À Découvrir :
MONTAIGNE, Michel (de) – Des plus excellents hommes – De trois bonnes femmes (Essais II, 35, 36)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 42min | Genre : Essais


Epaminondas

Des plus excellents hommes (Livre II, chapitre 36) :

« Si l’on me demandait de faire un choix parmi tous les hommes qui sont venus à ma connaissance, je crois qu’il y en a trois que je mettrais au-dessus des autres. L’un est Homère. [...] Le second personnage est pour moi Alexandre le Grand. [...] Le troisième personnage, et le plus éminent de tous à mon avis, c’est Epaminondas. »

De trois bonnes femmes (Livre II, chapitre 35) :

« J’ai choisi de parler ici de trois femmes qui ont déployé leur bonté et leur affection pour entourer la mort de leurs maris. »

Une épouse de condition modeste d’un voisin de Pline le Jeune qui choisit de mourir avec son mari très malade à qui elle conseille le suicide.

La noble Arria qui se poignarde devant son mari Paetus. « Elle n’eut le temps que de dire ces trois mots d’une si grande profondeur : « Tiens, Pætus, cela ne fait pas mal » en cherchant à lui ôter la crainte de la suivre dans la mort. Pætus se frappa aussitôt avec ce même glaive… »

Quand Sénèque, contraint de mourir sur l’ordre de Néron, dit à sa femme Paulina : « Apaise ta douleur, et console-toi avec ce que tu as connu de moi et de mes actes, et poursuis le reste de ta vie avec les honnêtes occupations auxquelles tu t’adonnes. », Paulina répond : « Non, Sénèque, je ne vous laisserai pas sans ma compagnie dans des circonstances aussi graves… je partirai en même temps que vous. »

Traduction en français moderne de Guy de Pernon.

Des plus excellents hommes.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 877 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
NERVAL, Gérard (de) – Les Filles du feu (Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 20min | Genre : Nouvelles


Gérard de Nerval

Les Filles du Feu, Octavie et Isis concernent la terre de feu (Naples) et la troisième nouvelle (à associer avec Sylvie déjà enregistrée) évoque le Valois où fut élevé, à Mortefontaine, chez son oncle, Gérard de Nerval.

Octavie.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 560 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MALOT, Hector – Anie

Donneur de voix : Christian Dousset | Durée : 10h 42min | Genre : Romans


L'Atelier de Corot

« Il y a une vérité d’art plus haute et plus vraie que celle de la réalité. C’est celle-là que j’ai poursuivie. » (Hector Malot, notice sur Anie).

Hector Malot (1830-1907) écrit Anie en 1891. Il s’agit donc d’une œuvre de la maturité où le réalisme ouvre la voie à une forme de critique sociale. En effet, si le personnage central en paraît une jeune femme artiste-peintre à qui sa famille veut trouver un mari, les relations intra-familiales et sociales, les liens entre invention et argent, savants et hommes d’affaires constituent le fond du récit. Si cette famille bourgeoise est peinte dans le cadre d’un héritage problématique, les liens affectifs entre ses différents membres y font aussi l’objet de notations psychologiques intéressantes.
En outre, pour Hector Malot, ce républicain engagé dans divers combats de son époque, le statut de l’enfant naturel ne représente-t-il une cause digne d’être abordée dans son roman ?

Illustration: Jean-Baptiste-Camille Corot, L’Atelier de l’artiste (1868).

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 310 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

WELLS, Herbert George – L’Homme invisible

Donneur de voix : André Rannou | Durée : 5h 24min | Genre : Romans


The Invisible Man654935945large

L’Homme invisible est un roman de science-fiction de H.G. Wells qui fut publié en 1897, soit un an avant La Guerre des mondes. Le scientifique Griffin, après des années de recherches et de dépenses qui l’ont ruiné, découvre la formule de l’invisibilité. Après l’avoir testée sur le chat d’une voisine, il décide d’en faire lui-même l’expérience. Il devient alors totalement invisible et, après quelques mésaventures cocasses, sombre progressivement dans la mégalomanie et la paranoïa meurtrière. Cette histoire, qui débute sur le ton de la comédie burlesque, finira par tourner au drame terrifiant, dont le héros inspire à la fois horreur et compassion.
Ce chef-d’œuvre de la littérature fantastique a été souvent adapté au cinéma, notamment en 1933 par James Whale, avec Claude Rains dans le rôle du héros. Signalons que ce film est disponible en VO sur YouTube.

Traduction : Achille Laurent (1901).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 490 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LAMOTHE-LANGON, Étienne-Léon (de) – La Messe du mort – L’Homme de la nuit

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 52min | Genre : Nouvelles


Chœur de l'église Saint-Saturnin à Toulouse

Deux nouveaux Souvenirs d’un fantôme de Lamothe-Langon (1786-1864).

La Messe du mort

« J’ai lu le fait suivant dans les archives de l’ancienne basilique abbatiale de Saint-Saturnin de Toulouse : c’est l’église la plus auguste parmi toutes celles de la chrétienté, par le grand nombre de reliques qu’elle renferme. On y compte les corps de plusieurs saints apôtres, de sainte Suzanne de Babylone, de saint Cyr, de saint Justin, de saint Edmond, roi d’Angleterre. Il y a aussi des pierres dont on se servit pour lapider saint Étienne le premier martyr ; et, enfin, une épine sanglante détachée de la couronne de Notre-Seigneur Jésus-Christ. »

L’Homme de la nuit

« Le prince alors s’approche de son oreille et les paroles qu’il lui dit ne furent pas répétées par la jeune fille ; car, le lendemain matin, des paysans qui se rendaient à la ville trouvèrent, à l’entrée du cimetière, son cadavre dont on avait arraché le cœur. »

Une belle description de Gênes atténue l’horreur de ces précisions… N’oublions pas que nous sommes dans le monde des fantômes !

Illustration : Nicolas Chapuy, Victor Adam, Godefroy Engelmann, Chœur de l’église Saint-Saturnin à Toulouse (XIXe).

La Messe du mort.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 909 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LA BRÈTE, Jean (de) – Un vaincu

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 5h 10min | Genre : Romans


Diego Velázquez - Ésope

La jeune et belle Suzanne est courtisée par trois jeunes gens :
Le premier, auquel elle est fiancée, s’intéresse surtout à sa dot.
Le second, homme de grande valeur, généreux et intelligent, est malheureusement bossu et difforme.
Le troisième, jeune et séduisant, est dépensier et a une liaison depuis plusieurs années.
Quel sera le destin amoureux de Suzanne?

Dans ce roman, Jean de la Brète aborde un sujet délicat avec beaucoup de sensibilité et de talent.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 167 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CASANOVA, Giacomo – Casanova à Paris (Chapitre 12)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 17min | Genre : Biographies


Casanova en compagnie de Madame Baret

Avertissement : Les chastes oreilles sont invitées à ne pas écouter la défloraison de la jeune madame Baret de 17 ans par notre grand séducteur (ce n’est pas une raison pour s’y précipiter !).

Étapes de ce chapitre 12 :

Je suis interrogé. — Je donne trois cents louis au greffier. — La sage-femme et Castel-Bajac sont emprisonnés. — Mademoiselle accouche d’un garçon, et oblige sa mère à me faire réparation. — Mon procès est mis au néant. —
Mademoiselle part pour Bruxelles, et va avec sa mère à Venise où elle devient grande dame. — Mes ouvrières. — Mme Baret. — Je suis volé, enfermé et remis en liberté. — Je pars pour la Hollande.

Chapitre 12 de Casanova à Paris.

Chapitre 12.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 990 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RICHEBOURG, Émile – Les Violettes blanches

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 20min | Genre : Nouvelles


Sophie Anderson - Jeune Fille aux violettes blanches

Les Violettes blanches est la Partie 6 des Amours de village dont Péché d’orgueil est la Partie 2.

Les deux histoires proposées par Émile Richebourg (1833-1898) ont une certaine ressemblance, car elles posent et résolvent de façon assez semblable le problème des unions difficiles, à la campagne, dues à la différence de condition des personnages.

« On parle des habitants des villes, qui font du mariage une spéculation seulement, une question d’intérêt ; mais il faut vivre avec le paysan pour savoir jusqu’où va la rapacité de ses calculs, quand il s’agit de se donner une compagne. Il lui faut fortune pour fortune, terre pour terre, et, si cela lui était possible, un sou contre un sou. C’est triste à dire, cela est pourtant. » (Péché d’orgueil)

« Corot, le grand peintre de la nature, a vu mes essais, il m’a encouragé et m’a engagé à continuer me études… Ne vous a-t-il pas dit à vous-même, mon père, que j’avais là un trésor, ajouta le jeune homme en se touchant le front.
– Des bêtises, des bêtises ! je ne crois pas à ces trésors-là.
– Pourquoi, mon père ?
– Parce que tes idées me font l’effet des coquelicots et des bluets dans mes blés, répondit le vieillard en secouant la tête. » (Les Violettes blanches)

Les Violettes blanches.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 717 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MÉNARD, Louis – La Légende de Saint Hilarion – L’Origine des insectes

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 32min | Genre : Religion


Dominique Papety - La Légende de Saint Hilarion

Les Rêveries d’un païen mystique de Louis Ménard (1822-1901), mélange de philosophie et de poésie mystique (deux sélections sur le site) sont ici illustrées par deux légendes différentes,

- l’une chrétienne : La Légende de Saint Hilarion,
- l’autre de tradition rabbinique : L’Origine des insectes.

« Tout à coup Hilarion vit devant lui une vieille femme tenant dans ses bras un enfant. C’était cette femme qui avait initié Hilarion à la foi chrétienne ; elle habitait un monastère qu’elle avait fondé de l’autre côté du Nil, dans le désert qui s’étend aux pieds de la chaîne arabique. Elle était vénérée comme une sainte ; c’est elle que l’Église honore sous le nom de Marie l’Égyptienne. Elle fit signe à Hilarion de se lever et lui tendit l’enfant. »

Note 1 : Ondine (le nom de cette enfant) était une nymphe ou une naïade. À l’inverse des sirènes, les nymphes ne fréquentent pas la mer, mais les eaux courantes, rivières, fontaines, et n’ont pas de queue de poisson. Durant l’été, elles aiment se tenir assises sur la margelle des fontaines, et peigner leurs longs cheveux avec des peignes d’or ou d’ivoire. Elles aiment également se baigner dans les cascades, les étangs, et les rivières, à la faveur des jours radieux d’été. On dit que celles qui ont les cheveux couleur d’or possèdent de grands trésors qu’elles gardent dans leurs beaux palais immergés.

Note 2 : Dans le désert proche de Jérusalem se trouvait le tombeau d’une ermite, une solitaire. Autour de ce fait historique s’est constituée une des légendes hagiographiques les plus populaires des premiers siècles. Marie aurait été une courtisane d’Alexandrie.

Quant à L’Origine des insectes, note récente :
« On considère que les premiers insectes sont apparus il y a plus de 400 millions d’années. À cette période, il n’y a pas encore de fleurs ni de mammifères sur la Terre. Les plantes les plus évoluées ressemblent à des fougères, et les premiers vertébrés terrestres sont des amphibiens. Il y a par contre déjà des araignées et des mille-pattes ! »

Illustration : Dominique Papety, La Légende de Saint Hilarion (ca. 1843).

La Légende de Saint Hilarion.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 773 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LORRAIN, Jean – L’Impossible Alibi – Le Coup de grâce – Janine

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 50min | Genre : Nouvelles


Jean Lorrain - Histoires de masques

Histoires de masques de Jean Lorrain (1855-1906) comprend plusieurs sections. Sur le site, Un crime inconnu, est aujourdhui suivi de Récit du musicien qui se compose de trois histoires :

- Janine,
- Le Coup de grâce
- L’Impossible Alibi

propres à faire frémir de diverses façons.

«« Pas la peine de crier, j’ai de quoi vous faire taire. » Et, tirant un énorme couteau à virole de sa poche, il l’ouvrait tout grand, me faisant miroiter la lame sous le nez. « Avez-vous beaucoup d’argent sur vous ? »» (Janine)

« Lord Moosberry, qui râlait toujours, la bouche tordue et l’écume aux dents, sans pouvoir articuler une parole, ne reprit pas connaissance. Il était déjà entré en agonie quand on avait pu pénétrer auprès de lui ; les médecins appelés ne furent d’aucun secours. Lord Moosberry mourut dans la matinée même de cette nuit mémorable ; on ne retrouva jamais ni les valeurs, ni les bijoux. » (Le Coup de grâce)

> Écouter un extrait : Janine.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 932 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :