités et les négligences de style que tu pourras y rencontrer. Adieu. »

Traduction : Charles Appuhn (1862-1942).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 21 362 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SPINOZA, Baruch – Traité de la réforme de l’entendement

Donneuse de voix : Carole Bassani-Adibzadeh | Durée : 1h 37min | Genre : Philosophie


Baruch Spinoza V2

Baruch Spinoza, Bento de Espinosa, ou encore Benedictus de Spinoza (1632 – 1677), est un philosophe néerlandais dont la pensée eut une influence considérable sur ses contemporains et nombre de penseurs postérieurs.

Le Traité de la réforme de l’entendement est un des ouvrages les plus importants du philosophe (écrit inachevé entre 1665 et 1670), pour qui veut comprendre l’évolution de sa pensée ainsi que les fondements de sa théorie de la connaissance.

Traduction : Émile-Edmond Saisset (1814-1863).

Source : article Wikipédia.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 21 820 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SPINOZA, Baruch – Lettres 1 à 4

Donneur de voix : Jean-Marc Goossens | Durée : 22min | Genre : Philosophie


Baruch de Spinoza

Précieux témoignage sur les échanges de Spinoza avec les savants européens qui commentent et discutent ses écrits, cette correspondance permet d’aborder plus aisément l’évolution d’une pensée riche et complexe, dans un langage accessible, aidant à cerner de plus près une des philosophies les plus subversives de la pensée occidentale.

Traduction : Émile-Edmond Saisset (1814-1863).

> Écouter un extrait : Lettre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 13 267 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SPINOZA, Baruch – Traité de la réforme de l’entendement (Chap. 1)

Donneur de voix : Florian Chaigne | Durée : 9min | Genre : Philosophie


Baruch de Spinoza

Baruch de Spinoza (1632-1677), également connu sous les noms de Bento de Espinosa ou Benedictus de Spinoza, est un philosophe novateur pour son temps. Héritier critique du cartésianisme, il prit notamment ses distances vis-à-vis de toute pratique religieuse.

Il écrit le Traité de la réforme de l’entendement et de la voie qui mène à la vraie connaissance des choses en 1661 et le publie en 1677.

Traduction : Émile Saisset (1814-1863).

Chapitre 1. Le bien que les hommes désirent ordinairement.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 23 511 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |