Livres audio gratuits pour 'DanielLuttringer' :


COLET, Louise – Enfances célèbres : Pic de la Mirandole

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 21min | Genre : Biographies


Paul Delaroche - L'Enfance de Pic de la Mirandole

Jean Pic de La Mirandole, enfant célèbre et savant universel, descendait de François Pic de La Mirandole, qui fut podestat de Modène, en 1312, et chef du parti gibelin. Il naquit à la Mirandole, en 1463…

Illustration : Paul Delaroche, L’Enfance de Pic de la Mirandole (1842).

Notice.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 256 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GRÉVILLE, Henry – Un violon russe

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 10h 26min | Genre : Romans


UnViolonRusse.gif

Quand le violoniste virtuose Démiane, pris dans les rets de la Princesse Redine, lèvera-t-il les yeux sur son accompagnatrice au piano ?

Extrait : « Démiane jouait de son instrument chétif avec une adresse étonnante. Son doigté fantasque se souciait peu des règles de l’art ; bien des notes n’eussent pas trouvé grâce près de l’oreille d’un maître ; mais un sentiment sauvage, fougueux, passionné, emportait l’enfant musicien au-delà du monde réel, du piano médiocre, du violon mauvais, de la musique difficile à lire, difficile à exécuter. Après dix mesures de bredouillage complet, une phrase mélodique se dessinait-elle, Démiane la cueillait du bout de son archet et l’emportait à des hauteurs où le compositeur lui même n’eût pas dédaigné de la saluer au passage. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 610 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BOURGET, Paul – Le Danseur mondain (Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 4h 29min | Genre : Romans


Le Danseur mondain

Renée tombe amoureuse de Neyrial, maître de danse dans un hôtel de la Riviera, qui est également très attiré par la jeune femme… Mais ce dernier a un passé suspect. Autrefois il était employé chez un avocat, lequel était aussi un bibliophile passionné, et il a volé quelques volumes en éditions rarissimes. Le vol étant découvert, Neyrial (de son vrai nom, Pierre-Stéphane Beurtin) a dû partir…

Extrait : « Du coup, ce témoignage, apporté par Renée, ruinait à fond l’édifice d’hypothèses construit par Jaffeux. Si ce garçon avait été le séducteur accusé par son ancien patron, se serait-il déshonoré, gratuitement, aux yeux de la jeune fille ? Non, puisque c’était là se l’aliéner à jamais. Impossible d’imaginer qu’en agissant de la sorte il se ménageât un moyen de pression sur le vrai coupable. Celui-ci ne voyait plus qu’un seul motif à cette attitude, adoptée à deux reprises, dans ce bureau de commissariat d’abord, puis tout à l’heure dans le jardin. Le voleur de livres, qui s’était perdu par cette première faute, avait eu pitié du voleur du bijou. Cette pitié expliquait également le prêt des mille francs. Si Gilbert n’avait pas eu dans les oreilles ce rire de tout à l’heure et son insultante ironie, combien l’eût touché cette triple preuve d’une si généreuse sympathie ! À cette minute, et trop près de cette scène, ce bienfait lui était plus qu’odieux, intolérable. Le fils d’officier, chatouilleux, par éducation et par hérédité, sur le point d’honneur, frémissait encore de l’affront, et que l’auteur de cet affront eût eu, à son égard, de telles magnanimités, achevait de le jeter dans un état de gêne morale tel qu’il n’en avait jamais éprouvé de pareil. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 952 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FEUILLET, Octave – Un mariage dans le monde

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 3h 48min | Genre : Romans


Un mariage dans le monde

Extrait : « Vous avez cru être, monsieur, un mari modèle, et à beaucoup d’égards vous en étiez un : je vous rends cet hommage ; mais vous aviez pourtant avec la foule banale de vos confrères un point commun, c’était de vous faire une idée très nette des devoirs que le mariage imposait à votre femme, et une idée très vague de ceux qu’il vous imposait à vous-même. Le mariage n’est pas un monologue : c’est une pièce à deux personnages. Or vous n’aviez étudié qu’un rôle, et ce n’était pas le vôtre. Vous êtes trop sincère, monsieur, pour ne pas convenir que votre conception personnelle du mariage était simplement celle-ci : ajouter aux douceurs habituelles de votre vie un accessoire agréable dans la personne d’une femme honnête et gracieuse qui ornât votre maison, qui perpétuât votre nom et vous apportât enfin, sans trop vous déranger, un supplément de confort et de respectabilité. Vous vous êtes beaucoup préoccupé, comme tout votre sexe, de trouver à Paris, en province, en Chine, cette femme merveilleuse qui devait faire tous les sacrifices et n’en exiger aucun. Vous ne l’avez pas trouvée, et personne ne la trouvera, car cet oiseau rare que vous rêvez tous, – la femme d’intérieur, – suppose un oiseau plus rare encore, – c’est un homme d’intérieur. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 180 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BAZIN, René – De toute son âme

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 7h 22min | Genre : Romans


René Bazin

La lumière de la Loire, présente et vivante à travers ce roman, contraste avec les pages sombres et réalistes de multiples cadres de vie d’hommes et de femmes, autour des années 1880. Or, ce poids si lourd de douleurs physiques et morales est allégé, voire supprimé, par la féminité rayonnante d’Henriette qui, rentrée chez elle, écrivit sur le cahier gris cette seule ligne : « De toute son âme ! » René Bazin exprime ici, comme dans toute son œuvre littéraire, son affirmation de la place essentielle de la femme dans la Cité et la force entraînante de son action face au mal. L’écrivain, observateur-peintre, nous fait revivre l’ardente quête, en cette fin du XlXe siècle, du monde ouvrier pour atténuer sa lourde peine. « Henriette Madiot » – premier titre retenu par l’auteur de ce roman social – rayonne de lumière et de joie profonde car son âme n’est qu’offrande et rédemption.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 111 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CAOUETTE, Jean-Baptiste – Une intrigante sous le règne de Frontenac

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 1h 25min | Genre : Nouvelles


Armes des Frontenac

Le début : « Nous sommes à la fin d’août 1690. C’est le matin. Une brise légère caresse le feuillage où la rosée brille encore sous les rayons du soleil. Toutes les voix de la nature semblent s’unir pour célébrer à l’unisson la puissance et la bonté du Créateur.
Le Château Saint-Louis, posté comme une sentinelle sur le rocher de Québec, offre aux regards de ceux qui l’habitent le plus gracieux panorama que l’on puisse voir.
Debout, près d’une fenêtre ouverte de son palais, le gouverneur Frontenac, le front soucieux, voit à cette heure d’un œil indifférent le spectacle grandiose que chaque matin il se plaît à contempler. Puis, comme attiré par une force occulte, il s’approche d’une nouvelle et magnifique gerbe de roses qu’une main inconnue place sur son pupitre, depuis quelques jours.
Après avoir un instant rêvé devant ces fleurs, il se met à arpenter son cabinet de travail en relisant une lettre, très injurieuse pour lui, qu’une âme vile avait adressée de Québec à la comtesse de Frontenac, à Paris, et que celle-ci a fait parvenir au comte avec cette note brève :
« Connaissant la noblesse de votre caractère et votre loyauté à mon égard, je tiens à vous dire que j’ai pour l’auteur de la lettre ci-jointe le plus profond mépris…. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 986 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GASKELL, Elizabeth – Cousine Phillis (Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 3h 25min | Genre : Nouvelles


Elizabeth Gaskell

Extrait : « Je la vois encore, la cousine Phillis, en pleine lumière et sous les obliques rayons du soleil couchant, vêtue de cotonnade bleue, avec une petite garniture autour du col, et des poignets. Je n’avais pas idée d’une pareille blancheur. Ses cheveux étaient blonds, d’un blond pâle et doux, qui répondait à l’expression calme de ses grands yeux gris, tandis qu’elle me contemplait, immobile et sereine. Mais elle avait un grand tablier à manches, et ce détail puéril me troublait par le désaccord apparent qu’il jetait entre son âge et sa mise. »

Traduction : Paul-Émile Daurand-Forgues (1813-1883).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 016 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MALOT, Hector – Une belle-mère

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 8h 47min | Genre : Romans


Hector Malot

Une belle-mère possessive, Madame Daliphare, étouffe sa belle-fille, Juliette, accapare son mari et son enfant. Quand le couple est brisé, elle s’ingénie à faire prendre en adultère la jeune femme, afin de conserver pour elle seule les deux êtres qu’elle s’est appropriés. (Épisode précédent : Le Mariage de Juliette.)

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 589 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour DanielLuttringer :


12>