Passage Choiseul

L’Impulsion

Jules Clarétie, plutôt spécialiste du roman sentimental, nous livre, dans L’Impulsion, la confession souriante d’un assassin à un médecin aliéniste.
On est étonné par la logique et la lucidité de ce fou.

« Et alors je me mis à rire. Ou plutôt, je voudrais bien me faire comprendre, celui qui avait parlé en moi se mit à rire. Je l’entendis, ce rire, je remarquai qu’il était strident, je savais bien que c’était moi qui riais et cependant (expliquez cela) je n’aurais pas voulu rire, je n’avais nulle envie de rire. »

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 11/05/2018.
Consulté ~2700

Lu par René Depasse

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.