À Découvrir :
RABELAIS, François – Pantagruel (Extrait)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 4min | Genre : Romans


Gustave Doré - Gargantua

« Quand Pantagruel fut né, qui fut bien ébahi et perplexe ? Ce fut Gargantua son père. Car, voyant d’un côté sa femme Badebec morte et de l’autre son fils Pantagruel né tant beau et grand, il ne savait que dire ni que faire. [...] »

Chapitre 3 : Deuil de Gargantua.
> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 20 590 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
SUÉTONE – Caligula

Donneuse de voix : Laetitia | Durée : 1h 21min | Genre : Biographies


Pompei Mosaique romaine - Memento Mori

Successeur de l’empereur Tibère, Caligula est le fils d’un général héroïque. A ce titre, le peuple romain se réjouit grandement de son accession au pouvoir et imagine déjà un règne grandiose. Mais celui qui, enfant, était chéri des soldats, se révèle un tyran d’une inouïe perversité. L’historien Suétone nous conte donc la vie d’un des pires empereurs romains.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 26 187 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

OHNET, Georges – Le Maître de forges

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 10h 10min | Genre : Romans


Le Maître de forges

Le Maître de forges est un roman de l’écrivain français Georges Ohnet paru en 1882. Il fait partie de la série Les Batailles de la vie.
C’est une histoire sentimentale se déroulant dans un cadre bourgeois, utilisant les recettes du mélodrame et du feuilleton.
Ce roman a inspiré quatre films, en 1912, en 1933, en 1948 et en 1959.
Ce succès valut à Georges Ohnet d’être nommé chevalier de la Légion d’honneur le 11 juillet 1885 et les insignes lui furent remis le 18 octobre par l’écrivain Camille Doucet (1812-1895), secrétaire perpétuel de l’Académie française. (Wikipédia)

Le maître de forges est amoureux fou de la belle Claire, riche héritière, fille du marquis de Baulieu, fiancée au duc de Bligny. Il n’a aucune espérance, lui, un roturier, de conquérir la belle jeune fille, qui aime fidèlement celui qu’elle va épouser.
Malheureusement, un procès perdu ruine la jeune fille. Le duc, léger et joueur, écrit de plus en plus rarement. Le maître de forges reprend espoir. Cependant, Claire continue à aimer le bel infidèle. Les événements se précipitent.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 053 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TOLSTOÏ, Léon – La Sonate à Kreutzer (Version 2)

Donneur de voix : André Rannou | Durée : 3h 24min | Genre : Nouvelles


La Sonate à Kreutzer

Le sujet de cette célèbre nouvelle, une des plus noires de Tolstoï, est en apparence banal : un homme tue sa femme dans un accès de jalousie. Mais ce drame ne se produit qu’au dénouement, même si thème de la jalousie est sous-jacent tout au long du récit, et le propos initial et fondamental est autre : dénoncer l’amour charnel, avant ou dans le mariage – lui-même assimilé à une forme de prostitution – et préconiser une totale abstinence sexuelle, celle-ci dût-elle à terme entraîner la disparition du genre humain. L’émancipation de la femme, quant à elle, n’est qu’un leurre, tant il est vrai que la femme demeure et demeurera toujours pour l’homme un « objet de volupté », un moyen de jouissance. Le monde entier n’est qu’« une immense maison de tolérance ». Cet ouvrage, publié en 1889, fut promptement interdit par la censure.
Sophie, la femme de l’écrivain, se serait sentie visée et humiliée par cet étrange réquisitoire, qui aurait détruit les derniers vestiges de leur amour.

Le titre se réfère à la Sonate pour violon et piano N° 9 en la majeur, dite « Sonate à Kreutzer », de Beethoven, laquelle est interprétée au chapitre 23 par deux des protagonistes de la nouvelle. Elle est surtout célèbre pour son premier mouvement (presto sostenuto), avec son dialogue tourmenté du piano et du violon. Pozdnydchev, le mari jaloux, le juge si intense qu’on devrait, selon lui, ne l’interpréter que dans des circonstances graves et exceptionelles.

Traduction : J.-Wladimir Bienstock (1868-1933).

Pomme Arnaudon a bien voulu assurer l’illustration musicale de cet enregistrement, avec de courts extraits de la sonate de Beethoven, et je l’en remercie très chaleureusement. André.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 740 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

COURTHION, Louis – Amours de collégiens

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 40min | Genre : Nouvelles


Benjamin Vautier - Scène de neige

Louis Courthion (1858-1922) est un écrivain et journaliste suisse, critique et reconnu comme grand historien du canton du Valais dont trois ouvrages sont sur le site.

Le quatrième, Amours de collégiens, est un conte sur l’amitié de deux jeunes campagnards endommagée par le choix de la belle Blanche qui en prononçant le mot savant « rétrospectifs » décida de leur avenir.

« La femme que nous recherchons dans une pensée de triomphe cherche naturellement à nous échapper, car toute conquête égoïste provoque la résistance ; ce qu’elle attend c’est notre amour, non pas notre gloriole. »

Illustration : Benjamin Vautier, Scène de neige (185?).

Amours de collégiens.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 147 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LACROIX, Paul – Une bonne action de Rabelais

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 57min | Genre : Contes


Contes littéraires du bibliophile Jacob à ses petits-enfants

Une bonne action de Rabelais est extrait des Contes littéraires du bibliophile Jacob à ses petits-enfants parus en 1897.

Le début : « Il y avait, en 1552, un pauvre homme, d’origine juive, qui s’était établi dans une misérable hutte, en plein bois, aux environs du village de Meudon. On ne savait pas d’où il venait et personne ne s’en inquiétait, car, depuis son arrivée dans le pays, il n’avait eu de rapport avec personne. Il ne sortait que la nuit et ne se montrait jamais pendant le jour ; la porte de sa cabane restait fermée à tout venant : on en voyait sortir quelquefois ses deux enfants, une petite fille de douze ans et un petit garçon de neuf ans à peine, qui étaient seuls chargés de pourvoir aux besoins de la triste famille. Quant à la mère de ces enfants, on ne l’avait point encore aperçue ; on la disait fort malade, et l’on se demandait parfois si elle n’était pas morte, sans que son mari eût averti le curé, pour lui administrer les derniers sacrements et la faire enterrer. »

Une bonne action de Rabelais.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 272 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ARÉTIN (L’) – Sept Petites Nouvelles

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Nouvelles


Alexandre-Évariste Fragonard - L’Arétin dans l’atelier du Tintoret

Pierre L’Arétin (1492-1556), auteur italien de satires mordantes, de pièces assez crûes, se moque de la société de son époque et des institutions religieuses ; ses œuvres ont été mises à l’index par le pape Paul IV.

Ce n’est pas L’Arétin de La Puttana errante qui écrit Sept Petites Nouvelles qui pourraient figurer dans un programme de CM2 et qui tournent plutôt autour du jeu.

NB : À partir de la troisième nouvelle, nous avons supprimé les premières lignes qui dévoilaient trop les histoires… mais que vous pouvez retrouver sur les versions textes.

Traduction : Philomneste junior (pseud. de Gustave Brunet, 1805-1896).

Illustration : Alexandre-Évariste Fragonard, L’Arétin dans l’atelier du Tintoret (XIXe).

> Écouter un extrait : Nouvelle 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 191 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

WELLS, Herbert George – L’Œuf de cristal

Donneuse de voix : Gaëlle | Durée : 51min | Genre : Nouvelles


L'Œuf de cristal

M. Cave, naturaliste et antiquaire, possède un œuf de cristal aux propriétés extraordinaires : il s’illumine et lui fait apparaître des visions d’un autre monde, une vaste contrée peuplée de créatures aux ailes argentées subtilement réfléchissantes et pourvues de longs tentacules – seraient-ce des habitants de Mars ? Se pourrait-il que ce cristal ait été « envoyé de cette planète ici-bas, afin de permettre aux Martiens d’avoir un aperçu de nos affaires » ? Avec l’aide du jeune savant M. Wace, M. Cave étudie ce monde qui se dévoile fugacement, et ces visions le réconfortent de ses tourments familiaux.
Cette nouvelle de H.G. Wells a été publiée en 1897, puis en 1926 dans l’un des tout premiers numéros du magazine américain spécialisé Amazing Stories. La lecture est proposée en deux versions, avec et sans accompagnement musical.

Traduction : Henry-David Davray (1873-1944).

Illustration : Frank R. Paul pour le magazine Amazing Stories (mai 1926).

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Partie 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 118 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BRUNETIÈRE, Ferdinand – Le Mal du siècle

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 42min | Genre : Essais


Ferdinand Brunetière

Ferdinand Brunetière, auteur, critique littéraire et académicien français (1849-1906), s’est passionné pour les lettres du moyen-âge au naturalisme et garde son style passionné dans ses articles et ses conférences de professeur à la Sorbonne.

Est recommandée aux étudiants en littérature cette étude du Mal du siècle (1880).

« Qu’est-ce que le mal du siècle ? Il serait difficile, mais heureusement fort inutile, de le définir ; On ne débute pas en physiologie par une définition de la vie, non plus qu’en psychologie par une définition de l’âme. Savoir, c’est connaître par les causes. Ce sont les causes du mal du siècle qu’il s’agit d’analyser d’abord : la définition viendra plus tard, ou elle ne viendra pas ; ce n’est pas une affaire. »

Illustration : Ferdinand Brunetière dans son bureau.

Le Mal du siècle.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 446 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SUE, Eugène – Les Sept Péchés capitaux (La Colère)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 6h 18min | Genre : Romans


La Colère

La Colère est le troisième des Sept Péchés capitaux, parus entre 1847 et 1852.

Extrait : « La colère est chez moi une passion d’une telle énergie, que ses accès ont toujours décuplé ma vaillance physique et morale. L’effervescence du sang, l’impétuosité du caractère, exaltées jusqu’à leur dernière puissance, la colère, en un mot, est donc une force ? Quand cette force a été mise en jeu par des motifs généreux, elle m’a poussé à des actions dont je pourrais m’enorgueillir. Quand cette force a été, au contraire, mise en jeu par des motifs misérables, elle m’a poussé à des actes dégradants ou criminels… »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 805 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :