Livres audio gratuits pour 'Henry Gréville' :


GRÉVILLE, Henry – L’Expiation de Savéli

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 4h 3min | Genre : Romans


L'Expiation de Savéli

Henry Gréville, pseudonyme de Alice Marie Céleste Durand née Fleury (1842-1902).

Extrait : « - Écoute, seigneur, dit Ilioucha, tu vas mourir, parce que tu es dur et cruel envers nous, et que tu es sourd à la voix de la miséricorde…
Inconsciemment, cet homme inculte employait un langage élevé, presque biblique, celui des Écritures qu’on lit en slavon aux offices de l’Église russe.
- Nous voulons ta mort, continua-t-il, parce qu’elle seule nous délivrera de toi, mais nous ne voulons pas la perte de ton âme. Repens-toi, et fais ta prière à Dieu pour qu’il reçoive ton âme pécheresse dans son royaume céleste.
Bagrianof agita encore ses doigts sur sa poitrine.
- Il ne peut pas même faire le signe de la croix, dit un des conjurés. Délions-lui la main droite afin qu’il puisse prier.
Ilioucha dégagea aussitôt la main droite de Bagrianof, qui s’en servit pour indiquer les images et l’Évangile qui était ouvert devant, sur un pupitre. Cet homme impitoyable, cet insolent seigneur, priait dévotement matin et soir, et ne se couchait jamais sans avoir lu quelques versets des Écritures. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 573 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GRÉVILLE, Henry – Les Épreuves de Raïssa

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 7h 21min | Genre : Romans


Les Épreuves de Raïssa

Chute et rédemption d’une jeune femme outragée dans la Russie de la fin du XIXe.
Le début :
« Le jour baissait rapidement ; déjà les allumeurs de réverbères couraient de côté et d’autre, s’acquittant de leurs fonctions. Le ciel bleu pâle semblait encore garder la lumière du jour, pendant qu’une buée légère descendait sur le sol. Il faisait un froid splendide, – sec, clair, sonore : l’air apportait l’écho lointain des bruits vagues de l’hiver ; la neige, fortement tassée, craquait sous le pas, et faisait crier au tournant des rues le fer des traîneaux ; tout avait cette apparence propre, froide, serrée et joyeuse des jours de grande gelée. Une étoile piqua soudain le ciel pâle, et aussitôt les constellations se dessinèrent au-dessus des maisons, dans l’éther limpide et subtil. Le thermomètre marquait dix-huit degrés Réaumur. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 287 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GRÉVILLE, Henry – Un violon russe

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 10h 26min | Genre : Romans


UnViolonRusse.gif

Quand le violoniste virtuose Démiane, pris dans les rets de la Princesse Redine, lèvera-t-il les yeux sur son accompagnatrice au piano ?

Extrait : « Démiane jouait de son instrument chétif avec une adresse étonnante. Son doigté fantasque se souciait peu des règles de l’art ; bien des notes n’eussent pas trouvé grâce près de l’oreille d’un maître ; mais un sentiment sauvage, fougueux, passionné, emportait l’enfant musicien au-delà du monde réel, du piano médiocre, du violon mauvais, de la musique difficile à lire, difficile à exécuter. Après dix mesures de bredouillage complet, une phrase mélodique se dessinait-elle, Démiane la cueillait du bout de son archet et l’emportait à des hauteurs où le compositeur lui même n’eût pas dédaigné de la saluer au passage. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 977 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GRÉVILLE, Henry – La Princesse Oghérof

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 7h 33min | Genre : Romans


Henry Gréville, ou Alice Marie Céleste Durand née Fleury

Voilà bien longtemps que madame Avérief n’avait plus ouvert sa maison. Les pertes successives de son fils et de son époux l’avaient amenée à un exil que toute la bonne société de Saint-Pétersbourg regrettait amèrement. Mais voici que, pour les fêtes de Pâques 1860, madame Avérief, semblant sortir de sa torpeur, décide de donner un bal chez elle. C’est l’occasion de réunir auprès d’elle ses plus chers amis et sa proche famille. Parmi les jeunes personnes invitées, Marthe Milaguine ne passe pas inaperçue. Sa grâce, ses bonnes manières, sa haute tenue et sa beauté la font remarquer de tous. Michel Avérief, le neveu de Madame Avérief, n’a d’yeux que pour la belle Marthe. Mais c’est sans compter la terrible gouvernante de la maison Milaguine, Pauline Hopfer, aussi fourbe que méchante, qui s’est mise dans la tête de se faire aimer par le prétendant de Marthe. Pauline, la « mamselle » comme l’appellent les domestiques, n’hésitera pas à utiliser tous les plus bas subterfuges pour évincer l’indélicate intruse. Entre mensonge et trahison, Pauline parviendra-t-elle à ses fins ?

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 552 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GRÉVILLE, Henry – L’Ours blanc – Une mère russe

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 40min | Genre : Nouvelles


Ivan Kulikov - La Vieille Femme de Nezhilovka

Madame Henry Gréville (1842-1902) excelle vraiment dans tous les genres (une vingtaine de textes sur notre site).
L’Ours blanc tient de la farce. Comment un oncle se fait soutirer des roubles par son neveu qui lui raconte l’histoire d’un autre oncle mystifié par son neveu !

Une mère russe est la lettre sobrement lue et commentée d’une mère écrivant à son fils tué d’une balle pendant la guerre et qui n’aura jamais reçu ce témoignage d’amour.

L’Ours blanc.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 318 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GRÉVILLE, Henry – Jaloux

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 40min | Genre : Nouvelles


Marcel Rieder - Attente à la fenêtre

En général, les nouvelles et croquis de Madame Henry Gréville ont l’heur de paire à beaucoup de nos lecteurs.
Jaloux nous fait redouter le pire, mais les issues tragiques sont si rares avec elle !

Le Jaloux.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 068 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GRÉVILLE, Henry – Le Rendez-vous

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 26min | Genre : Nouvelles


Anonyme - Intérieur russe vers 1840

Madame Henri Gréville dès le début de Le Rendez-vous situe bien exactement sa nouvelle :

« Ceci remonte bien loin, si loin qu’en y pensant mon aventure était arrivée à une autre… Pourtant, le portrait que je vois d’ici, suspendu en face de ma chaise longue, avec ses boucles blondes et ses yeux rêveurs, est bien le mien, – du moins celui de la femme que j’étais il y a trente-cinq ans, alors qu’on portait des manches plates et des boucles à l’anglaise. »

Reconnaissons qu’elle est assez dure à l’égard du comte Alexis, même si elle se traite d’étourdie :

« Maintenant, en y pensant, je ne puis m’empêcher de rire, mais ce soir-là je pleurai amèrement, je pleurai de rage à l’idée que j’aurais pu me perdre pour cet imbécile. Et tout cela pour des tapis d’Orient et un peu de galimatias ! Enfin, on dit qu’il y a un Dieu pour les enfants ; il faut croire qu’il y en a un aussi pour les étourdies… Du reste, c’est bien à peu près la même chose. »

Le Rendez-vous.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 036 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GRÉVILLE, Henry – Nouvelles russes (Œuvre intégrale)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 5h 40min | Genre : Nouvelles


Henry Greville

Henry Gréville, de son vrai nom Alice Marie Céleste Durand née Fleury (1842-1902) est une femme de lettres française. Fille de Jean Fleury, écrivain haguais et professeur à Paris, elle l’accompagne en Russie quand il devient lecteur en littérature française à l’université impériale de Saint-Pétersbourg. Elle y étudie les langues et les sciences avant d’y épouser en 1857, Émile Durand, professeur de droit français et amateur d’art. Elle commence à écrire dans le Journal de Saint-Pétersbourg, puis, de retour en France, en 1872, elle prend le nom de plume d’Henry Gréville, en référence au village de ses parents. Elle écrit des romans sur la société russe et publie dans la Revue des Deux Mondes, Le Figaro, La Nouvelle Revue, Le Journal des débats, Le Temps… (Wikipédia).

Le recueil Nouvelles russes se compose de cinq récits désormais disponibles sur notre site :

- Stépane Makarief,
- Véra,
- L’Examinateur,
- Le Meunier,
- Anton Malissof.


> Consulter la version texte de ce livre audio.
Page vue 2 413 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Henry Gréville :


123>