Henri de Toulouse-Lautrec, Yvette Guilbert devant la trappe du souffleur (1898)

Professeur de prononciation – La Souffleuse

Deux histoires souvenirs de vies d’artistes dramatiques rapportées par Georges Ista (sept contes sur notre site.

Professeur de prononciation

« Puis, déserteur de l’art dramatique à la recherche d’une position sociale, il commença la lecture des annonces, à la rubrique « Offres d’emplois ». »

La Souffleuse

« Au temps où je jouais les grands premiers rôles au Casino de Coqueville-les-Bains, nous raconta le vieux Lapaume, notre troupe avait l’honneur de posséder un souffleur qui était une souffleuse. Sophie, ainsi se nommait-elle, avait double titre à trouver un emploi au théâtre, car elle était l’épouse légitime de Prunard, le second régisseur, et la maîtresse officielle de Cajolle, le troisième comique.

Références musicales :

Versions textes : Professeur de prononciation, La Souffleuse.

Livre audio ajouté le 22/09/2018.
Consulté ~2 854 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.