Vigee Le Brun Teresa Czartoryska

Camilla (Tome 2)

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 5h 32min | Genre : Romans


Elizabeth Vigée-Lebrun - Portrait de Teresa Czartoryska

Dans cette deuxième partie, nous retrouvons les personnages du premier tome.

Edgar, très attiré par Camilla, hésite un peu à lui déclarer son amour, sur les conseils du docteur Marchmont, qui lui demande de s’assurer, avant de faire sa demande, du cœur de Camilla.
Camilla, persuadée qu’Edgar va épouser sa belle cousine Indiana, mariage souhaité par leur oncle, sir Hugh, s’efforce de maîtriser ses sentiments, qui l’entraînent, malgré elle, vers Edgar.

Traduction anonyme (1798).

Illustration : Elizabeth Vigée-Lebrun, Portrait de Teresa Czartoryska (1801).

Accéder à l’œuvre intégrale.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Livre 03.zip
Livre 04.zip



> Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 20/08/2017.
Consulté ~6 514 fois

Lu par Cocotte

Suggestions

3 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Chère Lyse
    Merci beaucoup pour votre commentaire, toujours si aimable et encourageant. Vous m’avez fait un grand plaisir.
    Je suis en train de terminer le tome 3. Je me dépêche, sachant que mes amis audio lecteurs aiment bien connaître la fin de l’histoire le plus vite possible. Au fur et à mesure de la lecture, je m’attache de plus en plus à Camilla, ainsi qu’à son bel Edgar.
    Et une petite récréation entre deux gros pavés!
    J’espère que vous avez passé de belles et bonnes vacances et que vous vous replongez dans la vie active en pleine forme.
    Un grand bonjour à l’Amérique (au Canada?) et à vous toutes mes amitiés
    Cocotte

  2. Chère Cocotte,
    “Lentement mais sûrement”, écriviez-vous au tome 1 :
    eh bien, vous n’avez pas perdu de temps ! Bravo et merci !
    J’ai fini d’écouter le tome 1 et j’ai trouvé votre lecture formidable, comme à l’accoutumée.
    Quelles belles heures vous nous faites passer avec ces longues lectures que l’on a peine à quitter et qui nous tiennent en haleine d’une écoute à l’autre 🙂
    Salutations d’outre-Atlantique