Charles Baudelaire par Nadar (1862, photographie colorisée)

De l’essence du rire

Cet article des Curiosités Esthétiques (1855) intitulé De l’essence du rire et généralement du comique dans les arts plastiques sert d’introduction à l’étude de quelques caricaturistes. C’est un vrai cours très pédagogique où l’on reconnaît le Baudelaire insistant particulièrement sur la cruauté du rire : “le rire est causé par la vue du malheur d’autrui” ou “le rire est au fond satanique, il est donc profondément humain.”

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 10/02/2009.
Consulté ~28 755 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

7 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. je vous remercie pour ce que vous faites tous, je vais conseiller ce site à mes petits élèves mal voyants du collège. cela va les aider grandement.
    Merci encore peut être un jour (lorsque je serais en retraite prêterais je ma voix.
    Bravo et merci encore

  2. MERCI DE ME FAIRE DECOUVRIR DES TRESORS QUE VOTRE VOIX REND SI VIVANTS ET PRESQUE PALPABLES
    CE TEXTE EST TOUT SIMPLEMENT GE- NI-A -LE.
    MERCI ENCORE MONSIEUR DUPASSE.

  3. Parfois l’onglet enregistrer sous n’est pas activé, prkoi. Bon le plus souvent j’en raffole jadore ce que vous faites

  4. > Réponse à bjr :

    Bonjour,

    De quel type de connexion disposez-vous et par quel moyen téléchargez-vous les fichiers ? Je pense que la réponse se situe ici… évitez en particulier les gestionnaires de téléchargement, utilisez un navigateur classique. En principe, au vu de la bande passante de notre serveur, vous devriez obtenir un bon débit.

    Merci pour votre commentaire !

    Bien cordialement,

    Augustin

  5. bonjour, je suis ravie de recevoir chaque fois ces beaux textes littéraires, mais souvent il m est difficile de les enregistrer sur mon PC , d abord le téléchargement prends beaucoup de temps en plus parfois quand c est enregistré il est impossible de l’ouvrir;pourquoi cela m’arrive-t-il?
    je tiens à vous féliciter pour ce site

  6. Bonjour Ami,

    Quel délice !

    Je vous remercie pour ces merveilleux poèmes de Charles Baudelaire. J’aime beaucoup ce Poète sans oublier Paul Verlaine et bien d’autres.

    Au revoir et à bientôt.

    Mes Amitiés.