Livres audio gratuits pour 'Emile Faguet' :


FAGUET, Émile – George Sand

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 51min | Genre : Essais


George Sand

Cet essai, court mais néanmoins approfondi, du critique littéraire Émile Faguet (1847-1916) est extrait du recueil Dix-neuvième siècle : études littéraires paru en 1889.

« George Sand, la première, nous mena en pleine campagne, aux « profonds labours. » Elle y était admirablement propre et préparée. Elle n’aimait pas les compagnies, les conversations des villes, des salons. Elle n’aimait pas ce qu’on appelle « esprit » dans le monde, le choc vif et rapide des idées légères. Elle était contemplative, rêveuse, d’allure lente, et très curieuse de mystérieux. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 571 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FAGUET, Émile – Balzac

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 1h 9min | Genre : Essais


Émile Faguet - Balzac

Cet essai sans complaisance, voire féroce, mais finement argumenté, du critique littéraire Émile Faguet (1847-1916) est extrait du recueil Dix-neuvième siècle : études littéraires paru en 1889.

Le début : « C’est un singulier caprice du fabricateur souverain d’avoir uni un jour le tempérament d’un artiste et l’esprit d’un commis voyageur. Balzac a été vulgaire et pénétrant, grossier et subtil, plein de préjugés sots et tout à coup infiniment clairvoyant et profond. Sa platitude confond, et aussi son imagination. Il a des intuitions de génie, et des réflexions d’imbécile. C’est un chaos et un problème. Essayons de démêler. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 324 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FAGUET, Émile – Hippolyte Taine

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 23min | Genre : Biographies


Hippolyte Taine

Ce portrait d’Hippolyte Taine (1828-1893) par le critique Émile Faguet a été publié au moment de sa mort dans la Revue bleue.

« Plus un peuple est grand et plus il est complexe, et plus il est fait de rouages multiples, plus chaque rouage doit savoir ce qu’il fait, et ne faire que cela ; en d’autres termes, plus la compétence à chaque genre de travail doit être rigoureusement exigée. Dans un tel peuple donner, par exemple, des lois à faire à celui qui ne sait faire que des souliers est imprudent ; c’est à dire à un animal supérieur de digérer avec son cerveau. La démocratie consistant précisément à donner des lois à faire ou, du moins, des législateurs à ceux qui ne savent faire que des souliers, et à remplacer les rouages multiples par un rouage unique, ou tout au moins à placer les rouages multiples en une telle dépendance du rouage universel qu’ils s’y absorbent, et que lui devient unique, n’était donc, pour Taine, qu’un simple contre-sens. Il le disait naïvement, comme il disait tout. »

Hippolyte Taine.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 441 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FAGUET, Émile – Chateaubriand : étude littéraire

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 2h 4min | Genre : Essais


Chateaubriand : étude littéraire

Ce brillant(issime?) essai  du critique littéraire Émile Faguet (1847-1916) est extrait du recueil Études littéraires sur le XIXème siècle paru en 1889.

« Tous les rêveurs solitaires ont de ces élans qui, souvent, ne font que fatiguer leurs nerfs. Mais lui avait une constitution robuste, une grande force d’esprit, et une incomparable faculté de travail. Ses incursions vagabondes se sont terminées en conquêtes. Ainsi que bien d’autres, il a interrogé le monde, mais le monde lui a répondu, comme à tous ceux qui savent lui dicter les réponses. Comprendre et sentir la beauté de toute choses, des choses les plus contraires, les plus éloignées même les unes des autres, et se plaire à les rapprocher dans les compositions vastes et bien ordonnées, a été le penchant de sa nature d’artiste. Il dit quelque part : « Une épopée doit renfermer l’univers. » Même ailleurs que dans l’épopée il n’a jamais visé à rien moins. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 182 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FAGUET, Émile – Balzac, portraits physiques

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 21min | Genre : Essais


Balzac, portraits  physiques

Ces Portraits physiques sont extraits du recueil En lisant les beaux vieux livres du critique littéraire académicien Émile Faguet (1847-1916).

« Tout le portrait (de M. Goriot) est celui du bourgeois cossu et vulgaire. Il a aimé, il aime encore le linge très fin, l’habit des hommes de la haute bourgeoisie parisienne, celui qui se porte au boulevard et au bois ; le gilet blanc qui, devant être changé tous les jours, marque un certain état de fortune et l’absence du souci de l’économie ; mais surtout, ce que s’interdit le vrai élégant, les bijoux, qui sont ostentatoires et qui sont comme l’enseigne à attirer les regards et la considération. Il les a tous : la chaîne d’or, et lourde, les breloques, les épingles de cravate en gros diamants, la tabatière d’or avec médaillon. Il porte sur lui cette petite fortune, qui constate, proportionnellement, qu’il en a une grande. C’est un peu pour qu’on le sache ; c’est beaucoup pour se le rappeler à lui-même. Il regarde ses breloques ou sa tabatière comme il se regarderait dans une glace. Tout dit en lui : Je suis riche et j’ai toujours peur d’oublier de m’en souvenir. »

Balzac, portraits physiques.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 468 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FAGUET, Émile – L’Art de lire

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 5h | Genre : Essais


Émile Faguet - L'Art de lire

L’Art de lire, « petit livre » (dixit Émile Faguet lui-même (1847-1916)) paru en 1912, doit être aujourd’hui encore un outil indispensable pour un étudiant en littérature. À la fois cours littéraire, mine de dissertations sans pédanterie et souvent rédigé avec verve et subtilité, il est un régal pour tous ceux qui aiment les livres à idées, à sentiment, les poètes, le théâtre ou les critiques.
Vous pourrez trouver votre profil de lecteur dans le chapitre Les Livres de sentiment et des conseils précieux pour « bien » lire !

« Celui, par exemple, qui ne peut lire que des nar­rations, le lecteur d’Alexandre Dumas, n’est pas pour autant un homme d’action et quelquefois même il est très paresseux, mais le plus souvent il n’est ni un observateur des autres ni un observa­teur de soi-même et il n’a ni vie intérieure ni vie extérieure intellectuelle. »
« Le lecteur qui n’aime que le roman réaliste est généralement un esprit juste, droit, pondéré, qui a de bons yeux, un bon raisonnement, qui ne se trompera guère, que l’on ne trompera pas souvent et qui se tirera bien de l’affaire de la vie. »
« Les lecteurs de poètes ne sont pas très différents des lecteurs de romans idéalistes ; il y a pourtant quelque distinction à faire. Le lecteur des poètes n’est pas seulement un romanesque ; c’est un artiste ou un homme qui a des prétentions à être artiste. »
« Enfin le lecteur de livres où sont peints des êtres tout à fait exceptionnels est en général un homme que la vie ne satisfait pas et qui ne la trouve pas intéressante et qui veut s’en tenir le plus loin pos­sible.  »

Bref un ouvrage étonnamment riche où l’ordre des chapitres indépendants n’a aucune importance.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 797 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FAGUET, Émile – Initiation philosophique

Donneur de voix : Gérard Ferran | Durée : 4h 47min | Genre : Philosophie


Auguste Rodin - Le Penseur - émile faguet

« Ce volume est destiné, comme son titre l’indique, à tracer la voie au débutant, à satisfaire déjà et surtout à exciter les premières curiosités. Il donne une idée suffisante de la marche des faits et des idées. Il mène le lecteur, un peu rapidement, des origines les plus reculées aux derniers efforts de l’esprit humain. Il peut être un répertoire commode auquel l’esprit se reportera pour voir en larges traits l’esprit général d’une époque, ce qui la rattache à celle qui la suit et à celle qui la précède [...] »

> Écouter un extrait : Introduction.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 83 586 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |