Livres audio gratuits pour 'Edmond About' :


ABOUT, Edmond – La Mère de la Marquise

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 3h 30min | Genre : Romans


Paul Baudry - Portrait de Madeleine Brohan

« Mme Benoît, dont l’humeur et la figure ont bien changé depuis dix ans, était en ce temps-là (1846) une personne tout à fait aimable. Elle jouissait délicieusement de cette seconde jeunesse que la nature n’accorde pas à toutes les femmes, et qui s’étend entre la quarantième et la cinquantième année. [...] Les dedans d’une personne si accomplie répondaient exactement au dehors. L’esprit de Mme Benoît était aussi vif que ses yeux. Sa figure n’était pas plus épanouie que son caractère. Le rire ne tarissait jamais sur cette jolie bouche ; ses belles petites mains étaient toujours ouvertes pour donner. [...] Comme il n’est rien de parfait en ce monde, Mme Benoît avait un défaut, mais un défaut innocent, qui n’avait jamais fait de mal qu’à elle-même. Elle était, quoique l’ambition semble un privilège du sexe laid, passionnément AMBITIEUSE. »

La grande ambition de Madame Benoît, née Gabrielle-Auguste-Éliane Lopinot est d’avoir un hotel particulier à Paris, boulevard Saint-Germain et de devenir Marquise…

C’est le point de départ de La Mère de la Marquise, roman léger d’Edmond About, peu tendre pour la noblesse, que nous vous laissons découvrir.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 534 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ABOUT, Edmond – Gorgeon

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 50min | Genre : Nouvelles


Gorgeon

En 1850 les potins concernant les couples de comédiens défrayaient déjà la chronique à Paris comme à Petersbourg, nous révèle Edmond About dans Gorgeon, nouvelle au style vif, clair et concis, moins connue, certes, que Le Roi des montagnes ou L’Homme à l’oreille cassée.

L’acteur Gorgeon, jaloux, se sépare de Pauline, sa très jeune femme actrice. « Après un an de ménage, quitter une femme adorable dont il n’avait jamais eu à se plaindre ! la livrer à elle-même à l’âge de dix-huit ans ! Et cela sans raison, sans prétexte, par un pur caprice ! Quelle excuse pouvait-il alléguer ? la jalousie ? Pauline était le modèle des femmes ; elle avait traversé toutes les séductions sans y laisser une plume de ses blanches ailes. Pour ajouter un dernier trait au tableau, on ne manqua pas de dire que Gorgeon abandonnait sa femme sans ressources : comme si elle ne touchait pas cinq cents francs par mois au Palais-Royal. [...] Tantôt elle voulait vendre tout ce qu’elle possédait, s’embarquer pour Pétersbourg et se jeter dans les bras de son mari ; tantôt elle trouvait plus juste et plus conjugal d’aller lui arracher les yeux. Puis elle se ravisait ; elle voulait rester à Paris, donner l’exemple de toutes les vertus, édifier le monde par son veuvage et mériter le nom de Pénélope du Palais-Royal. »
Quelle sera l’issue de cette rupture ?

Gorgeon.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 797 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ABOUT, Edmond – La Cherté

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 22min | Genre : Société


Le dix neuvieme siecle

Edmond About écrit La Cherté dans un tout autre style que L’Épître aux bredouilles ou ses romans… Il prend ici la plume du pamphlétaire polémiste, rédacteur en chef du XIXème Siècle, journal de la gauche républicaine. Nous sommes dans les années 1880 et cet article économico-social sur la vie chère, les ouvriers et les patrons a une résonance tout actuelle :

« Messieurs les patrons, consultez-vous ; voyez s’il vous en coûtera plus d’élever le taux des salaires ou de perdre les bénéfices de l’exportation. [...] Le plus grand vice de la grève, c’est qu’elle nuit également aux deux parties. Tandis que le patron et l’ouvrier se regardent en chiens de faïence, chacun comptant sur la fatigue et le découragement de l’autre, ils se ruinent parallèlement. Ne vaudrait-il pas mieux s’entendre tout de suite, puisque l’on a besoin les uns des autres et qu’on est sûr d’en venir là tôt ou tard ? [...] Le commerce français, grâce aux nouveaux traités, importe en ce moment cinquante mille chapeaux anglais. Il importera dans un mois des voitures anglaises et tous les produits anglais qui ne se fabriqueront plus chez nous. La Suisse, la Belgique, l’Allemagne, n’attendent qu’une bonne grève bien établie pour nous inonder de leurs produits. »

Cette Causerie est un témoignage intéressant historiquement, bien rédigé par un premier agrégé es lettres devenu académicien français.

La Cherté.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 150 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ABOUT, Edmond – Épître aux bredouilles

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 20min | Genre : Discours


Chasseur

Les Causeries d’Edmond About sont moins connues que ses romans, mais écrites avec le même style comique. Cette Épître aux bredouilles est destinée à ceux qui reviennent de la chasse « le carnier vide ». « Oui, messieurs, moi aussi je me suis levé quelquefois trop matin pour arpenter les chaumes à grandes enjambées et pour mouiller mes genoux dans la luzerne ; moi aussi j’ai promené un chien mélancolique à travers des champs dépeuplés, et je suis rentré à la maison par des chemins de traverse, cachant mon carnier vide à la malignité des voisins. »
Parce que « le rire est une joie malicieuse qui s’éveille en nous au spectacle des petits malheurs d’autrui. C’est un mouvement égoïste et vaniteux causé par la vue des mécomptes dont nous sommes ou croyons être exempts nous-mêmes. On ne rit pas des gros accidents, de la mort, des blessures, de la misère en haillons, des désastres qui nous rappellent notre condition mortelle et la dépendance où le sort nous tient tous ; mais on rit aux éclats chaque fois qu’on signale un contraste entre les ambitions du prochain et ses succès, entre sa vanité et son mérite, entre son but et son point d’arrivée. »

Épître aux bredouilles.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 953 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ABOUT, Edmond – Le Roi des montagnes

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 8h 30min | Genre : Romans


Roi des montagnes

D’ordinaire des otages en captivité chez un tyran sanguinaire et tortionnaire à l’occasion ne donnent pas lieu à réjouissances. Mais dans ce roman satirique et plein d’humour où bandits grecs et gendarmes sont complices, l’auteur nous empêche de prendre les situations au sérieux. Histoire vraie ou mystification ? Nous ne le saurons qu’à la fin… Le style du Roi des montagnes est clair, concis et vif comme celui de L’Homme à l’oreille cassée.

« – Et maintenant, priez ce Stavros (nom du roi des montagnes) de nous donner une escorte de cinq ou six brigands.
- Pour quoi faire, bon Dieu ?
- Mais pour nous protéger contre les gendarmes. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 422 061 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ABOUT, Edmond – L’Homme à l’oreille cassée

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 7h 30min | Genre : Romans


Edmond About - L'Homme à l'oreille cassée

Publié en 1862, ce roman cocasse et satirique,très alertement écrit, raconte l’histoire du colonel Fougas, soldat et admirateur de Napoléon Ier, « desséché » en 1813 dans une forteresse prussienne. Ramené à la vie par hydratation cinquante ans plus tard (un lobe de son oreille s’abîme dans l’opération), il ne comprend plus la France de l’autre Napoléon dans laquelle il a ressurgi.

« Lorsqu’on lui mit l’atlas sous les yeux, il s’écria d’abord avec un profond dédain : « Ça, la France ! » Mais bientôt deux larmes de tendresse échappées de ses yeux arrosèrent l’Ardèche et la Gironde. Il baisa la carte et dit avec une émotion qui gagna presque tous les assistants :
« Pardonne-moi ma pauvre vieille, d’avoir insulté à ton malheur ! Ces scélérats que nous avions rossés partout, ont profité de mon sommeil pour rogner tes frontières ; mais petite ou grande, riche ou pauvre, tu es ma mère, et je t’aime comme un bon fils ! »
[...] »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 214 240 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ABOUT, Edmond – Le Nez d’un notaire

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 3h 15min | Genre : Nouvelles


Edgar Degas - L'École de danse

Ce conte d’Edmond About (1828-1895), comique et satirique, évoque les difficultés de la rhinoplastie et montre combien il est dangereux de greffer un nouveau nez…

Un échantillon de son style frondeur :

« Apprenez, ma chère enfant, que la danse et la politique sont jumelles. Chercher à plaire, courtiser le public, avoir l’œil sur le chef d’orchestre, composer son visage, changer à chaque instant de couleur et d’habit, sauter de gauche à droite et de droite à gauche, se retourner lestement, retomber sur ses pieds, sourire avec des larmes plein les yeux, n’est-ce pas en quelques mots le programme de la danse et de la politique ? [...] »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 14 330 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |