Livres audio gratuits pour 'DanielLuttringer' :


ULBACH, Louis – Une haine de femme

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 16min | Genre : Nouvelles


Une haine de femme

Sous son titre, cette nouvelle cache une délicieuse histoire d’amour parue dans le magazine illustré La Vie littéraire en 1898. On la trouve également dans le recueil Les Bonnes Femmes.

« Je voulus lui saisir les mains, l’embrasser de force ; le jeu autorisait cette hardiesse. Elle abattit ses doigts sur les miens, et je sentis les plus impitoyables des ongles de harpie me déchirer jusqu’au sang. Elle me faisait très mal. Je souris ; elle osa me sourire avec un regard féroce. Je la laissai se reculer, rentrer dans le salon. J’y rentrai à mon tour en mettant mes mains dans mes poches, pour dissimuler la blessure ; on crut que nous nous étions embrassés délicatement et on applaudit. »

Une haine de femme.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 98 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BOURGET, Paul – Un crime d’amour

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 5h 46min | Genre : Romans


Un Crime d amour.gif

Un crime d’amour, écrit d’octobre 1885 à janvier 1886, est un succès, dès sa sortie. Véritable étude de l’adultère, cette œuvre est « un diagnostic minutieux d’une maladie de l’âme » puisque l’écrivain étudie un mal intime et son contexte social en traitant le thème de la dépravation d’une honnête femme par son amant qui, lui, est un sceptique de l’amour.
Ce roman d’analyse, écrit par un analyste des désordres intérieurs, à la suite de Cruelle énigme (1885) qui traite du même sujet, s’interroge sur les passions humaines. En faisant référence à la psychologie expérimentale, Paul Bourget propose dans les derniers chapitres une morale aux cœurs exténués par des relations difficiles.
L’événement qui inspire au romancier Un crime d’amour et s’y trouve transposé trouve son origine dans la relation ombrageuse entre Paul Bourget et sa maîtresse, Marie Kann, et la crise sentimentale qui s’ensuit durant l’été 1885 dans la villa des Kann à Houlgate. (Source : Wikipédia)

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 115 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LACROIX, Paul - Les Pressentiments maternels de Madame Desroches

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 45min | Genre : Contes


Les Pressentiments de Mme Desroches.gif

Cette émouvante nouvelle est extraite des Contes littéraires du bibliophile Jacob à ses petits-enfants parus en 1897.

Le début : « Dans une maison d’un des faubourgs de la ville de Poitiers, demeurait, au XVIe siècle, une dame aveugle, avec sa fille unique, nommée Catherine. Cette dame, encore jeune, avait perdu la vue,disait-on, par suite d’un accident. Elle possédait une fortune indépendante, qui lui venait de son mari, qu’elle avait vu mourir peu d’années après son mariage ; elle se faisait appeler madame Madeleine Neveu, mais on assurait que ce n’était pas son véritable nom et que, du vivant de son mari, qui devait être de bonne noblesse, elle avait habité, sous un autre nom, une ville de la Bourgogne, car elle conservait de grands biens en terres et en vignobles dans cette province. Jamais elle ne parlait de sa famille, ni de sa fortune, ni de son époux défunt. Elle vivait très retirée, ne s’occupant que de bonnes oeuvres et de l’éducation de sa fille, âgée alors de 14 ou 15 ans, aussi belle et aussi gracieuse que simple et modeste, intelligente et naïve à la fois, et beaucoup plus instruite que ne l’étaient à cette époque les demoiselles de qualité. »

Les Pressentiments maternels de madame Desroches.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 474 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TROLLOPE, Frances – Paris et les Parisiens en 1835 (Tome 02)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 6h 4min | Genre : Voyages


Paris et les Parisiens en 1835

« La manière dont une vieille fruitière en plein vent noue les paquets de cerises qu’elle vend aux enfants pour un sou, pourrait servir de leçon au plus habile décorateur de nos tables. Une touffe de violettes, d’un prix assez modique pour être à la portée de la moindre soubrette de Paris, est arrangée avec une grâce qui la rend digne d’être portée par une duchesse, et j’ai vu le mince fonds de commerce d’une fleuriste, qui n’avait d’autre pavillon qu’un arbre et le ciel azuré, étalé avec un si heureux mélange de couleurs et de formes, que je me suis arrêtée à le contempler avec plus de plaisir que je n’en ai éprouvé à regarder le Palais de Flore, dans le King’s Road. »

Traduction : Jean Cohen (1781-1848).

> Écouter un extrait : Lettre 31.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 358 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SILVESTRE, Armand – Le Fantôme

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 20min | Genre : Nouvelles


Le Fantôme

La drôlatique nouvelle Le Fantôme est parue dans le magazine illustré La Vie littéraire en 1898.

Le début : « Vous plaît-il de me suivre aujourd’hui sous le beau ciel d’Espagne ? Là-bas, le temps des roses n’est jamais fini et tout sourit dans la nature ensoleillée. N’alléguez pas la longueur du chemin : nous sommes déjà arrivés. Car c’est ainsi que se font les promenades de la pensée, lesquelles sont les plus économiques que je sache, et les moins fécondes en périls.
Nous voici à Vittoria, une petite ville charmante où vous vous arrêterez comme moi, avec plaisir. La nuit est la plus belle du monde, toute constellée d’étoiles… »

Le Fantôme.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 646 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LEBLANC, Maurice – La Demeure mystérieuse (Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 5h 32min | Genre : Romans


La Demeure mystérieuse

Le clou de la manifestation doit être l’apparition sur la scène de l’Opéra de la ravissante Régine Aubry dont la robe est recouverte d’une merveilleuse tunique ornée des diamants les plus purs. Malgré la fortune que cela représente, le galant lapidaire Van Houben qui l’a ainsi parée pour la séduire n’est pas trop inquiet. Comme il l’explique à Jean d’Enneris qui se trouve dans sa loge, le brigadier Béchoux, ce policier qui s’est rendu célèbre par sa collaboration avec le mystérieux Jim Barnett, de l’Agence Barnett et Cie, répond de tout… Coup de théâtre, Régine est enlevée !

> Écouter un extrait : Chapitre 00.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 380 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAUPASSANT, Guy (de) – Le Père Mongilet (Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 11min | Genre : Nouvelles


Le Père Mongilet

Dans cette courte nouvelle, parue dans le magazine illustré La Vie littéraire en 1898, le père Mongilet nous explique pourquoi, selon lui, aller à la campagne c’est nul…

Le début : « Dans le bureau, le père Mongilet passait pour un type. C’était un vieil employé bon enfant qui n’était sorti de Paris qu’une fois en sa vie. Nous étions alors aux derniers jours de juillet, et chacun de nous, chaque dimanche, allait se rouler sur l’herbe ou se tremper dans l’eau, dans les campagnes environnantes. Asnières, Argenteuil, Chatou, Bougival, Maisons, Poissy, avaient leurs habitués et leurs fanatiques. On discutait avec passion les mérites et les avantages de tous ces endroits célèbres et délicieux pour les employés de Paris. Le père Mongilet déclarait : – Tas de moutons de Panurge ! Elle est jolie, votre campagne ! »

Le Père Mongilet.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 329 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BLOY, Léon – Les Captifs de Longjumeau (Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 10min | Genre : Nouvelles


Les Captifs de Longjumeau

Les Captifs de Longjumeau font partie du recueil Histoires désobligeantes paru en 1894.

« Voilà quinze ans que nous manquons tous les trains et toutes les voitures publiques, quoi que nous fassions. C’est infiniment idiot, c’est d’un ridicule atroce, mais je commence à croire que le mal est sans remède. C’est une espèce de fatalité cocasse dont nous sommes les victimes. Rien n’y fait. Il nous est arrivé de nous lever à trois heures du matin ou même de passer la nuit sans sommeil pour ne pas manquer le train de huit heures, par exemple. Eh ! bien, mon cher, le feu prenait dans la cheminée au dernier moment, j’attrapais une entorse à moitié chemin, la robe de Juliette était accrochée par quelque broussaille, nous nous endormions sur le canapé de la salle d’attente, sans que ni l’arrivée du train ni les clameurs de l’employé nous réveillassent à temps, etc., etc. La dernière fois, j’avais oublié mon porte-monnaie. »

Les Captifs de Longjumeau.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 818 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour DanielLuttringer :