Pierre-Auguste Renoir - Chemin montant dans les hautes herbes (1875)

Des fleurs fines et mousseuses comme l’écume (Poème)

Poème extrait des Heures du soir (1911).

« Des fleurs fines et mousseuses comme l’écume
Poussaient au bord de nos chemins
Le vent tombait et l’air semblait frôler tes mains
Et tes cheveux avec des plumes. […] »


Consulter la version texte de ce livre audio.
Références musicales :

Jean-Philippe Rameau, Suite en ré majeur – Les Niais de Sologne, interprété par Sandro Bisotti.

Livre audio gratuit ajouté le 05/04/2010.
Consulté ~11279

Lu par Bruissement

Suggestions

4 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *