Ernest Boissieres - Un crime inconnu

Un crime inconnu

Peu de renseignements sur Ernest Boissières, mais Un crime inconnu (1864) vaut la peine d’être connu. C’est une enquête sans intervention de la police ni de la justice.

Un locataire d’une maison isolée et inhabitée trouve dans son jardin un squelette humain enterré ; il mène son enquête tout seul et arrive à retrouver le coupable avec un minimum d’indices.

« Pourquoi ne saisirais-je pas cette occasion unique d’exercer, sur un sujet intéressant, utile, moral même, mes facultés d’observateur et d’analyste ? […]
D’un autre côté, grand amateur de choses judiciaires, lecteur assidu et passionné des débats criminels, et de tout ce qui, de près ou de loin, touchait à cet ordre d’idées, je n’avais gardé souvenir d’aucun détail qui pût avoir la moindre corrélation avec le crime dont j’avais entrepris la difficile instruction. »


Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio gratuit ajouté le 29/01/2015.
Consulté ~8290

Lu par René Depasse

Suggestions

5 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonjour,

    Nouvelle bien construite et bien lue (comme toujours), pleine de suspens.

    A la réflexion, cet apprenti Sherlock Holmes par sa prétention à résoudre cette affaire empêchera une famille de pouvoir se recueillir sur une tombe.

    Effectivement, la fin laisse un goût amer.

  2. Encore une nouvelle qui a lieu tout près de chez moi à Passy. J’essaie d’imaginer cette rue investie par des chevaux et des ânes (pour le voyage de Mr Dumollet)…
    Cette enquête est passionante mais la fin m’a laissé un goût très amer.

  3. Merci Monsieur DEPASSE Pour cete belle lecture, je suis tres heureux d’avoir grace a vous decouvert cet excellent hauteur que je ne connaissait pas. Auteur méritant vraiment d’etre connu.

  4. Merci beaucoup !
    J’avoue que je ne connaissais pas cet auteur (je rougis en concédant que j’ignorais jusqu’à son nom !).
    L’enquête, dans un style réaliste, montre un très bon sens de la narration.
    Une nouvelle très intéressante, un grand merci pour votre lecture.