Arthur Conan Doyle, Les Danseurs (une aventure de Sherlock Holmes)

Les Danseurs

Les amateurs de cryptographie pourront consulter le site Bibmath.net où ils trouveront l’analyse des dessins de Sherlock Holmes.

« C’était une belle âme que cet homme de la vieille Angleterre, simple, franc et doux avec de grands yeux bleus, une figure large et bienveillante. Son amour pour sa femme, sa confiance en elle, brillaient sur ses traits. Holmes avait écouté son histoire avec la plus grande attention, et il resta un moment perdu dans ses réflexions. […] »

L’histoire commence avec des dessins d’enfant et se termine en tragédie…

Traduction : anonyme (publiée pour la première fois en 1905 par les éditions F. Juven).

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio gratuit ajouté le 28/09/2010.
Consulté ~23515

Lu par René Depasse

Suggestions

7 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. une tres belle lecture encore une fois! Mais qui pourrai m’envoyer un des 140 premier telechargement….
    merci d ‘avance

  2. bonjour monsieur depasse, je guete toujours la sortie d une de vos lecture de conan doyle! c est un ravissement a chaque fois! par contre il m arrive reguliererment que le fichier soit tronqué. . . que faire? bien a vous, yohann dsl pour les fautes, je suis sur mon tel et je ne peux ecrire normalement

  3. Oui,
    J’ai d’ailleurs failli ne pas signaler cet oubli, car il m’a fait rire aussi.
    Le cri du coeur après tant de patience !
    Cela ajoutait presque du charme au tout…

    Bonne journée à vous deux et à tous les autres.

    Youna

  4. Merci Sophie et Youna de m’avoir signalé ce coup de gueule final!!Comme un grand j’ai vite corrigé!

    Il n’y a que 140 auditeurs qui auront eu droit à l’édition originale(une pièce collection!!)

  5. À Youna…
    Si j’osais…Enfin, oui, j’ose! J’ai trouvé cette omission de “coupe” extra!
    Oui! Cela m’a fait bien sourire, car je m’y retrouve, en tant que donneuse de voix quand je me fâche contre moi-même…J’avoue être relativement exigeante quant à ce travail mais je trouve cette erreur, par ailleurs exceptionnelle, tout à fait charmante. En comparaison à la montagne de lectures que nous fournit ce cher René, un petit oubli de la sorte est parfaitement pardonnable!
    Bravo Mr Depasse!
    À bientôt
    Sophie

  6. Bonjour,
    Toujours autant de plaisir avec Conan Doyle réhaussé du talent de conteur de René Depasse.
    Attention toutefois à un oubli de “coupe” tout à la fin.
    Merci encore à ce lecteur fabuleux.
    Youna