Victor Hugo, par Auguste Rodin

Lettre au Capitaine Butler

Un texte intéressant sur la position de l’auteur en ce qui concerne la destruction du Palais d’Eté de Pékin, un fait historique peu connu en France mais essentiel dans l’histoire moderne et la formation de l’identité chinoise moderne.

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 26/03/2012.
Consulté ~9607

Lu par Iamnot

Suggestions

3 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Je trouve aussi ce texte tres beau. Par contre, si je suis d’accord avec vous sur sa meconnaissance de la Chine, je ne pense pas que ce texte soit meprisant (surtout pour un texte du 19eme).

  2. Beau texte.
    Victor Hugo a bien raison de dénoncer ce pillage, qui est resté comme un traumatisme dans la mémoire du peuple chinois.
    Cependant, les termes qu’il emploie pour parler du palais d’été sont, malgré lui, assez méprisants et démontrent sa méconnaissance totale de la culture chinoise.