histoires-desobligeantes

Le Frôleur compatissant

Voici la treizième (sur trente-deux) des Histoires désobligeantes publiées ici.

Quel style pour exprimer les vains efforts d’un pédagogue ! :
« On le nommait le doux Thierry et ce n’était pas une antiphrase. Il était doux comme les plumules des colombes, doux comme les saintes huiles, doux comme la lune. […] Il fondait dans la main comme du chocolat, lénifiait l’ambiance, faisait penser aux cocons des chenilles les plus soyeuses. Rien n’aurait pu le mettre en colère, exciter son indignation, et ce fut le désespoir d’un éducateur acharné à viriliser le néant, de ne jamais obtenir le plus pâle éclair, quelque furieusement qu’il attisât et qu’il fourgonnât cette conscience gélatineuse… »

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 12/04/2011.
Consulté ~11 395 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

3 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. bloy est vraiment un écrivain extraordinaire,c’est dommage que si peu de gens le connaissent,quand on compare son écriture avec celle des auteurs actuels,le fossé fait mal au coeur