Livres audio gratuits pour 'Emile Durkheim' :


DURKHEIM, Émile – L’Individualisme et les intellectuels

Donneur de voix : Cyprien | Durée : 33min | Genre : Philosophie


Emile Durkheim

« Non seulement l’individualisme n’est pas l’anarchie, mais c’est désormais le seul système de croyances qui puisse assurer l’unité morale du pays. On entend souvent dire aujourd’hui que, seule, une religion peut produire cette harmonie. Cette proposition, que de modernes prophètes croient devoir développer d’un ton mystique, est, au fond, un simple truisme sur lequel tout le monde peut s’accorder. […] Or tout concourt précisément à faire croire que la seule possible est cette religion de l’humanité dont la morale individualiste est l’expression rationnelle. »

Émile Durkheim écrit ce texte en 1898, en pleine affaire Dreyfus, alors que vient de paraître le pamphlet J’accuse ! d’Émile Zola (le « littérateur » évoqué dans les premières lignes du texte).
Sans évoquer directement l’affaire, Durkheim s’interroge sur ce qui peut constituer la cohérence d’une société quand la religion ne peut plus jouer ce rôle, esquissant, en quelques pages, une réflexion inspirante sur l’humanisme, le difficile usage de la liberté et le rôle des institutions politiques.

Licence Creative Commons

L’Individualisme et les intellectuels.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 810 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DURKHEIM, Émile – Le Rôle des grands hommes dans l’Histoire

Donneuse de voix : Sisyphe | Durée : 20min | Genre : Discours


Émile Durkheim

6 août 1883. Émile Durkheim se trouve face aux lauréats du Lycée de Sens. Il s’interroge.
Comptant parmi les pères fondateurs de la sociologie, il étudie les hommes, les humbles comme les grands. Tant de questions : les premiers doivent-ils honorer ou se défier des seconds ? Génies salvateurs ? Au service de tous ? Au service d’un seul ? Génies asservissant la masse ? Masse uniforme, travailleuse et condamnée à l’ignorance ? Masse d’individualités affranchies ?
À qui la vérité ? À qui le savoir ? À qui le monde ?.

Le Rôle des grands hommes dans l’histoire.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 672 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DURKHEIM, Émile – Les Formes élémentaires de la vie religieuse (Livre 3 et Conclusion)

Donneuse de voix : Julie | Durée : 7h | Genre : Sciences


Tribu australienne

Suite logique du Livre 1 après une description approfondie de l’organisation tribale dans le Livre 2, ce dernier volet clôt la mise en relation entre le fait religieux et le collectif. L’agile conclusion rappelle l’intérêt que Durkheim peut encore avoir pour nous aujourd’hui.

« Toute notre étude repose sur ce postulat que ce sentiment unanime des croyants de tous les temps ne peut pas être purement illusoire. [...] Nous admettons donc que les croyances religieuses reposent sur une expérience spécifique dont la valeur démonstrative, en un sens, n’est pas inférieure à celle des expériences scientifiques, tout en étant différente. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 803 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DURKHEIM, Émile – Les Formes élémentaires de la vie religieuse (Livre I)

Donneuse de voix : Julie | Durée : 3h 45min | Genre : Société


Vie religieuse

« La sociologie se pose d’autres problèmes que l’histoire ou que l’ethnographie. Elle ne cherche pas à connaître les formes périmées de la civilisation dans le seul but de les connaître et de les reconstituer. Mais, comme toute science positive, elle a, avant tout, pour objet d’expliquer une réalité actuelle, proche de nous, capable, par suite, d’affecter nos idées et nos actes : cette réalité, c’est l’homme et, plus spécialement l’homme d’aujourd’hui, car il n’en est pas que nous soyons plus intéressés à bien connaître.
Nous n’étudierons donc pas la religion très archaïque dont il va être question pour le seul plaisir d’en raconter les bizarreries et les singularités. Si nous l’avons prise comme objet de notre recherche, c’est qu’elle nous a paru plus apte que toute autre à faire comprendre la nature religieuse de l’homme, c’est-à-dire à nous révéler un aspect essentiel et permanent de l’humanité. »

Ouvrage phare publié en 1912 par un des fondateurs de la sociologie, c’est avec celui-ci que Durkheim pose une définition du système religieux qui fait aujourd’hui toujours référence dans les sciences humaines.

> Écouter un extrait : Introduction.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 793 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DURKHEIM, Émile – Le crime, phénomène normal

Donneur de voix : Prof. Tournesol | Durée : 16min | Genre : Société


émile Durkheim

Émile Durkheim, philosophe de formation, est l’un des fondateurs de la sociologie. Son influence sur la discipline, marquée par la création d’une école, fut grande jusqu’au milieu du XXème siècle. Sa théorie est fondée sur la prégnance des « faits sociaux » sur les individus, mais aussi sur la recherche de nouvelles solidarités alors que la France connaît de profondes mutations industrielles.

Dans cet article, il réfute l’idée selon laquelle le crime serait pathologique et invite le lecteur à l’aborder dans une perspective anthropologique.

« En premier lieu, le crime est normal parce qu’une société qui en serait
exempte est tout à fait impossible. [...] »

Le crime, phénomène normal.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 13 411 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |