Livres audio gratuits pour 'Claude Debussy' :


DEBUSSY, Claude – Quatre Poésies

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 6min | Genre : Poésie


Debussy sur l'herbe

Il est rare qu’on mentionne, dans les biographies, des poèmes de Claude Debussy. En voici quatre (sans rimes), sans doute jamais lus…

- De fleurs
- De grève
- De rêve
- De soir

Debussy, sans musique…

« Dimanche, les gares sont folles !
Tout le monde appareille
Pour des banlieues d’aventure,
En se disant adieu
Avec des gestes éperdus !

Dimanche les trains vont vite,
Dévorés par d’insatiables tunnels ;
Et les bons signaux des routes
Échangent d’un œil unique,
Des impressions toutes mécaniques. » (De soir)

> Écouter un extrait : De fleurs.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 891 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MALLARMÉ, Stéphane et DEBUSSY, Claude – L’Après-midi d’un faune

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 18min | Genre : Poésie


Prélude à l'après midi d'un faune

En 1876, Mallarmé dans son églogue, L’Après-midi d’un faune, nous conte, en des vers parfois très obscurs, les désirs et les rêves d’un faune se mouvant à travers des décors successifs dans la chaleur d’un après-midi. Las de poursuivre nymphes et naïades, il s’endort et ses songes réalisent, grâce à sa flûte, ses souhaits de possession totale.

« Rien peut-être n’est allé si loin que L’Après-midi d’un faune dans cette voie de la poésie pure. L’émanation de musique et de ballet que le poète projeta d’en dégager, notre lecture, du papier seul, suffit à l’exhaler. Les visions et les ombres qui fuient de la flûte, de la plainte et de l’extase du faune réalisent autour de l’œuvre ces nuées renouvelées d’air limpide et d’or vivant : sur ce théâtre de pensée, la forme et le sujet, le poème et la Poésie, s’unissent, eux aussi, pour notre joie de les percevoir, simples, infiniment, sur la terre, d’oublier que rien d’autre soit. » (Article d’Albert Thibaudet, à conseiller pour éclairer le poème. )

Quinze ans plus tard, Debussy écrit dans le programme imprimé du Prélude à l’après-midi d’un faune : « La musique de ce Prélude est une illustration très libre du beau poème de Stéphane Mallarmé. »
Ressemblance sûrement voulue : l’œuvre musicale compte 110 mesures et le poème est composé de 110 alexandrins. Nous vous offrons les deux dans leur intégralité.

Illustration : Couverture du programme pour la première de L’Après-midi d’un faune des Ballets Russes (chorégraphie de Nijinski) au théâtre du Châtelet à Paris, le 29 mai 1912. Dessin de Léon Bakst (1866-1924).

L’Après-midi d’un faune.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 290 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DEBUSSY, Claude – Monsieur Croche – Beethoven – La Symphonie

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Essais


Claude Debussy

Claude Debussy (1862-1918) fut presque toute sa vie anticonformiste et rejeta tous les académismes esthétiques. Dans son livre Monsieur Croche antidilettante (titre valable pour 25 articles dont La Symphonie et Beethoven) il donne son avis sur d’autres musiciens (Rameau, Moussorgski, Richard Strauss, Wagner, Franck, Berlioz, etc), sur les genres musicaux et sur des chefs d’orchestres avec parfois une certaine causticité.
« M. Weingartner en profita pour diriger, ce jour-là, l’orchestre des Concerts Lamoureux. On n’est pas parfait. »
« En somme, la popularité de la Symphonie Pastorale est faite du malentendu qui existe assez généralement entre la nature et les hommes. »
« Ce poème symphonique, le Mazeppa de Liszt, est rempli des pires défauts ; il est même parfois commun… »
Retenons cette formule de Monsieur Croche, même si nous ne partageons pas son contenu : « Les musiciens n’écoutent que la musique écrite par des mains adroites ; jamais celle qui est inscrite dans la nature. Voir le jour se lever est plus utile que d’entendre la Symphonie Pastorale. »

> Écouter un extrait : Monsieur Croche antidilettante.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 188 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |