Livres audio gratuits pour 'DanielLuttringer' :


MORTEMART DE BOISSE, François-Jérôme-Léonard (de) – Une femme de Pékin

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 23min | Genre : Nouvelles


Une femme de Pékin

Cette piquante et impitoyable (pour les femmes de Pékin) nouvelle de Lord Wigmore, nom de plume de François-Jérôme-Léonard de Mortemart de Boisse (1787-1877) fut publiée dans le Bulletin de la Société des gens de lettres en 1849.

« Il y avait autrefois à Pékin une femme belle et spirituelle, qui était alternativement pieuse et mondaine, froide et passionnée, dénigrante et enthousiaste, folle et raisonneuse, méchante et bonne. Elle recevait le bonze et le guerrier, le poète et le musicien. Elle allait régulièrement à la pagode et sortait la dernière du bal ; le tout, disait-elle aux uns, parce que l’ennui la gagnait et qu’il fallait bien tirer parti de cette pauvre vie ; puis, à ceux qui valaient une confidence, parce qu’elle n’avait pas encore trouvé quelque chose, ou quelqu’un qui pût la captiver tout entière, et qu’elle cherchait… »

Une femme de Pékin.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 350 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SAINT-VICTOR, Paul (de) – César Borgia

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 32min | Genre : Essais


Cesar Borgia.gif

Ce court essai passionné (passionnant ?) de Paul de Saint-Victor est extrait de son ouvrage Hommes et Dieux édité en 1882.

Le début : « Si l’histoire, comme les bibliothèques, avait son Enfer, César Borgia, duc de Valentinois, y mériterait une place à part. Il présente ce phénomène unique d’un être né, conformé, organisé pour le mal, aussi étranger aux idées de moralité humaine que l’habitant d’une autre planète peut l’être aux lois physiques de ce globe. »

César Borgia.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 339 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CABOT, Thierry – Rêves croisés (Poèmes)

Donneur de voix : Christiane-Jehanne & DanielLuttringer | Durée : 17min | Genre : Poésie


Reves croises.gif

Rêves croisés, un florilège de poèmes récents de Thierry Cabot.

> Écouter un extrait : Rêves croisés.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 501 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

AUSTEN, Jane – Catherine Morland

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 6h 47min | Genre : Romans


Catherine Morland

Catherine Morland est la traduction par Félix Fénéon (1861-1944) de Northanger Abbey.

À dix-sept ans, Catherine Morland est invitée par ses voisins les Allen à passer quelques semaines à Bath. Entre bals, promenades et boutiques, elle se lie tout d’abord d’amitié avec Isabelle Thorpe, qui fréquente son frère, puis avec Eleonore Tilney, la sœur du charmant Henry Tilney. Lorsque les Tilney lui proposent de séjourner chez eux à Northanger Abbey, celle-ci est aux anges ! Cette somptueuse et antique demeure exerce un puissant pouvoir sur l’imagination de Catherine, férue de romans gothiques. Tandis qu’elle échafaude les hypothèses les plus folles, elle ne se doute pas du sort qui l’attend…

Traduction : Félix Fénéon (1898).

Il existe sur le site une autre version de Northanger Abbey, intitulée L’Abbaye de Northanger dans la traduction de Hyacinte de Ferrières (1824).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 685 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

THEURIET, André – La Médaille

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 8min | Genre : Nouvelles


La Médaille

Cette émouvante nouvelle (d’amour…) d’André Theuriet (1833-1907) est paru dans le magazine pour jeunes filles Lisez-moi bleu en 1912.

« Elle se nommait sœur Alexis, pouvait avoir vingt-quatre ans et me parut exquisement jolie. Un visage délicat et allongé, d’un blanc mat, avec de grands yeux couleur pervenche, un nez fin aux ailes mobiles, une bouche spirituelle, dont la lèvre supérieure était estompée d’un soupçon de duvet. Sous les larges manches noires, ses mains effilées et douces arrangeaient les couvertures avec de minutieuses précautions, et ses paroles étaient encore plus douces que ses mains. Elle m’adressait des questions maternellement familières, auxquelles je répondais avec un timide embarras dont je ne suis pas coutumier. Il y a toujours quelques chose d’horriblement gênant pour un homme du monde, jeune et un peu vain, à être soigné par une jolie femme à laquelle il est obligé de se montrer dans le triste et vulgaire appareil des infirmités humaines. »

La Médaille.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 564 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LUX, Jacques – Jane Austen, une romancière réaliste d’autrefois

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 13min | Genre : Essais


Jane Austen, une romancière réaliste d'autrefois

Cette courte et chaleureuse chronique de Jacques Lux (18..-19..) est parue dans la Revue bleue en 1910.

« Dans tous les ouvrages de Jane Austen, nous trouvons la romancière elle-même, femme quelconque de la vie ordinaire, prudente et soignée, affectueuse, point égoïste, industrieuse, sachant se dominer, spirituelle et bonne. Elle est assise dans son frais « parlour » bien rangé ; tandis qu’au dehors, le coucher du soleil est dans toute sa gloire, que les oiseaux chantent dans les bocages, que se déroulent, pour d’autres, les peines et les délices, que les cœurs meurent et s’enflamment – ou croient du moins subir ces émotions. Mais ici, dans la chambre fraîche et en ordre, nous savons que de telles expressions sont l’exagération des sentiments communs à toute l’humanité et probablement le résultat d’un tempérament hystérique ou d’une constitution dégénérée. »

Jane Austen, une romancière réaliste d’autrefois.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 545 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LACROIX, Paul – Le Journal de la santé de Louis XIV

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 23min | Genre : Essais


Le Journal de la santé de Louis XIV

Ce court essai, érudit mais non moins plaisant, est extrait des Dissertations relatives à l’histoire de France du Bibliophile Jacob édité en 1856.

« Après cette indisposition, il « fut affecté » d’une tension de ventre causée par un petit désordre, et « ce pour avoir mangé trop de fruits ». La princesse Palatine nous donne une idée de la voracité de Louis XIV, en énumérant le menu d’un dîner qu’elle lui vit faire ; « Quatre assiettées de soupes diverses, un faisan entier, une perdrix, une grande assiettée de salade, du mouton au jus et à l’ail, deux bonnes tranches de jambon, une assiettée de pâtisserie, et puis encore du fruit et des confitures ». On ne s’étonne pas que le Roi eût recours aux purgations et aux lavements, qui excitaient davantage cette invincible faim, capable de surpasser les exploits gastronomiques de Gargantua. »

Le Journal de la santé de Louis XIV.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 597 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PONTSEVREZ, Paul (de) – L’Autographe

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 17min | Genre : Nouvelles


L'Autographe

Cette fraîche et délicieuse nouvelle d’amour est parue dans le magazine La Vie littéraire en 1902.

Le début : « À la nouvelle du mariage de Montjavoult, ce fut un étonnement assaisonné d’ironie dans le Tout-Paris littéraire et mondain.
Non pas que le fiancé ne fût en condition de faire un mari très enviable, bien au contraire ; écrivain célèbre, conférencier très écouté, bel homme et de maturité très saine, possesseur d’une assez rondelette fortune, sans cesse accrue par ses considérables droits d’auteur, caractère franc, compagnon loyal et gai, il aurait pu sans grands risques aspirer à des partis élevés et brillants.
Mais il avait en mille occasions professé des doctrines anti-matrimoniales, et démontré que pour l’homme de mentalité créatrice, le mariage avec ses servitudes équivaut au suicide intellectuel. »

L’Autographe.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 841 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour DanielLuttringer :