A. Bachelin - Laquelle des trois ?

Laquelle des trois ?

T. Combe est le pseudonyme d’Adèle Huguenin-Vuillemin. Née au Locle, en Suisse, en 1856, dans une famille d’horlogers, elle fut institutrice à 16 ans. C’est pour compléter son revenu qu’elle se mettra à écrire à 21 ans, avec succès. Elle séjournera à Londres puis à Paris. Revenue en Suisse, elle sera une écrivaine et conférencière renommée, chrétienne, féministe, militante contre l’alcoolisme. Elle adhérera, à 57 ans, au parti socialiste (favorable au suffrage féminin). Elle décède dans sa maison des Brenets à 77 ans en 1933.

Son recueil de nouvelles Chez nous, nouvelles jurassiennes, publié en 1890, restitue avec justesse l’ambiance paysanne des hauts du Jura neuchâtelois à la fin du XIXe siècle. Nous vous proposons de découvrir l’écriture agréable et typique de T. Combe à travers Laquelle des trois ?. Comment Caroline, Jenny et Mica, peuvent-elles continuer « seules » à exploiter la ferme de Jean Verdan, leur père décédé ? Abdias-Sédécias-Tobie Muller, le domestique, leur propose une solution…


Consulter la version texte de ce livre audio.
Références musicales :

Max Bruch, Kol Nidrei, Adagio pour violoncelle et orchestre, Op. 47, interprété par Pablo Casals (1937, domaine public).

Livre audio gratuit ajouté le 19/05/2018.
Consulté ~4633

Lu par Esperiidae

Suggestions

10 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonjour Marjolaine,

    J’ai posté il y a quelques jours une réponse à votre commentaire mais il semble qu’il n’ait pas passé, ou qu’il soit parti dans les spam di site :-(.

    Heureuse de lire que les lectures de Cocotte vous aient mené jusqu’ici :-). L’écriture de T.Combe est délicieusement délicate en sensible et je suis enchantée de lire votre plaisir à l’avoir découverte sur Litteratureaudio.

    Un grand merci d’avoir partagé ici votre impression!

    Au plaisir!

  2. Merci beaucoup Esperiidae pour cette charmante histoire. j’ai découvert T. Combe grâce à Cocotte et chaque nouvelle me semble toujours caractérisée par la fraîcheur, un humour jamais cynique et les compromis nécessités par l’environnement, sans mièvrerie.
    Meilleures salutations

  3. Cher Augerel,

    Votre enthousiasme me touche. Je n’ai malheureusement actuellement pas de temps pour enregistrer un nouveau texte de T.Combe, mais ce n’est que partie remise! Je prend note de votre demande et m’y mettrai dès que possible :-).

    Au plaisir,
    Esperiidae

  4. Bonsoir Gaëlle,

    Je suis ravie de vous avoir fait découvrir T. Combe et encore plus que vous l’ayez apprécié! Un grand merci pour votre compliment qui me fait grand plaisir :-).

    Au plaisir,
    Esperiidae

  5. J’ai beaucoup aimé ces deux textes de T. Combe que vous avez lus, et que je ne connaissais pas – celui-ci tout particulièrement. La musique que vous avez choisie accompagne parfaitement votre belle lecture, pleine d’émotion. Merci d’offrir ainsi votre voix et votre temps.

  6. Bonjour Bruissement,

    Merci pour ce compliment, il me touche d’autant plus qu’il vient de vous, DDV talentueuse à la voix magnifique et aux interprétations toujours si plaisantes! 🙂

  7. Bonjour Jean,

    Merci pour votre commentaire qui me ravit!

    Le projet de “Guerre et Paix” (dont la seconde partie sortira le 25 mai 🙂 ) me prends beaucoup de temps et je délaisse un peu les projets “personnels”, mais j’ai préparé un autre texte de T.Combe, qui paraîtra d’ici à la fin du mois! En tous les cas, merci pour vos encouragements!

    Au plaisir,
    Esperiidae

  8. Merci pour cette découverte Espiriidiae et pour votre diction toujours si plaisante. En espérant vous retrouver plus souvent sur ce site.