Livres audio gratuits pour 'Belgique' :


ISTA, Georges – Chez la voyante – Une rupture

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 46min | Genre : Nouvelles


Georges Ista

Georges Ista (1874-1939), écrivain, dramaturge, peintre et dessinateur wallon a publié en 1917 une quarantaine de Contes et nouvelles.
Nous l’accueillons sur le site avec :

Chez la voyante où domine l’humour de l’auteur.

« La pythonisse est déjà installée sur son trépied, qui affecte la forme d’un fauteuil Voltaire. Elle est énorme. Son ventre tombe sur ses genoux, sa poitrine sur son ventre, son menton sur sa poitrine. Seuls, ses cheveux se maintiennent très bien. Il est vrai qu’ils ne sont pas à elle. »

et

Une rupture, où s’exprime surtout l’ironie du sort :

« Ils s’adoraient. Ils avaient tout ce qu’il faut pour être heureux : jeunes, bien portants, riches et oisifs, tous deux ; lui célibataire, elle mariée à un homme des plus raisonnables, qui tenait si peu de place dans sa vie qu’elle n’avait jamais à en parler à son amant. Ils avaient tout, tout, vous dis-je ! Et ils ont rompu, d’une façon définitive, irrévocable. »

Illustration : Autoportrait de Georges Ista (1912).

Chez la voyante.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 312 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VAN LERBERGHE, Charles – La Grâce du sommeil

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 35min | Genre : Nouvelles


Charles Van Lerberghe

L’écrivain belge symboliste Charles Van Lerberghe (1861-1907) est l’auteur de cette histoire où le suspense est remarquablement entretenu.

Le soir de l’Épiphanie…
« Il venait de vider son verre et une clameur formidable retentissait encore à ses oreilles : le roi boit ! le roi boit ! lorsqu’en rouvrant les yeux il eut une épouvantable stupeur. Il était dans le ciel, assis sur un arbre, au milieu d’une grande plaine pourpre. Ses yeux s’écarquillaient. Il voyait encore leurs visages, la lumière des bougies, il entendait encore leurs voix. Tout cela était encore en lui, et les choses n’étaient plus à jamais. Cela avait duré le temps d’un éclair. Et le sentiment de la réalité lui revint peu à peu. Il était mort, et, Dieu merci ! sauvé. »

Cette Grâce du sommeil est-elle celle d’un songe paradisiaque… ou celle du « dernier sommeil » ?

La Grâce du sommeil.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 242 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FLOR O’SQUARR, Charles-M. – Le Portrait de bébé – Sous la Commune

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Nouvelles


Atelier Nadar - Portrait du Bébé Montaubry (fin XIXe)

La fin des nouvelles de Flor O’Squarr est toujours inattendue sans l’être.

Le Portrait de bébé, ou la réconciliation :
« C’était charmant. Le petit grandissait au milieu de cette joie. Nous serions fort embarrassé de dire s’il ressemblait au papa ou à la maman, mais le fait est qu’il devenait superbe. Jeanne s’en montrait fière. Elle avait une façon de dire : « MON fils », qui était tout à fait majestueuse. Jacques souriait en regardant marcher le petit bonhomme. »

Sous la Commune, ou la femme-énigme :
« C’était par une nuit de bal, au fond du salon mauresque, près du large divan qu’elle emplissait de ses jupes. Sous son loup de satin noir, je l’avais devinée jolie. L’indéfinissable ondulation des lignes révélait un corps jeune, souple, mince, créé pour les profondes caresses et pour les abandons paresseux. Aucun de ses mouvements ne se dessinait en geste banal. Depuis sa nuque aux teintes fauves, qui supportait un chignon doré traversé d’une longue épingle d’écaille blonde, jusqu’à ses petits pieds impatients et mutinés, cambrés sous des mules noires, on pressentait la ligne nerveuse, chaste, presque divine où l’artiste admire religieusement le témoignage des pures beautés antiques. »

Illustration : Atelier Nadar, Portrait du Bébé Montaubry (fin XIXe).

Le Portrait de bébé.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 862 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FLOR O’SQUARR, Charles-M. – Le Téléphone – La Langouste – Le Dompteur

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Nouvelles


Le Téléphone

Trois nouveaux Fantômes amoureux de Charles-M. Flor O’Squarr (18?-1921), dont le style est souvent un enchantement.

Le Téléphone
« Lorsque, pris d’une ambition impossible, mon rêve s’envole là-bas, là-bas, aux pays bleus des forêts vierges égayées parle bizarre plumage des oiseaux de paradis et l’agilité des jeunes singes ; lorsque mon esprit hante les rivages africains, les havres bleus, les lointains exquis du Bosphore ou de Yokohama, elle se transforme au gré de mon envie, devient l’énervante créole d’Haïti, la Chinoise, couleur de cuivre, grisée de langueurs et d’opium, la chaste et impudique aimée, la Mauresque voilée dont on aperçoit seulement, entre le sourire du masque, les grands yeux profonds et noirs. »

La Langouste
(Ne confondez pas la sauce mahonnaise et la mayonnaise.)

Le Dompteur
« Attention ! Voici le plus dangereux instant. Éric va regarder son lion de tout près; puis il laissera tomber sa cravache, et, désarmé, presque nu, il soufflettera le mufle horrible de la bête…. C’est fait ! Le rugissement de Sultan a fait trembler la salle. Éric sourit. Il marche à reculons vers la porte de fer, tenant en respect les monstres. La porte s’entr’ouvre, se referme. Le dompteur est dans la piste. Bravo ! »

Illustration : Jeune femme au téléphone vers 1910.

> Écouter un extrait : Le Téléphone.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 844 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FLOR O’SQUARR, Charles-M. – Les Fiançailles – Une minute – Vision

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 40min | Genre : Nouvelles


Hugo Steiner-Prag - Night Ghost

Charles-M. Flor O’Squarr (18?-1921), écrivain belge, a l’art des formules, telles que :

« Si l’homme ne préférait jamais, il serait parfait. Ses ambitions seraient égales, ses désirs seraient raisonnables, ses goûts seraient sensés, ses folies mêmes auraient une frontière : la résignation facile ou l’indolente indifférence. Le secret de toute vertu est là. »

« S’imaginer que la plupart des maris trompés sont des imbéciles, des idiots, des crétins, est le comble de l’erreur. On abuse beaucoup de ces mots : « imbéciles, idiots, crétins ». C’est un tort, les hommes plus bêtes que les autres sont excessivement rares. »

« Les fantômes, bons ou mauvais génies, sont là et peuvent, parfois, nous empoisonner la vie ou en modifier le cours… »

Dans le recueil Fantômes amoureux (1885) nous avons choisi : Les Fiançailles, Une minute et Vision qui vous feront apprécier ce style le plus souvent teinté de mélancolie…

Illustration : Hugo Steiner-Prag, Night Ghost (1916).

> Écouter un extrait : Les Fiançailles.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 043 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BAILLON, André – Funérailles – Le Crime d’une foule – Après la fête

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 28min | Genre : Nouvelles


Félix Vallotton - La Foule à Paris (1892)

L’auteur belge d’expression française, mais qui se disait de pensée flamande André Baillon (1875-1932), non conformiste, vivait pour écrire plutôt que l’inverse. Toujours tourmenté, entre lucidité et folie (voir le billet sur Délires), entre malheur et souffrance, il sera animé constamment du désir de mourir.
Un de ses romans les plus connus est Histoire d’une Marie (1921) et il a publié plusieurs nouvelles très souvent parsemées d’éléments biographiques.

Funérailles
« Son corps avait été une auberge de tortures ; un mal impitoyable le rongeait ; mais cette ruine si rapide nous stupéfia comme ces coups de foudre qui éclatent on ne sait pourquoi dans un ciel sans nuage. Que de fois, malade la veille, il était venu le lendemain s’asseoir au milieu de nous, la face un peu plus blême et les regards plus brillants. »

Le Crime d’une foule
On s’attend à une collision de trains : « La gare était proche où le désastre était annoncé ; les premiers venus s’écrasèrent contre la clôture en claire-voie, comprimés par les autres dont la masse grandissait sur la place et semblait monter comme l’océan. Les cous se tendirent, les yeux se fixèrent prêts aux rouges fascinations.
Or, il advint que la petite gare… »

Après la fête
Épisodes de la vie d’un « luxurieux » : « Par la fenêtre un peu de lune bleuissait les draps du lit ; la jeune fille respirait d’un souffle égal, avec innocence. Venpin se rua sur elle avec toute l’ardeur de son désir comprimé et des si aphrodisiaques émanations de ses ferrailles. »

Nous ne sommes pas loin des Chants de Maldoror.

Illustration : Félix Vallotton, La Foule à Paris (1892).

> Écouter un extrait : Funérailles.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 915 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RODENBACH, Georges – La Vocation

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 2h 56min | Genre : Romans


La Vocation

Rodenbach nous emmène à Bruges, qu’il aime tant.

Hans souhaite ardemment devenir moine, mais sa mère, veuve et possessive, ne veut pas que son fils la quitte !

« Bruges avait l’air d’une ville-fantôme. Les arbres des quais, les hautes tours renonçaient, réconciliés par la même mousseline. Brouillard opaque, et sans nul interstice ! Le carillon lui-même paraissait devoir s’évader, forcer un préau de ouate pour être libre dans l’air, atteindre les pignons sur lesquels, tous les quarts d’heure, les cloches répandaient, comme feuille à feuille, un mélancolique automne de musique. »

> Écouter un extrait : Première Partie.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 109 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

EEKHOUD, Georges – Le Quadrille du lancier

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 55min | Genre : Nouvelles


Le Quadrille du lancier

Dans les 12 Contes patibulaires (sur 14) ici publiés, Georges Eekhoud (1854-1927) a moins montré son penchant pour la littérature homosexuelle que dans son œuvre majeure Escal-Vigor qui fit scandale et que dans Le Quadrille du lancier. Il a peint les uranistes avec sympathie, mais il ne faut pas oublier que ce peintre de l’homosexualité masculine est aussi par sa double culture belge et suisse un parfait manieur de la langue française.

Deux échantillons extraits du Quadrille du lancier :
« Et les discordances, la couleur fauve, la frénésie, la continuelle fêlure de cette musique digne du rogomme et des gueulées du voyou, ces cuivres aussi mal embouchés que des escarpes, ce cancan provocateur et cynique sur lequel on venait de lui faire danser le plus macabre des cavalier-seul, viola brusquement sa conscience et convertit son désespoir en un démesuré besoin de représailles ! »

« De trop explicites gazettes lui avaient révélé les mœurs ségoriennes des colonies pénitentiaires. A côté des chambrées de mendiants et de frelampiers, celles de la caserne avec leurs farces risquées et leurs indécentes brimades étaient de virginales nurseries. Les chauffoirs des dépôts de vagabonds perpétuaient les priapées des antiques étuves. Et, comme dans des serres torrides établies pour la culture la plus forcée, on y voyait fleurir des végétations monstrueuses ressuscitées du paganisme ou importées de l’Orient. »

L’orgie sexuelle finale fait frémir :
« L’atmosphère y régnait plus suffocante que l’ozone et plus délétère que la mofette. De livides désirs crépitaient à fleur de peau comme les feux follets sur la tourbière. Ici, le feu de l’enfer prévalait contre le feu du ciel, car nulle part ailleurs les salamandres des ardeurs maudites et des lacs asphaltides ne se traînaient et se mêlaient avec autant d’effronterie. Et à présent le dégradé aspirait à cette vie patibulaire et goûtait par anticipation la cuisante et sinistre tendresse du galérien pour son compagnon de boulet. »

Le Quadrille du lancier.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 436 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Belgique :