Livres audio gratuits pour 'G. Lenotre' :


LENOTRE, G. – Gibier de bagne

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 33min | Genre : Nouvelles


Anthelme Collet

Du même recueil que Histoires étranges qui sont arrivées (1917) de G. Lenotre, Gibier de bagne nous apprend les aventures d’Anthelme Collet :

« Il y a là de quoi gémir, de quoi frissonner, et de quoi rire aussi : les mémoires authentiques d’Anthelme Collet, qui connut, à l’époque de la Restauration, une célébrité presque égale à celle de Cartouche et de Mandrin, forment un spécimen achevé d’une littérature spéciale… En somme une pittoresque figure de brigand, en comparaison de laquelle pâlissent les plus renommés des aventuriers. »

Illustration : Portrait d’Anthelme Collet fait d’après nature au bagne de Rochefort par A. Garnier.

Gibier de bagne.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 654 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LENOTRE, G. – L’Inventeur du voyage à pied

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 40min | Genre : Contes


L'Inventeur du voyage à pied

L’Inventeur du voyage à pied fait partie, avec Murée vive et La Bête du Gévaudan des Histoires étranges qui sont arrivées publiées par G. Lenotre en 1917.

« Il serait, je pense, téméraire de qualifier d’irréductibles les opinions politiques du chevalier de la Tocnaye, encore qu’il vécût au temps de le Révolution, époque où, comme chacun sait, les partisans et les adversaires du nouvel ordre de choses paraissaient devoir être à jamais irréconciliables. Ce chevalier comptait vingt-quatre ans en 1791, il était officier au régiment de Monsieur-Infanterie, il émigra pour ne point se faire remarquer ; avant de passer la frontière, il était allé embrasser ses parents, dans leur gentilhommière des environs de Nantes, et avait pris le soin de se munir d’une importante lettre de crédit. Ainsi pourvu, il flâna un peu en Savoie et se dirigea sans hâte vers Coblence où se trouvait le quartier général des émigrés. »

Et c’est l’histoire des pérégrinations de ce jovial écrivain errant de 1791 à 1801 de Nantes jusqu’en Laponie, agrémentée de réflexions sur la condition des « flux migratoires » de l’époque révolutionnaire que Lenotre nous rapporte.

« Sans aucune prétention de se poser en initiateur, puisque, de son propre aveu, il ne cherche, en imitant le Juif Errant, qu’à échapper aux doléances et aux récriminations des émigrés, ses frères en infortune, il demeure cependant un modèle que notre Touring-Club devrait inscrire dans la généalogie de ses ancêtres : il est courageux, tenace et plein d’entrain. »

Illustration : L’Inventeur du voyage à pied (Lectures pour tous, 1920).

L’Invenyeur du voyage à pied.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 241 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LENOTRE, G. – Murée vive

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 46min | Genre : Nouvelles


Murée vive

Amateurs de fantômes, Murée vive dû à la plume de G. Lenotre et extrait de Histoires étranges qui sont arrivées vous tiendra en haleine.

« Puis il commença la terrifiante histoire. Dans les dernières années du règne de Louis XIV, le château de Montségur était habité par la noble famille de Pracontal.
[...]
Mais cette femme qui est là, immobile, endormie, il faut qu’elle s’éveille, il le faut ! Il se lève d’un bond, court à elle, étend le bras, pour effleurer la main de la dormeuse. Épouvante ! Les doigts qu’il a touchés sont froids et durs comme des ossements. Il se rue sur la porte, s’y roule, essaie de s’y cramponner, s’y retourne les ongles : « À moi ! à moi ! au secours ! » Mais il sent que sa voix est sans force ; sa clameur est rauque et sourde comme celles qu’on pousse dans les cauchemars : elle ne doit pas percer l’effroyable épaisseur des murs de son cachot. Dans la frénésie de sa terreur, emporté par le besoin d’agir, de se sentir vivre, il se précipite vers l’armure d’acier rouillé appuyée au mur ; il s’empare du casque, le lance de toute sa vigueur contre la porte ; il le reprend, le jette encore, s’épuise à cet effort enfantin, puis il s’arrête, écoute… Hélas ! au fracas du vieil armet, roulant sur les marches de pierre, rien ne répond. »

Illustration : Entrée du château de Gallard (Dauphiné, 1854).

Murée vive.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 516 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LENOTRE, G. – Prophète par amour

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Histoire


Louise de Condé

Comme La Bête du Gévaudan, Prophète par amour est une des Histoires étranges qui sont arrivées de G. Lenotre (1855-1935).

Le héros de cette histoire est Nicolas-Louis-Marie Magon La Gervaisais (marquis de, 1765-1838) et l’héroïne la Princesse Louise de Condé, en religion Sœur Marie de la Miséricorde.

Il existe un recueil des Lettres intimes de Mademoiselle de Condé à M. de La Gervaisais (1786-1787), qui était un écrivain prolifique ; Lenotre nous apprend que « plus de trois cents brochures sont publiées par lui, sous son nom ; on a calculé que ces opuscules réunis formeraient au moins vingt-cinq gros volumes ; par malheur tout cela est éparpillé, presque introuvable ; et d’ailleurs qui de nous aurait le courage d’aborder ce fatras : ceux qui ont essayé d’y pénétrer assurent que « ni la Sibylle de Cumes, ni le divin Tirésias, ni la pythonisse de Delphes, ni Mlle Lenormant, ni les somnambules, ni les astrologues, n’ont égalé en lucidité et en divination le marquis de La Gervaisais. »

Car ce marquis fut un devin connu, ce qui explique le titre Prophète par amour.

Illustration : Portrait de Louise de Condé, par Jean-Pierre Franque, d’après Richard Cosway (XVIII-XIXe).

Prophète par amour.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 704 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DIVERS – Trois Regards sur Noël

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 33min | Genre : Religion


Fra Angelico - Nativité

Trois regards sur Noël

Humour divin : Alphonse Allais, Conte de Noël
« L’impression générale était juste : le Créateur n’était pas à prendre avec des pincettes.
- Ah ! j’en ai assez de tous ces humains ridicules et de leur sempiternel Noël, et de leurs sales gosses avec leurs sales godillots dans la cheminée. Cette année, ils auront… la peau !
Il fallait que le Père Éternel fût fort en colère pour employer cette triviale expression, Lui d’ordinaire si bien élevé.
- Envoyez-moi le bonhomme Noël, tout de suite ! ajouta-t-il. »

Noël impérial : G. Lenotre, L’Extase (du recueil Légendes de Noël)
« Les distractions étaient variées au château de Compiègne lors des séjours annuels qu’y faisait la cour de Napoléon III. » Un vieil officier raconte l’arrivée, un soir de Noël de Bonaparte dans une petite ville de Moravie et ce qu’il fit du jeune homme qu’il était, alors émigré et craignant – à tort – l’ « Ogre ».

Un conte historique qui se termine comme un conte de fée :
« Deux jours plus tard j’étais inscrit dans les pages et je prenais le chemin de Paris… C’est ainsi que ma carrière a commencé. »

Amour de Jésus : Charles Péguy, Fragment d’Ève
« Ainsi l’enfant dormait sous ce double museau,
Comme un prince du sang gardé par des nourrices.
Et ses amusements et ses jeunes caprices
Reposaient dans le creux de ce pauvre berceau.

L’âne ne savait pas par quel chemin de palmes
Un jour il porterait jusqu’en Jérusalem
Dans la foule à genoux et dans des matins calmes
L’enfant alors éclos aux murs de Bethléem. »

> Écouter un extrait : Alphonse Allais – Conte de Noël.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 511 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LENOTRE, G. – La Bête du Gévaudan

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 45min | Genre : Histoire


La Bête du Gévaudan

G. Lenotre, de son vrai nom Louis Léon Théodore Gosselin (1855-1935), est un historien et auteur dramatique français. Admirateur de l’Ancien régime, fouilleur d’archives (cf. le début de ce récit), il aime s’attarder sur des personnages ou des événements secondaires de l’Histoire.

Dans les Histoires étranges qui sont arrivées, La Bête du Gévaudan nous expose en détails celle de la célèbre et terrifiante bête qui, au temps de Louis XV, dévora des centaines d’enfants et d’adultes.

Mais Lenotre est obligé de conclure :

« De sorte qu’on ne saura jamais jamais ce qu’était La Bête du Gévaudan. »

PS : Retrouvez sur le site Voyages dans les Cévennes avec un âne de Stevenson.

La Bête du Gévaudan est un mélodrame en trois actes joué pour la première fois à Paris en juillet 1809. Plusieurs œuvres cinématographiques et télévisuelles ont pris pour trame de fond l’histoire de la Bête du Gévaudan. La Bête est devenue, à partir des années 1970, le personnage central de plusieurs bandes dessinées.

La Bête du Gévaudan.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 007 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |