Émile Gaboriau (portrait à l'aquarelle)

Le Crime d’Orcival

• • •More

L’agent de la Sûreté Lecoq travaille à la manière de Sherlock Holmes mais nous n’attendons pas longtemps pour connaître le coupable, les suspects trop évidents sont vite éliminés et l’intrigue est peu obscure dans ce roman où évoluent près de 25 personnages. Le plaisir de la découverte est ailleurs.


Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Livre audio gratuit ajouté le 12/02/2010.
Consulté ~29317

Lu par René Depasse

Suggestions

20 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. @ JIBOU… Bonjour…

    À tout hasard je vous signale l ‘ adaptation radiophonique de ce livre en 18 episodes de 25-30 mn. Elle, est remarquable ! Vous pouvez la trouver sur le site ” Audiolitterature “. Tapez le titre ou bien GABORIAU dans la case ” Chercher”, à droite sur la page d’ accueil… et la bobinette cherra ! Il y a aussi ” Le crime de la poivrière” ( du roman ” La corde “) … tout aussi remarquable…
    Mon cordial salut…

  2. Encore une oeuvre géniale dans son genre que je découvre grâce à vous Monsieur Dépassé! Merci Merci. Je ne trouve pas du tout qu’il y ait des longueurs ( peut être bien grâce à vous…) et au contraire je me suis trouvée tout le temps impatiente de la suite !! Quel fabuleux passeur de culture vous faites!

  3. bonsoir
    je viens de terminer.surpris par le commentaire de Karine. je me suis dit que 1200 pages manquantes ne devraient pas etre une mince affaire.j ai donc cherche et le livre fait 425 pages. donc la lecture est assez fidele. bravo monsieur Depasse.

  4. En fait, je suis maintenant certaine qu’il manque des chapitres car j’ai trouvé une version du livre numérique et il a 28 chapitres et un épilogue. Selon cette version numérique, le livre a 2000 pages et c’est comme si la lecture s’arretais à la page 864…d’ou cette fin bizarre et abrupte.

  5. Manque t’il des chapitres? La fin est terriblement abrupte et en faisant des recherches, j’ai trouvé que ce livre avait 21 chapitre et ne finissait pas comme ici au chapitre 12.
    Pouvez-vous m’éclairer svp?

  6. Voilà encore une superbe lecture que je viens de finir. Je trouve que le livre fini toutefois un peu curieusement mais… encore bravo et mille merci monsieur René Depasse qui mettez tant d’heure pour toutes vos lectures qui nous ravissent.

  7. Merci, M. Depasse ,pour votre oeuvre colossale. Merci à tous les donneurs de voix qui nous donnent le bonheur d’accéder à toute cette littérature.

  8. C’est une lecture quand même assez superbe. Je reste accrochée à mon ordinateur comme autrefois on pouvait rester accroché à sa radio ou à sa télé tellement le suspense est fort. Merci M. Depasse pour cet étrange voyage. J’aimerais quand même aller dormir… encore un chapitre… bon allez… … encore un !

  9. C’est dommage, je trouve qu’il y a dans ce roman un peu trop de longueur, c’est á dire des passages ou il ne se passe rien … ca manque un peu de rythme … , je dis ca, mais en toute indulgence, évidement ….
    Sur votre conseil je vais aller écouter Barbara…

    Saludos
    Mickael

  10. Encore du Depasse ! Quel travailleur ! Quel infatigable génie de la lecture ! Je prends ! Merci, René Depasse.
    @ Chantal le 14 février 2010 : attention néanmoins au repassage, restez prudente et attentive au fer pendant la lecture.

  11. Ping : » ♦ Monsieur Lecoq – né de la plume de Émile Gaboriau
  12. Ping : Amberpassions Blog
  13. MERCI. je découvre la littérature policière du 19ème en me livrant à tout un tas de tâches ménagères sans grand intérêt, je n’aurais jamais trouvé le temps de les lire! Et pourtant, je me régale à les écouter. J’espère qu’ils ont écrit de nombreux livres et que vous allez nous les lire.

  14. OUI! Nous espèrons vous écouter encore longtemps Monsieur RENE DEPASSE…. MERCI,MERCI,MERCI… PASCALE

  15. Merci pour tous vos enregistrements . C’est un tel bonheur pour tous ceux qui n’ont pas ( ou plus ), la possibilité de lire en “tournant les pages” ! Et même pour tous les autres, gens pressés et stressés, à qui vous donnez la possibilité de s’évader tout en étant dans les transports, en faisant son jogging , en bricolant ou en repassant, et mille autres activités, peu passionnantes intellectuellement ,mais qui occupent les mains …
    On espère vous écouter encore longtemps !!
    Chantal