Livres audio gratuits pour 'Vincent Hyspa' :


HYSPA, Vincent – L’Éponge en porcelaine (Dernière Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 35min | Genre : Nouvelles


Porte allumettes

L’Éponge en porcelaine est un recueil de 16 conférences fantaisistes dont 7 ont été publiées. Les neuf dernières confirment le rapprochement de style et de sujets avec la manière d’Alphonse Allais en particulier pour les à-peu-près et les calembours…

« Le Piano montre toujours les dents comme une jolie femme. Reçoit-il le moindre coup de poing sur la gueule, qu’il se lamente comme si on lui avait marché sur la queue. »

« Mais revenons à nos boutons.
Ces boutons, car rien ne vit ici-bas, finissent toujours par tomber, mais sans être arrivés à l’éclosion.
Au jeu, on dit du ponte malheureux qui perd jusqu’à sa chemise qu’il prend une culotte… Enfin, messieurs, n’oubliez pas ceci : dans le Pantalon c’est toujours le fond qui manque le plus. » (Le Pantalon)

« Nous avons d’abord le chapeau haut de forme dit, cylindre, ou tube, ou encore tuyau de poêle, lorsqu’il est le digne couronnement de quelque fourneau. » (Le Chapeau)

« En Suisse on rencontre encore des edelweiss, petites fleurs en coton fabriquées en Allemagne.
On y rencontre aussi des Suisses. » (La Suisse)

« Une fois sur la terre, l’Éponge, riche de ses seuls yeux tranquilles, mais aussi bec salé qu’avant, l’Éponge recommence à boire comme un trou ; et c’est ce qui nous explique pourquoi elle est généralement ronde ou, pour être poli, sphéroïdale… Pour toute nourriture, l’Éponge n’a que la mer à boire, mais elle la boit. » (L’Éponge)

Simple question : pourquoi Hyspa, si gentiment moqueur par ailleurs, est -il si hostile à l’égard de la Suisse ?

> Écouter un extrait : Les Nuages.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 409 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HYSPA, Vincent – L’Éponge en porcelaine (Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Discours


Eponge en porcelaine
Vincent Hyspa (1865-1938) acteur, auteur, compositeur, humoriste et chanteur narbonnais a écrit 16 courtes « conférences fantaisistes » sous le titre L’Éponge en porcelaine qu’il explique dans sa Préface.
« Ce livre est le résultat de toute une vie d’étude, de toute une existence de patientes recherches sur des objets, sur des pays, ou encore sur des animaux mal connus.
Ce livre a été écrit dans le but désintéressé d’inspirer l’amour de l’Étude et le désir de se livrer à la contemplation de la Nature ; et j’ajoute que les enfants pourront le mettre sans danger entre les mains de leurs parents lorsqu’ils voudront que ces derniers les laissent jouer tranquilles. »
Ces six textes (« sur des animaux mal connus ») font nécessairement songer à l’humour d’Alphonse Allais (en particulier le goût du calembour) et à la trentaine d’Histoires naturelles de Jules Renard enregistrées en 2008.

« Elle sort d’une touffe d’herbe qui l’avait cachée pendant la chaleur. Elle traverse l’allée de sable à grandes ondulations. Elle se garde d’y faire halte et un moment elle se croit perdue dans une trace de sabot du jardinier. » (J. Renard, La Chenille)

« Mais une qualité qu’on ne peut enlever à l’Hippocampe, c’est la discrétion : confiez-lui un secret, il mourra sans l’avoir livré. Il est muet comme une carpe. » (V. Hyspa, L’Hippocampe)

> Écouter un extrait : Préface.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 507 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |