Livres audio gratuits pour 'René Depasse' :


L’ENCYCLOPÉDIE – Philosophe

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 18min | Genre : Philosophie


Le Triomphe de la Raison et de la Vérité : La Philosophie sous la figure de J.J. Rousseau Découvre à l'univers la Raison et la Vérité, voilée par l'erreur et le mensonge

L’article Philosophie s’attache à bien différencier les vrais philosophes et les philosophes ayant usurpé le nom…

Trois citations :

« Les autres hommes sont emportés par leurs passions, sans que les actions qu’ils font soient précédées de la réflexion : ce sont des hommes qui marchent dans les ténèbres ; au lieu que le philosophe dans ses passions mêmes, n’agit qu’après la réflexion ; il marche la nuit, mais il est précédé d’un flambeau. »

« Le philosophe forme ses principes sur une infinité d’observations particulières. Le peuple adopte le principe sans penser aux observations qui l’ont produit : il croit que la maxime existe pour ainsi dire par elle-même ; mais le philosophe prend la maxime dès sa source ; il en examine l’origine ; il en connoît la propre valeur, & n’en fait que l’usage qui lui convient. »

« L’esprit philosophique est donc un esprit d’observation & de justesse, qui rapporte tout à ses véritables principes ; mais ce n’est pas l’esprit seul que le philosophe cultive, il porte plus loin son attention & ses soins. »

Illustration : Madame Pezard, Le Triomphe de la Raison et de la Vérité : La Philosophie sous la figure de J.J. Rousseau Découvre à l’univers la Raison et la Vérité, voilée par l’erreur et le mensonge (1793-1794).

Philosophe.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 469 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MORROW, William Chambers – Le Faiseur de monstres

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 55min | Genre : Nouvelles


William Chambers Morrow

Diagnostic du chirurgien :
« Vous devriez vous remettre aux mains des autorités et vous faire envoyer, pour y suivre un traitement, dans quelque hospice d’aliénés. »

Réponse du patient :
« Il vous sied de prendre de grands airs vertueux indigné, vieil assassin que vous êtes !… Combien de vilenies semblables n’avez-vous pas commises dans votre misérable taudis ? Il est heureux que la police ne l’ait pas envahi et n’ait pas apporté pelle et pioche pour la circonstance. Savez-vous ce qu’on dit de vous ? Croyez-vous donc avoir tenu vos volets assez hermétiquement clos pour qu’aucun son n’ait pu les traverser ? Où cachez-vous vos instruments infernaux ? »

Ce dialogue vous donne une idée du ton de Le Faiseur de monstres, nouvelle fantastique de William Chambers Morrow (1869-1923), écrivain américain qui fait immanquablement songer à son compatriote Edgar Allan Poe (1809-1849) et dont nous avons déjà sur le site La Statue de marbre.

Traduction : George Elwall (1862 – 19?).

Illustration : William Chambers Morrow.

Le Faiseur de monstres.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 515 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BARBARA, Charles – L’Homme qui nourrit les papillons

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 35min | Genre : Nouvelles


L'Homme qui nourrit les papillons

L’Homme qui nourrit les papillons est la présentation d’une étrange collection de bestioles et la connaissance d’un collectionneur non moins étrange dues à la plume de Charles Barbara (1817-1876) apparu sur notre site en 2009 avec L’Assassinat du Pont-Rouge.

« Beaucoup d’autres détails me furent donnés par ce brave homme dont les connaissances spéciales eussent fait honneur à un entomologiste de profession. »

Belle confidence de l’auteur :
« Il devait grossir dans ma mémoire la liste de ces hommes qui, d’extérieur plus qu’ordinaire, quelquefois rebutant, sont pourtant comme des réservoirs de curiosités, et fortifier cette opinion, en moi déjà vieille, qu’il n’existe peut-être pas d’homme qui n’ait son côté intéressant. »

Illustration : Muséum d’histoire naturelle, atelier de taxidermie de Victor Bonhenry (1898).

L’Homme qui nourrit les papillons.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 469 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BERNARD, Tristan – La Visite des bagages – Le Poignard malais

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Nouvelles


Le Poignard malais

La Visite des bagages et Le Poignard malais, extraits de Amants et voleurs de Tristan Bernard, plairont aux amateurs d’anecdotes policières.

Il vaut mieux ne rien savoir avant d’en commencer l’audition…

La Visite des bagages.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 709 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VIDOCQ, François – Mémoires (Chapitre 49)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 23min | Genre : Biographies


Walter Gay - Le Botaniste

Les exploits du sieur Capdeville, le fameux cambrioleur récidiviste, sont le sujet du chapitre 49.

« Un des plus adroits cambrioleurs était le nommé Lepetit Godet, dit Marquis, dit Durand, dit Capdeville ; ce serait à n’en plus finir, si je voulais consigner ici tous les noms et toutes les qualités qu’il a pris dans le cours de sa longue carrière, il fut tour à tour négociant, armateur, émigré, rentier, etc. Après avoir joué un des principaux rôles dans les bandes qui infestèrent si long-temps le midi de la France, il s’était réfugié à Rouen, lorsque par suite d’un vol qui lui fut imputé, il fut reconnu et condamné à perpétuité. »

Contenu :

Capdeville ou monsieur prothée. – Le faux traitant. – Simplicité de M. Séguin. – Le foin dans les bottes. – La veuve bien gardée. La persévérance. – Monsieur Fierval. – Une promenade. – L’amant de la nature. – Le fortuné pays ! – La panacée universelle. – La fontaine de Jouvence. – Une pincée, deux pincées. – La manière de s’en servir. – Les vertus miraculeuses de la toute bonne. – Grande herborisation. – Les simples se cherchent. – Je serai Rosière. – La Circé de Saint-Germain. – Au voleur, à l’assassin ! à la garde ! au feu ! – Une percée, grande découverte. – Désappointement d’un tapissier. – L’aveu naïf. – Visitez vos fauteuils. – Gare à la pimprenelle.

Illustration : Walter Gay, Le Botaniste (XXe).

Chapitre 49.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 574 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

JARRY, Alfred – Spéculations (Troisième Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 23min | Genre : Nouvelles


Le Président migrateur

Quatre nouvelles Spéculations (Sélection 1, Sélection 2, 1911) d’Alfred Jarry dont les deux premières ont un parfum d’actualité.

Le Président migrateur,
« Le Président de la République, à l’instar de l’hirondelle, du martinet, de l’omnibus, du pigeon et du commis-voyageur, accomplit des migrations périodiques. La présence du Président de la République française fut signalée naguère au cœur des déserts africains : aujourd’hui, d’une aile rapide, il fend les brouillards d’Albion. »

Quelques viols légaux (=les mariages !),
« Sous l’œil bienveillant de la loi, fréquemment avec l’appui, s’il faut l’avouer, de l’Église, des êtres lubriques ravissent de jeunes filles pures ou livrées pour telles. De louches personnages, flétris du nom obscène de témoins, leur prêtent main-forte. La presse mène depuis nombre d’années une campagne pour aboutir à des rafles. En vain, des colonnes entières de journaux dénoncent les noms, prénoms et repaires de ces bandes de satyres, sous la rubrique « publications de mariages » ou « mariages mondains ».

L’Étude de la langue anglaise,

Copulativement parlant,

Nous disions, dans un précédent billet : « L’auteur satirique et irrespectueux aime ridiculiser toutes les institutions existantes, et son humour éclate. »

Illustration : Henri Aurrens, Caricature du président de la République Armand Fallières (1911).

> Écouter un extrait : Quelques viols légaux.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 568 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LEMAÎTRE, Jules – Lilith

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 28min | Genre : Contes


Lilith

L’académicien français Jules Lemaître (1863-1914), connu comme critique littéraire, fut aussi poète, dramaturge et même conteur.
Voici un de ses Dix Contes à relire le jour de Noël.

Lilith
« La princesse Lilith, fille du roi Hérode, couchée sur un lit de pourpre, songeait, tandis que la négresse Noun balançait sur son front un éventail de plumes et que son chat Astaroth dormait à ses pieds. La princesse Lilith avait quinze ans… Elle songeait à son père, le roi Hérode, si sombre et toujours malade. Quelquefois, il s’enfermait dans sa chambre et, là, on l’entendait pousser des cris. C’est qu’il croyait revoir ceux qu’il avait fait mourir… Et, bien que Lilith ignorât ces choses, son père lui inspirait une grande terreur… Elle songeait au Messie attendu des Juifs… »

Lilith.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 495 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

EMERSON, Ralph Waldo – L’Amour

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 43min | Genre : Philosophie


Eleanor Fortescue-Brickdale - Adieux de Roméo et Juliette

Ralph Waldo  Emerson (1802-1882) est un essayiste, philosophe et poète américain, chef de file du mouvement transcendantaliste américain du début du XIXe siècle.
Ses cinq Essais choisis sont Expérience, Héroïsme, L’Histoire, L’Amour et Dons. Voici la traduction du quatrième.

C’est une analyse très riche et profonde du sentiment de l’amour, aussi poétique que philosophique ; l’écrivain et le penseur sont de grande valeur.

« Pour l’amoureux, la beauté de l’aimée fait la richesse du monde. »

« Ce que nous aimons n’est pas du domaine de la volonté, mais au-dessus : c’est le rayonnement de notre moi ; ce n’est pas nous-mêmes, c’est ce que nous ne connaissons pas et que nous ne pourrons jamais connaître de nous-mêmes. »

« Le sort de l’humanité repose sur ces enfants. Les dangers, la tristesse et les douleurs leur arrivent comme à tous. Mais l’amour prie pour eux: il s’allie en leur faveur aux puissances éternelles. »

Si le thème vous passionne, n’oubliez pas que Stendhal a publié en 1822 De l’amour et la célèbre « cristallisation » !

Traduction : Henriette Mirabaud-Thorens (1881-1943).

Illustration : Eleanor Fortescue-Brickdale, Adieux de Roméo et Juliette (XXe).

L’Amour.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 504 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour René Depasse :