Westminster, bibliothèque

La Mutabilité de la littérature

Il n’est pas étonnant de trouver de Washington Irving (1783-1859), auteur de Stratford-sur-Avon, ce nouvel éloge de Shakespeare dans La Mutabilité de la littérature, article où chaque amoureux ou passionné d’œuvres littéraires trouvera matière à réflexions personnelles sur la fragilité des créateurs, poètes ou prosateurs.

« Tel sera, prévoit-il, le sort de ses propres ouvrages. Ils ont beau faire l’admiration de son temps, être tenus pour des modèles de pureté ; quelques années encore, et ils deviendront antiques, et surannés, jusqu’à ce qu’ils en arrivent à être aussi peu compris dans leur pays natal, qu’un obélisque égyptien ou l’une de ces inscriptions  runiques que l’on dit exister dans les déserts de la Tartarie. »

Traduction : Théodore Lefebvre (1862).
Consulter la version texte de ce livre audio.
Illustration : Westminster, bibliothèque
Livre audio ajouté le 25/02/2016.
Consulté ~3 922 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.