Théophile Gautier, par Nadar (1857)

La Pipe d’opium

Considéré comme le “poète impeccable” par Baudelaire, Théophile Gautier nous fait ici le récit d’une expérience de “paradis artificiel”.

« L’autre jour, je trouvai mon ami Alphonse Karr assis sur son divan, avec une bougie allumée, quoiqu’il fit grand jour […] »

Consulter la version texte de ce livre audio.
Références musicales :

Jean-Sébastien Bach, Chris Breemer.

Livre audio ajouté le 19/05/2009.
Consulté ~18 861 fois

Lu par David D.

Suggestions

2 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Que cette lecture est belle ! Ta voix chaude et feutrée se conjugue admirablement avec ce texte, c’est un plaisir de t’écouter.
    Et puis, je suis content de constater tous les progrès que tu as accomplis depuis ta première lecture. 🙂

    Merci David, je te souhaite une bonne continuation !

    Vincent