Livres audio gratuits pour 'Henry Gréville' :


GRÉVILLE, Henry – La Princesse Oghérof

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 7h 33min | Genre : Romans


Henry Gréville, ou Alice Marie Céleste Durand née Fleury

Voilà bien longtemps que madame Avérief n’avait plus ouvert sa maison. Les pertes successives de son fils et de son époux l’avaient amenée à un exil que toute la bonne société de Saint-Pétersbourg regrettait amèrement. Mais voici que, pour les fêtes de Pâques 1860, madame Avérief, semblant sortir de sa torpeur, décide de donner un bal chez elle. C’est l’occasion de réunir auprès d’elle ses plus chers amis et sa proche famille. Parmi les jeunes personnes invitées, Marthe Milaguine ne passe pas inaperçue. Sa grâce, ses bonnes manières, sa haute tenue et sa beauté la font remarquer de tous. Michel Avérief, le neveu de Madame Avérief, n’a d’yeux que pour la belle Marthe. Mais c’est sans compter la terrible gouvernante de la maison Milaguine, Pauline Hopfer, aussi fourbe que méchante, qui s’est mise dans la tête de se faire aimer par le prétendant de Marthe. Pauline, la « mamselle » comme l’appellent les domestiques, n’hésitera pas à utiliser tous les plus bas subterfuges pour évincer l’indélicate intruse. Entre mensonge et trahison, Pauline parviendra-t-elle à ses fins ?

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 506 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GRÉVILLE, Henry – L’Ours blanc – Une mère russe

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 40min | Genre : Nouvelles


Ivan Kulikov - La Vieille Femme de Nezhilovka

Madame Henry Gréville (1842-1902) excelle vraiment dans tous les genres (une vingtaine de textes sur notre site).
L’Ours blanc tient de la farce. Comment un oncle se fait soutirer des roubles par son neveu qui lui raconte l’histoire d’un autre oncle mystifié par son neveu !

Une mère russe est la lettre sobrement lue et commentée d’une mère écrivant à son fils tué d’une balle pendant la guerre et qui n’aura jamais reçu ce témoignage d’amour.

L’Ours blanc.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 903 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GRÉVILLE, Henry – Jaloux

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 40min | Genre : Nouvelles


Marcel Rieder - Attente à la fenêtre

En général, les nouvelles et croquis de Madame Henry Gréville ont l’heur de paire à beaucoup de nos lecteurs.
Jaloux nous fait redouter le pire, mais les issues tragiques sont si rares avec elle !

Le Jaloux.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 722 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GRÉVILLE, Henry – Le Rendez-vous

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 26min | Genre : Nouvelles


Anonyme - Intérieur russe vers 1840

Madame Henri Gréville dès le début de Le Rendez-vous situe bien exactement sa nouvelle :

« Ceci remonte bien loin, si loin qu’en y pensant mon aventure était arrivée à une autre… Pourtant, le portrait que je vois d’ici, suspendu en face de ma chaise longue, avec ses boucles blondes et ses yeux rêveurs, est bien le mien, – du moins celui de la femme que j’étais il y a trente-cinq ans, alors qu’on portait des manches plates et des boucles à l’anglaise. »

Reconnaissons qu’elle est assez dure à l’égard du comte Alexis, même si elle se traite d’étourdie :

« Maintenant, en y pensant, je ne puis m’empêcher de rire, mais ce soir-là je pleurai amèrement, je pleurai de rage à l’idée que j’aurais pu me perdre pour cet imbécile. Et tout cela pour des tapis d’Orient et un peu de galimatias ! Enfin, on dit qu’il y a un Dieu pour les enfants ; il faut croire qu’il y en a un aussi pour les étourdies… Du reste, c’est bien à peu près la même chose. »

Le Rendez-vous.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 703 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GRÉVILLE, Henry – Nouvelles russes (Œuvre intégrale)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 5h 40min | Genre : Nouvelles


Henry Greville

Henry Gréville, de son vrai nom Alice Marie Céleste Durand née Fleury (1842-1902) est une femme de lettres française. Fille de Jean Fleury, écrivain haguais et professeur à Paris, elle l’accompagne en Russie quand il devient lecteur en littérature française à l’université impériale de Saint-Pétersbourg. Elle y étudie les langues et les sciences avant d’y épouser en 1857, Émile Durand, professeur de droit français et amateur d’art. Elle commence à écrire dans le Journal de Saint-Pétersbourg, puis, de retour en France, en 1872, elle prend le nom de plume d’Henry Gréville, en référence au village de ses parents. Elle écrit des romans sur la société russe et publie dans la Revue des Deux Mondes, Le Figaro, La Nouvelle Revue, Le Journal des débats, Le Temps… (Wikipédia).

Le recueil Nouvelles russes se compose de cinq récits désormais disponibles sur notre site :

- Stépane Makarief,
- Véra,
- L’Examinateur,
- Le Meunier,
- Anton Malissof.


> Consulter la version texte de ce livre audio.
Page vue 1 956 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GRÉVILLE, Henry – Anton Malissof

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 2h30min | Genre : Nouvelles


Grigoriy Myasoyedov - Félicitations aux jeunes mariés dans la maison du propriétaire

Nouvelles russes est un recueil de cinq nouvelles Stépane Makarief, Véra, L’Examinateur, Le Meunier et Anton Malissof que nous publions aujourd’hui.

Riche secrétaire dambassade, la quarantaine, célibataire, Anton Malissov se repose dans sa propriété. Il tombe amoureux d’une jeune fille irréprochable sous tous les rapports… mais qui désire, malgré la volonté de sa mère tyrannique, épouser un jeune homme pauvre qui l’aime.
L’histoire nous raconte comment Malissov, ému par la grandeur d’âme des deux amoureux, non seulement se sacrifie, mais emploie, diplomatiquement, tous les moyens pour favoriser l’union de son rival avec celle qu’il pleure de quitter. Un vrai saint laïc, cet Anton Petrovitch, finement analysé par la romancière Henry Gréville !

Illustration : Grigoriy Myasoyedov, Félicitations aux jeunes mariés dans la maison du propriétaire (1882).

> Écouter un extrait : Chapitres 01 à 06.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 233 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GRÉVILLE, Henry – Lébedka

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Nouvelles


Lébedka

Voici un nouveau Croquis russe dû à la plume de Madame Henry Gréville très « présente » sur le site.

Lébedka est une histoire d’amour à fin tragique entre un jeune homme et une adorable et intelligente chienne.

« La reine du chenil, et aussi de la maison, était Lébedka, grand lévrier femelle de Sibérie, aux poils d’argent, sans tache, frisés et soyeux comme ceux d’une chèvre d’Angora… Lébedka, dont le nom veut dire « cygne », méritait cette noble appellation par la grâce de son allure. »

Lébedka.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 835 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GRÉVILLE, Henri – La Valse mélancolique – Jaloux

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 5min | Genre : Nouvelles


Santiago Rusiñol - Une romance

Si vous ne connaissez pas cette auteure (de son vrai nom Alice Marie Céleste Durand (1842-1902)), reportez-vous au billet consacré à L’Examinateur.

Pour Stanislas : « On peut très bien se trouver aimé tout d’un coup par une femme, un beau jour, sans l’avoir voulu, sans avoir rien fait pour exciter autre chose qu’une bonne affection bien prosaïque. »
Son interlocutrice lui répond : « Je vous assure que lorsqu’un homme se trouve aimé d’une femme, il y a bien quelque peu de sa faute : une nuance involontaire dans la voix, un mot de simple galanterie, peut-être, qu’on aura laissé tomber dans une circonstance qui lui prêtait une importance particulière, peu de chose, c’est possible, mais enfin, quelque chose. »
C’est le sujet de la charmante nouvelle La Valse mélancolique de Madame Henri Gréville.

Jaloux illustre à merveille cette citation de Miguel de Cervantes :
« La jalousie ne permet jamais de voir les choses telles qu’elles sont. Les jaloux voient le réel à travers un miroir déformant qui grossit les détails insignifiants, transforme les nains en géants et les soupçons en vérité. »
Mais, à la différence de l’Othello de Shakespeare, la fin est heureuse et le jaloux Ferdinand rit de sa stupidité.

La Valse mélancolique.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 736 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Henry Gréville :


12>