: &

Germinie Lacerteux

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 8h 53min | Genre : Romans


Les Freres Goncourt

Paru en 1865, c’est le 1er roman naturaliste.

Pour la 1ère fois, une fille du peuple, simple domestique, accède au statut littéraire d’héroïne de roman.

Les ressemblances avec L’Assommoir ont poussé E. de Goncourt à accuser Zola de plagiat.

> Écouter un extrait : Chapitres 00 à 02.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Germinie Lacerteux.zip




> Références musicales :

Franz Schubert, Trio No. 2 avec piano en Mi bémol majeur, D929 Op. 100, II. Andante con moto, interprété par Hepzibah Menuhin, Yehudi Menuhin, Maurice Gendron (1962, domaine public).

> Consulter la version texte de ce livre audio.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 28/01/2013.
Consulté ~23 888 fois

Lu par Pomme

Suggestions

17 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Chère Fraise, votre fidélité m’est un pur délice!
    Quant à Mes Haines, je suis navrée de vous décevoir, ces textes, que j’ai parcourus, me mettent mal à l’aise, je n’aime pas le ton de Zola dans ces critiques. Bien que pour ce roman des Goncourt il soit nettement plus positif.
    Je vous les souhaite bien belles vos futures aventures littéraires.

  2. Merci, merci chère Pomme 🙂
    Depuis le temps que je voulais lire ce livre ! Quel dommage que nous n’ayons pas sur le site Mes Haines de Zola où il en parle…
    Comme d’habitude votre lecture est pleine de justesse et de sensibilité.Votre Germinie m’a beaucoup émue.

    Alors au plaisir de vous retrouver bientôt pour de nouvelles aventures littéraires 🙂
    Passez une belle journée,
    Fraise

  3. Quand on aime, on ne compte pas, n’est-ce pas?
    Je suis vraiment ravie que ma simple voix vous aide à découvrir des auteurs, c’est une belle récompense pour moi. Merci à vous, Barbora.

  4. Chère Pomme,

    sur ce lieu, je voudrais vous remercier pas seulement pour votre magnifique interprétation de Germinie, que je viens de réecouter, mais pour tout votre travail de donneuse de voix – sous votre pseudonyme, on trouve non moins que 31 pages ! de livres, quelques-uns à une longueur vraiment épique ; avez-vous jamais compté combien d’heures, jours et peut-être mois vous avez passés en lisant, pour le plaisir de vos auditeurs et sans rien recevoir que les expressions de leur gratitude ?

    Passionnée par la lecture et par le crochet/tricot, maintenant je n’ai plus à choisir entre ces deux passions, et les longues voyages en voiture ne sont plus du tout ennuyeuses – grâce à vous, Pomme, à tous les donneurs et donneuses de voix et à ceux qui ont mis en marche ce site !

    Quand on aime une oeuvre littéraire, on en veut lire d’autres par le même auteur. Quand on aime un donneur/une donneuse de voix, on cherche d’autres oeuvres lues par lui/elle, et c’est comme ça qu’on découvre parfois un auteur qu’on ne connaissait pas : vous m’avez aidé à élargir mes horizons !

    Un grand merci et, s’il vous plaît, continuez votre travail formidable!
    Barbora

  5. Colin, je ne suis pas sûre de me lancer ds ce journal, qui ne me semble pas d’un intérêt passionnant… Je suis désolée de vous décevoir, Colin. Mais peut-être un autre donneur de voix peut s’y coller? Ajoutez alors ce titre dans les suggestions de lecture.
    Bien amicalement,
    Pomme.

  6. Merci Pomme pour cette lecture de Germinie Lacerteux. Vous êtes une excellente lectrice, le ton est toujours juste. J’ai également écouté La Fortune des Rougon de Zola lu par vous-même et j’ai eu le même plaisir. Je me laisse prendre à votre voix et à votre talent pour donner une voix propre à chaque personnage. Chapeau bas.

  7. Henri D, la lecture ci-dessus est à une voix! Mais je suis tellement ravie que vous appréciez aussi celle de Juliette,nous avons eu tellement de plaisir à lire de nombreuses nouvelles à 2.
    bien à vous, Pomme.

  8. C’était un réel plaisir . Plus les yeux mais les oreilles … Que la vie est belle ! Grace a vous mes jours sont pleins de couleur . Merci à vous Pomme , et à toutes ces personnes ( donneurs de voix ) qui font don de générosité . MERCI !

  9. A Florence: j’ai souri moi aussi quand j’ai découvert mon étourderie au sujet du prénom. Disons qu’il s’agit d’un clin d’oeil à Zola…
    Je suis surprise qu’Emile, notre éminent et vigilant audio-lecteur, n’ait pas le 1er relevé cette erreur…
    Bien amicalement, Pomme.

  10. Merci Pomme pour vos généreuses et compétentes lectures. Je voulais lire Germinie Lacerteux depuis longtemps, finalement j’ai profité de votre talent.
    C’est un réel plaisir que d’écouter un bon roman tout en tricotant ou en crochetant, je ne vois pas le temps passer ! Merci
    ps : j’ai souri quand, au cours de votre lecture, vous avez dit “Gervaise” au lieu de “Germinie” car j’ai également écouté L’Assommoir et c’est vrai qu’il y a beaucoup de similitudes entre les deux romans.

  11. BONJOUR, J’attendais avec impatience la lecture de ce roman des GONCOURT… Alors merci pour la futur et prochaine bonne soirée. PASCALE

  12. Merci beaucoup Pomme j’ai le sentiment que nous allons beaucoup aimer.
    merci également pour Schubert un vrai délice.

  13. Je l’ai lu il y a plus de quarante ans sur un bateau qui faisait la navette entre la Tanzanie et la Somalie, mais peut-être aurai-je avantage à le redécouvrir.
    Merci, Pomme.

    ––
    Emile docteur de marine spécialiste des phénomènes de la croissance osseuse chez les adolescents