Petit chat noir

Quatre Poèmes

Quatre poèmes peu connus d’Edmond Rostand choisis, les deux premiers Le Petit Chat et Le Souvenir vague ou les parenthèses pour leur grâce, La Ballade des gros dindons pour sa virtuose construction sur deux rimes et La Branche exprimée en deux phrases.

« Quand il s’amuse, il est extrêmement comique,
Pataud et gracieux, tel un ourson drôlet.
Souvent je m’accroupis pour suivre sa mimique
Quand on met devant lui la soucoupe de lait.

Tout d’abord de son nez délicat il le flaire,
Le frôle ; puis, à coups de langue très petits,
Il le lampe ; et dès lors il est à son affaire ;
Et l’on entend, pendant qu’il boit, un clapotis.

Il boit, bougeant la queue, et sans faire une pause,
Et ne relève enfin son joli museau plat
Que lorsqu’il a passé sa langue rêche et rose
Partout, bien proprement débarbouillé le plat. » (Le Petit Chat)


Remarques :

Consulter les versions texte de ce livre audio : La Brancheles autres poèmes.

Illustration :

Petit chat noir.

Livre audio gratuit ajouté le 04/02/2015.
Consulté ~7324

Lu par René Depasse

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *