Livres audio gratuits pour 'Georges Ista' :


ISTA, Georges – La Guigne – Les Deux Boxeurs

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 33min | Genre : Nouvelles


Les Deux Boxeurs

Plein de verve, comme toujours, l’écrivain belge Georges Ista (1874 -1939) vous offre une sorte de vaudeville en 4 actes.

La Guigne
« Voilà !… Le travail s’esbigne et le papier timbré aboule. C’est mon sort, vois-tu, c’est mon triste sort. J’ai la guigne, moi ! Et quand on a la guigne, il n’y a pas d’avance à se décarcasser, tout vous casse dans la main. »

et une gentille histoire où la petite Line affronte (en dialogue seulement !) Les Deux Boxeurs :

« – Lui pas être champion !… Vous, champion !… Lui, champion à la mie de pain…, champion à la manque ! »

Illustration : Couverture de la revue Le Miroir des sports, 9 décembre 1920.

La Guigne .

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 634 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ISTA, Georges – L’Homme sauvage – Un divorce en 1930 – On n’est bien servi que par soi-même

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 35min | Genre : Nouvelles


Un divorce en 1930

Trois histoires divertissantes contées par le Wallon Georges Ista (1874-1939) quatre fois présent sur notre site.

L’Homme sauvage
« – Figurez-vous, monsieur, que j’avais déniché le véritable homme sauvage. Pas un sauvage qui mange simplement du feu, comme vous ou moi pourrions le faire, ça c’est de la blague. Mais une vraie brute qui mordait à pleine mâchoire dans des rats et des lapins vivants, à la seule condition d’avoir ses six absinthes et ses trois litres de vin par jour. »

Un divorce en 1930
« – Oui, mon cher, avoua le gros Morlanes, je l’étais ! Mais d’une façon si peu ordinaire que je me demande s’il n’y a pas plus d’originalité que de ridicule à l’avoir été de cette façon-là. »

On n’est bien servi que par soi-même
La vive et drôle querelle entre « Eugène Toumiel, directeur-fondateur-propriétaire-rédacteur en chef et unique de l’Impartial de Sambre-et-Meuse, grand journal théâtral, artistique, littéraire et hebdomadaire » et un ténor méridional vaniteux et hargneux.

Illustration : Miss Sale Barker, aviatrice et championne anglaise de ski, qui fait le raid Londres-Cap Town avec Miss Page (1932).

> Écouter un extrait : L’Homme sauvage.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 016 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ISTA, Georges – La Grève des danseuses – Une femme du monde

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 18min | Genre : Nouvelles


Edgar Degas - Danseuses en bleu

Georges Ista né à Liège le 12 novembre 1874 et mort à Paris le 6 janvier 1939 est un écrivain de langue wallonne et un militant wallon. Il fut également dessinateur, peintre et aquafortiste.
Il fut un auteur dramatique fécond, collabora à diverses revues wallonnes militantes convaincu que le wallon était un complément de l’identité française de la Wallonie. Il a publié en 1917 une quarantaine de contes et nouvelles. Deux sont déjà dans la bibliothèque : Chez la voyante et Une rupture.

La Grève des danseuses : « Théréson roula sa brochure, la déroula, la lissa un instant entre son genou et sa paume, puis déclara, lentement :
- T’à l’heure, elle a dit comme ça au patron qu’toutes les danseuses, c’était rien qu’des grues.
Zulma resta suffoquée. « Ah ben !… Ah ben !… » murmura-t-elle. Puis sans rien ajouter, elle fila vers l’escalier des loges, aussi vivement que si elle avait eu le feu au derrière. »

Une femme du monde : « Jolimont continuait à se brosser l’épaule, méticuleusement. C’était un joli garçon de trente-cinq ans environ. Il avait une mise un peu trop soignée, un peu trop de bagues aux doigts, un peu trop de chaîne de montre, un peu trop d’épingle de cravate, un peu trop de brillantine sur des cheveux un peu trop bien peignés, et pas assez de talent.
Le gros papa Corentin vint lui taper sur le ventre. « Si vous voulez vous appuyer la petite Yoyo, opina-t-il, elle ne vous fera guère poser. Elle en pince, la gosse ! » Mais l’autre se redressa d’un air indigné. « Des choristes ! proféra-t-il. Des choristes, à moi ! » Puis, gourmé, hautain et dédaigneux : « Et qu’est-ce qu’il resterait pour les femmes du monde ? »»

Illustration : Edgar Degas, Danseuses en bleu.

La Grève des danseuses.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 022 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ISTA, Georges – Chez la voyante – Une rupture

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 46min | Genre : Nouvelles


Georges Ista

Georges Ista (1874-1939), écrivain, dramaturge, peintre et dessinateur wallon a publié en 1917 une quarantaine de Contes et nouvelles.
Nous l’accueillons sur le site avec :

Chez la voyante où domine l’humour de l’auteur.

« La pythonisse est déjà installée sur son trépied, qui affecte la forme d’un fauteuil Voltaire. Elle est énorme. Son ventre tombe sur ses genoux, sa poitrine sur son ventre, son menton sur sa poitrine. Seuls, ses cheveux se maintiennent très bien. Il est vrai qu’ils ne sont pas à elle. »

et

Une rupture, où s’exprime surtout l’ironie du sort :

« Ils s’adoraient. Ils avaient tout ce qu’il faut pour être heureux : jeunes, bien portants, riches et oisifs, tous deux ; lui célibataire, elle mariée à un homme des plus raisonnables, qui tenait si peu de place dans sa vie qu’elle n’avait jamais à en parler à son amant. Ils avaient tout, tout, vous dis-je ! Et ils ont rompu, d’une façon définitive, irrévocable. »

Illustration : Autoportrait de Georges Ista (1912).

Chez la voyante.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 433 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |