Grafton Street, Dublin

Dubliners (Partie 2)

Dubliners, souvent traduit par Les Gens de Dublin, est un recueil de nouvelles publié en 1914. Il s’agit du premier livre révélé au public par James Joyce. Ces courts récits mettent en scène des personnages humbles, dans des situations quotidiennes, ballotés entre espoir et déception, paralysie et désir d’évasion, innocence et faute. Une amertume, une douleur, une atmosphère trouble baignent ces récits parfois énigmatiques. Dublin, que Joyce aimait tant, et qu’il continuera inlassablement à peindre dans Ulysses, semble prendre corps au cours de la lecture :   rues, échoppes, pubs, ciels, docks, automobiles, fleuves, chevaux, badauds et travailleurs, s’animent sous sa plum

  • Après la course (14minutes)

En marge d’une course automobile, un jeune irlandais, dont le père a bien gagné sa vie dans la boucherie, s’acoquine avec des français fortunés, qui l’entrainent dans une bringue un peu folle…. Quel sera le prix à payer pour pénétrer dans cet univers qui n’est pas le sien ? 

  • Deux Galants (23 minutes)

Une nouvelle particulièrement énigmatique. On y rencontre Lenehan (personnage qu’on retrouvera dans Ulysses), un garçon plein de bagout, vivant d’expédients, sorte d’esprit errant de Dublin. Lenehan est fasciné par un jeune homme plein d’assurance, qui se vante de mener les femmes par le bout du nez… À quel méfait ce jeune homme va-t-il conduire la jeune domestique qui s’est éprise de lui ?

  • La Pension de famille (16 minutes)

Mrs Mooney tient sa pension de famille avec une main de fer dans un gant de velours. Lorsqu’elle se rend compte que sa fille Polly a une liaison avec l’un des pensionnaires, elle commence par fermer les yeux sur ce scandale… Car elle a une stratégie machiavélique pour régler ce problème.

  • Un petit nuage (30 minutes)

Little Chandler, modeste commis, mari et père, qui rêve d’écrire de la poésie, s’apprête à revoir son vieil ami, Ignatius Gallaher, qui a émigré huit ans auparavant et rencontré le succès dans le journalisme à Londres… Quel sentiment l’emportera : l’amitié, la fascination, le sentiment d’infériorité, la réprobation ? Que retrouvera-t-il chez lui après avoir bu quelques verres de trop avec le brillant Gallaher ?

Traduction : Pauline Pucciano .
Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Illustration :

Grafton Street, Dublin (Domaine public).

Licence d'utilisation : CC BY : Attribution
Livre audio ajouté le 21/06/2022.
Consulté ~110 fois

Lu par Pauline Pucciano

Suggestions

2 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Quel plaisir de vous retrouver chère et talentueuse Pauline ! MERCI de m’avoir permis de découvrir cet auteur, connu de réputation, mais que je n’avais pas encore eu l’occasion de lire.