À Découvrir :
PÉGUY, Charles – Note sur Bergson

Donneur de voix : Ludovic Coudert | Durée : 1h 31min | Genre : Philosophie


Henri Bergson

Curieuse « note » en vérité ! De belle longueur (42 pages), elle fait place en effet à une digression, presque sur toute sa longueur, dont le sujet manifeste est : Descartes… Est-elle alors mal nommée ?

Au début du XXème siècle, une querelle s’éleva au sujet de la philosophie de Bergson, lequel attirait de nombreux admirateurs à ses cours. On la taxe d’irrationalisme ou d’antirationalisme. Bergson critiquait certes l’intellectualisme, mais ne révoquait pas l’intelligence, ni la raison, ni la sagesse. Dénonçant les procès instruits sur des contre-sens, Charles Péguy prend parti pour Bergson, dans cette Note.

Entre Descartes, philosophe de la raison, et Bergson, philosophe de l’intuition, notre auteur discerne les différences certes, mais il regarde et souligne surtout une puissance analogue d’invention et de renouvellement. Après quatre premières pages au vocabulaire assez technique, Péguy trouve les images neuves, et qui lui resteront propres, pour toucher l’intelligence et le cœur de son lecteur. C’est tout un art de lire les philosophes qui nous est ici suggéré en des formules mémorables. Le ton est viril, jamais pédant, quoique savant. La prose y a son élévation mystique. On entend résonner un propos empreint de panache, d’esprit chevaleresque, de liberté d’esprit et de franchise. On devine, en plus d’un endroit, l’attachement à la France de celui qui, la même année, mourra au champs d’honneur à Villeroy, en Seine et Marne, en 1914.

« Une grande philosophie n’est pas celle qui n’est jamais battue. Mais une petite philosophie est toujours celle qui ne se bat pas. »

> Écouter un extrait : Partie 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 600 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
DUMAS, Alexandre – La Sirène du Rhin

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 30min | Genre : Contes


Alexandre Dumas - La Sirène du Rhin

Loreleï est le nom d’un rocher au bord du Rhin. C’est un site touristique très fréquenté, tant pour la beauté des paysages que par la légende qui l’entoure.

Loreleï est le nom d’une nymphe qui, par ses chants envoûtants, attirait les navigateurs du Rhin à la perdition.

Cette légende de la Loreleï sur son rocher a inspiré de nombreux artistes dont Heine, Alexandre Dumas, Apollinaire, Brentano et Gérard de Nerval

La Sirène du Rhin.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 13 878 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TOLSTOI, Léon – Le Moujik Pakhom

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 42min | Genre : Contes


Moujiks

Ce conte bien russe (thème, société, style) illustre la phrase mise en exergue :

Faut-il beaucoup de terre pour un homme ?

« Et le diable était assis derrière le poêle, écoutant tout. Il se réjouit de ce que la femme du paysan eût amené son mari à le braver. Ne s’est-il pas vanté que, s’il avait de la terre, le diable lui-même ne le prendrait pas ?

— C’est bien, pensait-il, à nous deux ! je te donnerai beaucoup de terre. C’est par la terre que je te prendrai. »

Traduction : Halpérine (1856-1936)

Le Moujik Pakhom.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 13 259 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HUGO, Victor – Jeanne endormie (Poème)

Donneuse de voix : Juliette | Durée : 4min | Genre : Poésie


Hugo - L'Art d'être grand-père

Après À Guernesey, ce poème sur Jeanne constitue à lui seul le deuxième chapitre de L’Art d’être grand-père.

Jeanne endormie.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 14 241 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAUPASSANT, Guy (de) – Aux eaux

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Nouvelles


Loèche-les-Bains (Suisse)

« Je ne veux ni une coquette ni une sotte. Il faut que je ne puisse être ni ridicule ni honteux d’elle. Je veux bien qu’on dise : « Le marquis de Roseveyre est en bonne fortune » ; mais je ne veux pas qu’on chuchote : « Ce pauvre marquis de Roseveyre ! » En somme, il faut que je demande à ma compagne passagère toutes les qualités que j’exigerais de ma compagne définitive. »

Aux eaux.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 058 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ANDERSEN, Hans Christian – Le Jardin du Paradis

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 30min | Genre : Contes


Bertall - Le Jardin du Paradis

« Il régnait une obscurité telle qu’on n’en voit de pareille qu’au fond d’un puits au milieu de la nuit. Tantôt le prince glissait sur l’herbe mouillée, tantôt il tombait sur les pierres aiguës dont le sol était hérissé. Trempé jusqu’aux os, il fut obligé de grimper sur de gros blocs recouverts d’une mousse épaisse et ruisselante. Il allait tomber évanoui de fatigue, lorsqu’il entendit un bruit étrange, et aperçut devant lui une grande caverne éclairée par un feu qui aurait pu rôtir tout un cerf ; et, en effet, attaché à la broche par les cornes, un superbe cerf y tournait lentement entre deux sapins abattus. »

Tiré des Contes d’Andersen, traduits du danois par David Soldi (1819-1884).

Le Jardin du Paradis.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 34 695 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FEYDEAU, Georges – Monologues (Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 52min | Genre : Théâtre


Georges Feydeau - Monologues

Les one-man-shows sont très à la mode. Ils dérivent des monologues comiques à la manière de Georges Feydeau (1882-1921) qui en écrivit une vingtaine (en prose ou en vers) qu’il confiait à des acteurs de la Comédie Française et qui valent bien ceux d’aujourd’hui.

« Des monologues ! a-t-on idée de cela ! Si j’étais la préfecture de police, je les défendrais ! C’est faux ! Archi-faux ! Un homme raisonnable ne parle pas tout seul : il pense, et alors il ne parle pas ! C’est ce qui le distingue des fous qui parlent et qui ne pensent pas. »

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 20 982 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LE ROUGE, Gustave – L’Esclave amoureuse

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 3h | Genre : Romans


Jackson Square (ancienne Place d'Armes), La Nouvelle-Orléans, Louisiane, États-Unis

Bagarres, prostitution, fièvre jaune dans une Nouvelle-Orléans où cohabitent difficilement créoles, esclaves noirs, Yankees, Irlandais et bandits de tous horizons…
Un rayon de lumière termine heureusement ce roman noir écrit par Gustave Le Rouge (1887-1938), auteur de nombreux ouvrages (théâtre, scénarios, anthologies, etc) qui rappellent les romans-fictions de Gaston Leroux ou de Maurice Leblanc.

Les surréalistes ont été sensibles à son style.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 63 247 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VERNE, Jules – Les Cinq Cents Millions de la Begum

Donneuse de voix : Orangeno | Durée : 4h 59min | Genre : Romans


Jules VerneLe Dr Sarrasin, paisible savant français se trouve soudain à la tête d’un fabuleux héritage : les cinq cents millions de la Begum Gokool. Mais le Pr Schultze revendique vigoureusement sa part. Les deux hommes finissent par s’entendre et partagent cette mirifique fortune. Tandis que le Français emploie son argent à l’édification d’une cité modèle, France-Ville, l’Allemand, lui, élève la Cité de l’Acier.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 33 278 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

KANT, Emmanuel – De l’illégitimité de la contrefaçon des livres

Donneuse de voix : Blanche | Durée : 19min | Genre : Essais


Emmanuel Kant

« Kant prend ici position sur la question du droit de l’auteur contre la multiplication des éditions sans autorisation. Pour ce faire, il distingue clairement l’exemplaire, c’est-à-dire le support qui peut devenir la propriété privée de n’importe qui, des idées, c’est-à-dire du discours qui y est imprimé et qui constitue l’expression d’une pensée originale qui ne saurait être vendue ou aliénée. Cette dernière confère à celui qui l’a écrit un droit imprescriptible sur toutes les éditions qui pourraient en être publiées.

La propriété individuelle du créateur, est à dissocier du support matériel. C’est ainsi que le code français très peu modifié depuis les Lumières et la Révolution, avantage l’auteur plutôt que le public comme c’est le cas dans le système anglo-saxon. »

Traduction : Jules Barni (1818-1878).

De l’illégitimité de la contrefaçon des livres.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 15 991 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :