À Découvrir :
SAND, George – Jeanne

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 12h 20min | Genre : Romans


Pastoure

« Jeanne est une première tentative qui m’a conduit à faire plus tard la Mare au Diable, le Champi et la Petite Fadette. »

Jeanne est « une fille des champs rêveuse, sévère et simple », d’une candeur infinie, avec de fortes croyances superstitieuses. Elle vit dans « ces coins sacrés où la charrue n’a jamais passé, où la nature est sauvage, grandiose ou morne, où la tradition est encore debout, où l’homme semble avoir conservé son type gaulois et ses croyances fantastiques. [...] La France est pleine, au contraire, de ces contrastes entre la civilisation moderne et la barbarie antique, sur des zones de terrain qui ne sont séparées parfois l’une de l’autre que par un ruisseau ou par un buisson. Quand on se trouve dans une de ces solitudes où semble régner le sauvage génie du passé, cette pensée banale vient à tout le monde : « On se croirait ici à deux mille lieues des villes et de la société. » On pourrait dire aussi bien qu’on s’y sent à deux mille ans de la vie actuelle. » (Notice)

> Écouter un extrait : Notice – Dédicace – Prologue.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 942 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
BOSSUET, Jacques-Bénigne – Sermon sur la Passion

Donneuse de voix : Domi | Durée : 54min | Genre : Religion


Jesus Christ sur la croix par Diego Velasquez

Jacques Bénigne Bossuet (1627-1704) a prononcé de nombreux sermons et oraisons funèbres. Dans ce troisième Sermon sur la Passion du Christ (prêché au Louvre devant Louis XIV), il analyse la souffrance de Jésus durant sa Passion et montre comment les chrétiens, pour qui elle a été subie, ont contribué et contribuent à cette épreuve.
Bossuet termine par une adresse au roi en l’invitant à aider les pauvres du Royaume.

Sermon sur la Passion.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 493 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VOLTAIRE – Dictionnaire philosophique : Corps – Matière

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 17min | Genre : Philosophie


Le chaos suivant les poètes anciens (1729)

L’article Âme du Dictionnaire philosophique de Voltaire engageait à lire les articles Corps et Matière que voici.

Corps :

« De même que nous ne savons ce que c’est qu’un esprit, nous ignorons ce que c’est qu’un corps : nous voyons quelques propriétés, mais quel est ce sujet en qui ces propriétés résident ? il n’y a que des corps, disaient Démocrite & Épicure ; il n’y a point de corps, disaient les disciples de Zénon d’Élée. »

Matière :

« Cet être presque inconnu qu’on nomme matière, est-il éternel ? Toute l’antiquité l’a cru. A-t-il par lui-même la force active ? Plusieurs philosophes l’ont pensé. Ceux qui le nient sont-ils en droit de le nier ? »

Illustration : Le chaos suivant les poètes anciens (1729).

Corps.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 499 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BIERCE, Ambrose – La Mort du lieutenant Brayle

Donneur de voix : Vincent de l’Épine | Durée : 21min | Genre : Nouvelles


La Mort du lieutenant Brayle

« Il restait assis sur son cheval, tel une statue équestre, sous un déluge de balles et de mitraille, aux endroits les plus exposés – en tout cas partout où son devoir l’appelait et lui permettait de rester, alors que sans aucune honte, il aurait pu se mettre en sécurité. […]

Quand il était à pied, que ce soit par nécessité ou par déférence envers ses camarades ou ses supérieurs qui avaient dû quitter leurs montures, sa conduite était la même. Il restait debout comme un roc, à découvert, alors que les officiers et les soldats se mettaient à couvert. »

Quelles blessures secrètes peuvent se cacher derrière l’indomptable courage du Lieutenant Brayle ?

La Mort du lieutenant Brayle (Killed at Resaca) est extrait du recueil Tales of Soldiers and Civilians (1891). Les amateurs de cinéma y verront peut-être l’inspiration de la très belle scène d’ouverture du film Danse avec les Loups, l’adaptation au cinéma du livre de Michael Blake réalisée par Kevin Kostner.

Traduction : Vincent de l’Épine pour Littératureaudio.com.

Illustration : William Morris Hunt, Le Capitaine William Madigan (1866).

La Mort du lieutenant Brayle.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 694 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

AMIEL, Henri-Frédéric – Jour à jour : dix poésies de 1880

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 21min | Genre : Poésie


Henri-Frédéric Amiel

L’artiste, écrivain, poète et philosophe suisse Henri-Frédéric Amiel (1821-1881) mérite une place dans notre Panthéon littéraire.
Les dix poèmes choisis dans Jour à jour (1880) sont remarquables par la sincérité de l’introspection, l’exactitude des détails, la clarté de la pensée, son autocritique et sa vision pessimiste de l’univers. On songe parfois à Verlaine qui se lamentait à la même époque :

« La vie humble aux travaux ennuyeux et faciles
Est une œuvre de choix qui veut beaucoup d’amour.
Rester gai quand le jour, triste, succède au jour,
Être fort, et s’user en circonstances viles,

N’entendre, n’écouter aux bruits des grandes villes
Que l’appel, ô mon Dieu, des cloches dans la tour,
Et faire un de ces bruits soi-même, cela pour
L’accomplissement vil de tâches puériles. »

Amiel s’adresse à nous tous dans le premier poème :

« En certaines pages moroses
Aurez-vous, amis pèlerins,
De votre mal surpris les causes,
Reconnu le pli de vos roses
El la trace de vos chagrins ?
Mon âme, qui cherche à s’entendre,
A-t-elle eu la chance parfois,
Rendant ce que vous vouliez rendre,
De trouver l’accord grave ou tendre
Qui sonnait selon votre voix ? »

Illustration : Portrait d’Henri-Frédéric Amiel.

> Écouter un extrait : Aux amis inconnus.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 448 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BRUSSOLO, Serge – Le Puzzle de chair

Donneuse de voix : Anika | Durée : 4h 53min | Genre : Romans


Le Puzzle de chair

Roman de science-fiction (adultes) paru en 1983.

Dans une société futuriste, un groupe extrémiste prône le nivellement par le bas.
À leurs yeux, toute personne possédant un talent ou une compétence sortant de l’ordinaire est considérée comme déviante, et doit de toute urgence se voir confisquer ce « pouvoir ».
Les premiers visés sont les artistes, danseurs, peintres, etc. qu’il convient de châtier au plus vite.
Une organisation secrète entend, moyennant finance, de protéger ces victimes potentielles au moyen d’un procédé scientifique surprenant.
Elsy, jeune chômeuse, va ainsi se retrouver prise dans l’engrenage d’un complot qui la dépasse et découvrir que le remède est peut-être encore pire que le mal !

Avec l’aimable autorisation de Serge Brussolo.

Illustration : SB.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 533 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MOULLART, Achille Alfred – Un lycée en 1989

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 48min | Genre : Histoire


Lycée de jeunes filles d'Aix-en-Provence, laboratoire (190?)

À écouter par les « anciens » et les « actuels » élèves !

En 1884, A. Moullart, membre de l’Académie des sciences de la Somme, imagine, à la suite d’un rêve, un lycée futur qu’il baptise Un lycée en 1989 où il propose une refondation de l’école.

Ce qui est historiquement instructif pour nous, c’est de savoir qu’en 1884 quelqu’un pouvait penser qu’un jour on ferait de la gymnastique dans un établissement scolaire, qu’« une chaire ne peut être créée si elle n’assure au professeur un traitement assez fort pour qu’il lui soit interdit de donner des leçons particulières », « qu’aujourd’hui un établissement d’instruction dit aux parents : « voici la liste des cours que mes ressources me permettent de vous offrir ; choisissez » », que « nous ne pensons pas que pour être instruit, il soit nécessaire qu’un homme ne sache absolument pas se servir de ses mains ».
et nous y apprenons la future arrivée des lycées professionnels.

Belle conclusion : « – Enfin, dis-je à mon professeur, je vous félicite : vous formez réellement des hommes et des citoyens.
- Nous ne formons rien du tout. L’homme se forme seul ; seul il acquiert les vertus du citoyen. Nous nous bornons à guider ces jeunes gens, mettre à leur portée tout ce qui peut nourrir, élever leur âme, fortifier leur esprit, exercer leur activité physique et morale. »

Illustration : Lycée de jeunes filles d’Aix-en-Provence, laboratoire (190?).

Un lycée en 1989.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 477 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RETBI, Shmuel – Le Chat à Schrödinger

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 16min | Genre : Contemporains


Tour Magne

Deux retraités prennent l’apéritif à une terrasse de café. Quoi de plus simple ? Détrompez-vous ! La contemplation de leurs verres à moitié vides va les emmener au plus profond des secrets de la physique quantique et de la zoologie appliquée, après un détour historique et archéologique au sujet de la fondation de la ville de Nîmes.

Illustration : La Tour Magne, à Nîmes.

Le Chat à Schrödinger.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 680 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LORRAIN, Jean – Le Scrupule – Laide – Colloque sentimental

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 50min | Genre : Nouvelles


Karl Buchholz - Parc en automne

Jean Lorrain vous est présenté dans L’Homme aux têtes de cire.

« Lorrain se crée un personnage, avec une volonté affichée de provoquer le scandale. Corseté, fardé, drogué, déguisé, travesti, il fait de sa vie comme de son apparence une œuvre d’art et une provocation, celle d’un « dandy de la fange », qui fréquente à la fois les salons du Tout-Paris et les marlous des mauvais quartiers. »

Le Scrupule et Laide relatent deux échecs amoureux. Colloque sentimental (1893) emprunte son titre au Colloque sentimental des Fêtes galantes (1869) de Verlaine.

« Dans le vieux parc solitaire et glacé
Deux formes ont tout à l’heure passé.

Leurs yeux sont morts et leurs lèvres sont molles,
Et l’on entend à peine leurs paroles. »

Deux échantillons de la belle prose parnassienne de Jean Lorrain :

« Oh ! la tristesse de ce jardin parisien d’octobre se délabrant lentement vis-à-vis l’agonie de cette femme au visage passionné et crispé, au regard dévorant, à la pâleur de morte ! Mais combien plus triste encore le silence hostile gardé par ces deux êtres de luxe et d’élégance en cette somptueuse chambre de poitrinaire, où la nuance adoucie des tentures, le contournement raffiné des meubles et jusqu’au parfum musqué du lilas blanc s’entassant là pour étouffer de tenaces relents d’éther et de phénol, semblaient vouloir faire une apothéose à la mort. »

« Lors de cette rencontre, dont elle devait mourir, Dinah entrait dans sa quarantième année, l’âge ou la femme avertie par les regards moins désirants des hommes sent flamber en elle une d’autant plus inapaisable ardeur, qu’elle en connaît la durée éphémère. Comme la phtisique dont les instants sont comptés, elle apporte dans tout, en amour surtout, une fébrile hâte de sentir et de jouir, et puis c’est un châtiment des courtisanes de ne connaître la tendresse amoureuse que tard dans la vie et d’adorer à quarante ans, avec des dévouements et des délicatesses presque maternelles, de beaux gars indifférents, qui les trompent avec leurs filles de chambre et renouvellent ainsi l’éternelle et sanglante trahison des sexes vis-à-vis l’un de l’autre, l’éternelle agonie d’une âme par une âme qu’on appelle l’amour. »

Illustration : Karl Buchholz, Parc en automne (188?).

> Écouter un extrait : Le Scrupule.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 500 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BASTIAT, Frédéric – L’État

Donneur de voix : Jonathan | Durée : 29min | Genre : Essais


Frédéric Bastiat

« L’État, ce n’est ou ce ne devrait être autre chose que la force commune instituée, non pour être entre tous les citoyens un instrument d’oppression et de spoliation réciproque, mais, au contraire, pour garantir à chacun le sien, et faire régner la justice et la sécurité. »
Frédéric Bastiat, L’État

Frédéric Bastiat (1801-1850) est un économiste, homme politique et polémiste libéral français. Entré tardivement dans le débat public, il marque la France du milieu du XIXe siècle en prenant part aux débats économiques.
Élu à l’Assemblée, il participe à la vie politique française en votant tantôt avec la gauche, tantôt avec la droite.

L’État.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 516 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :