Photographie anonyme de Tristan Corbière, vers 1870

Épitaphe (Poème)

Un poème de Tristan Corbière (1845-1875), extrait du recueil Les Amours jaunes.

« Sauf les amoureux commençons ou finis
qui veulent commencer par la fin il y
a tant de choses qui finissent par le
commencement que le commencement […] »


Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio gratuit ajouté le 28/06/2007.
Consulté ~19815

Lu par Inès Ammar

Suggestions

2 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Je partage ton émotion Anne-Lise, Corbière est l’un des poètes qui m’émeuvent et m’intriguent le plus.