Livres audio gratuits pour 'Belgique' :


ISTA, Georges – Une audition

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 15min | Genre : Contes


Gavarni - Les Coulisses

Une audition est le douzième récit de Georges Ista sur notre site depuis un an.

« Serrée dans sa robe flambant neuve, en satin rose pailleté d’or, très courte du bas, très échancrée du haut, la petite Minouche attendait son tour, debout derrière un portant. Et tandis que ses yeux fixes regardaient, sans les voir, les planches poussiéreuses sur lesquelles elle allait se risquer bientôt, elle enfonçait ses ongles pointus dans ses paumes, d’un mouvement nerveux et convulsif, pour se calmer, pensait-elle.
Dans son dos, une voix éraillée chuchota :
- Eh ben, la gosse, on a l’trac ?
Non, je n’ai pas le trac ! répondit-elle, courageuse, un peu rageuse aussi. »

Illustration : Gavarni, Les Coulisses (1840).

Une audition.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 614 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ISTA, Georges – Professeur de prononciation – La Souffleuse

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Contes


La Souffleuse

Deux histoires souvenirs de vies d’artistes dramatiques rapportées par Georges Ista (sept contes sur notre site.

Professeur de prononciation

« Puis, déserteur de l’art dramatique à la recherche d’une position sociale, il commença la lecture des annonces, à la rubrique « Offres d’emplois ». »

La Souffleuse

« Au temps où je jouais les grands premiers rôles au Casino de Coqueville-les-Bains, nous raconta le vieux Lapaume, notre troupe avait l’honneur de posséder un souffleur qui était une souffleuse. Sophie, ainsi se nommait-elle, avait double titre à trouver un emploi au théâtre, car elle était l’épouse légitime de Prunard, le second régisseur, et la maîtresse officielle de Cajolle, le troisième comique.

Illustration : Henri de Toulouse-Lautrec, Yvette Guilbert devant la trappe du souffleur (1898).

Professeur de prononciation.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 492 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DIVERS – Trois Poèmes peu connus d’auteurs célèbres

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 5min | Genre : Poésie


Georges Rodenbach, Albert Samain, Tristan L'Hermite

Trois poèmes peu connus d’auteurs célèbres :

- Georges Rodenbach (1855-1898), Parmi les grandes cathédrales,
- Albert Samain (1858-1900), Nuit blanche,
- Tristan L’Hermite (1601-1655), L’Extase d’un baiser.

Illustration : Portraits de Georges Rodenbach, Albert Samain et Tristan L’Hermite.

> Écouter un extrait : Parmi les grandes cathédrales.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 573 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ISTA, Georges – La Guigne – Les Deux Boxeurs

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 33min | Genre : Nouvelles


Les Deux Boxeurs

Plein de verve, comme toujours, l’écrivain belge Georges Ista (1874 -1939) vous offre une sorte de vaudeville en 4 actes.

La Guigne
« Voilà !… Le travail s’esbigne et le papier timbré aboule. C’est mon sort, vois-tu, c’est mon triste sort. J’ai la guigne, moi ! Et quand on a la guigne, il n’y a pas d’avance à se décarcasser, tout vous casse dans la main. »

et une gentille histoire où la petite Line affronte (en dialogue seulement !) Les Deux Boxeurs :

« – Lui pas être champion !… Vous, champion !… Lui, champion à la mie de pain…, champion à la manque ! »

Illustration : Couverture de la revue Le Miroir des sports, 9 décembre 1920.

La Guigne .

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 805 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LEMONNIER, Camille – À vau-la-rue

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 26min | Genre : Nouvelles


À vau-la-rue

L’écrivain belge décadent Camille Lemonnier (1884-1913) est plus proche du Huysmans de À vau l’eau (1882) que des naturalistes bien qu’on l’ait surnommé contre son gré « le Zola belge ».

« Aucun écrivain du XIXe siècle, si ce n’est Victor Hugo, n’a possédé, comme Camille Lemonnier, les richesses du dictionnaire, n’a disposé pour formuler sa pensée ou ses sensations d’un nombre aussi considérable de mots : nul ne s’est grisé comme lui de sa puissance verbale. » (Stefan Zweig)

À vau-la-rue mérite cet éloge. La description de la vie ratée du mal prénommé Fortuné Gervais est inoubliable.

À vau-la-rue.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 259 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LA GARDE, Marcellin – La Pierre sanglante de Nierbonchera

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 32min | Genre : Nouvelles


La Pierre sanglante de Nierbonchera

Marcellin La Garde (1818-1889) est un écrivain romantique belge.
« Le style de La Garde est souvent néo-classique et parfois scolaire, et les clichés abondent dans son œuvre. Mais celle-ci vaut par son ton direct, son imagination et son didactisme sans lourdeur. » (Jugement de Wikipédia)

Quelques lignes avant la fin du tragique récit de La Pierre sanglante de Nierbonchera :

« Les rives de l’Amblève n’ont point vu le dénouement de cette histoire. Pour en connaître la suite, nous devons franchir l’espace d’une année et nous transporter à Cologne, dans une maison d’aliénés. »

Illustration : Dolmen d’Oppagne, Belgique (photo de Matt44, licence Cc-By-Sa-3.0).

La Pierre sanglante de Nierbonchera.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 304 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LEMONNIER, Camille – Un mâle

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 35min | Genre : Nouvelles


Henri Pille - Une vraie kermesse flamande

« Le naturalisme est la suite logique du réalisme : ce dernier entendait décrire ou depeindre la réalité de la manière la plus précise possible, y compris dans ses aspects immoraux ou vulgaires. Le naturalisme poursuit dans cette voie, mais en ajoutant un contexte physiologique et en montrant que le milieu où vit le protagoniste est l’une des raisons de son comportement. Se donnant pour un reflet de la réalité, le naturalisme s’intéresse particulièrement aux classes sociales défavorisées —paysans, ouvriers ou prostituées. » (Wikipédia)

L’œuvre de Camille Lemonnier (1844-1913) qu’on surnommait le « Zola belge » illustre parfaitement cette définition du naturalisme.

Un mâle dépeint poétiquement le déroulement de cette kermesse comme un reportage filmé.

« Une mangeaille immodérée accompagnait la soif de boire qui tenait les estomacs. Des femmes plongeaient leur visage dans de vastes quartiers de tartes au riz. Des enfants barbouillés de prunes, aiguisaient leurs dents sur de la pâtisserie sèche. Et les hommes, tenant à deux mains des saucisses de viande de cheval, en tiraillaient à la force des mâchoires la chair filamenteuse. Ailleurs, on se bourrait d’œufs durs, et les pains d’épices achevaient de prédisposer les gosiers à de buveries incessantes. »

Illustration : Henri Pille, Une vraie kermesse flamande (fin XIXe).

Un mâle.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 179 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ISTA, Georges – L’Homme sauvage – Un divorce en 1930 – On n’est bien servi que par soi-même

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 35min | Genre : Nouvelles


Un divorce en 1930

Trois histoires divertissantes contées par le Wallon Georges Ista (1874-1939) quatre fois présent sur notre site.

L’Homme sauvage
« – Figurez-vous, monsieur, que j’avais déniché le véritable homme sauvage. Pas un sauvage qui mange simplement du feu, comme vous ou moi pourrions le faire, ça c’est de la blague. Mais une vraie brute qui mordait à pleine mâchoire dans des rats et des lapins vivants, à la seule condition d’avoir ses six absinthes et ses trois litres de vin par jour. »

Un divorce en 1930
« – Oui, mon cher, avoua le gros Morlanes, je l’étais ! Mais d’une façon si peu ordinaire que je me demande s’il n’y a pas plus d’originalité que de ridicule à l’avoir été de cette façon-là. »

On n’est bien servi que par soi-même
La vive et drôle querelle entre « Eugène Toumiel, directeur-fondateur-propriétaire-rédacteur en chef et unique de l’Impartial de Sambre-et-Meuse, grand journal théâtral, artistique, littéraire et hebdomadaire » et un ténor méridional vaniteux et hargneux.

Illustration : Miss Sale Barker, aviatrice et championne anglaise de ski, qui fait le raid Londres-Cap Town avec Miss Page (1932).

> Écouter un extrait : L’Homme sauvage.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 151 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Belgique :